Philippe Calabria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Calabria
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité

Philippe Calabria est né le à Lannemezan (Hautes-Pyrénées). Marié, père de deux enfants, il fera de la recherche en linguistique pragmatique. Dès 1996, il exerce comme enseignant, ensuite, après 5 années de formation, il obtient une reconnaissance pastorale, il est nommé pasteur en 2006 dans la ville de Laon, puis aumônier des prisons en 2009 par la Fédération Protestante de France. Durant l'été 2013, il rejoint la métropole lilloise et commence à mettre en place des événements en prévention des dépendances.

Issu d'une cité de la banlieue parisienne (Creil plateau), il sera rapidement la proie des drogues, de la violence. Passionné par la musique, il fera partie d'un groupe de rock, les Sentinels, avec lequel il sortira l’album Face of Desire en 1990 sur une major. Deux années plus tard, à l'âge de 27 ans, il abandonne la musique et passe le bac. Il terminera ses études titulaire d'un Master en linguistique française. Il fera un travail de recherche en linguistique pragmatique à l'université Jules Verne d'Amiens, mettant en œuvre plusieurs essais littéraires expérimentaux dont l'aboutissement grand public sera le roman Hors limites (2011).

D'abord rédacteur en chef d'un magazine chrétien spécialement conçu pour les jeunes (BoosteTaVie) et distribué dans toute la francophonie, son premier livre, Ça change la vie !, un essai pour mieux comprendre le sens du christianisme d'aujourd'hui, sortira en 2009. Très rapidement, cet ouvrage très apprécié du grand public, devient un best seller dans son domaine ; où beaucoup de chrétiens, toutes confessions confondues, se reconnaissent à travers les thèses apportées. En quelques lignes, Philippe Calabria nous explique comment vivre une vie de foi en dehors de toute approche religieuse : « Les religions ne sont bâties que par des hommes, Jésus n'étant ni catholique, ni protestant, ni orthodoxe, mais le Fils de Dieu venu apporter un message de paix, d'amour, de pardon et de réconciliation ».

En 2011, avec la ville de Laon, il fondera la première Fête de la vie, événement novateur en matière de prévention des dépendances. De ville en ville, cette action est de plus en plus appréciée et recommandée par les pouvoirs publics. Philippe Calabria est actuellement entièrement engagé au développement de ce type d'action de prévention santé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Boostetavie, magazine Chrétien pour la jeunesse (2004-2006)

Ça change la vie !, biographie et essai, (thème : spiritualité), 2009

Le défi du chrétien, essai, (thème : spiritualité), 2010

Hors Limites, Roman, (surréalisme littéraire), 2011

Extraordinaire, biographie et essai, (thème : spiritualité), 2012

Discographie[modifier | modifier le code]

Through all the nights / Alphabet girl, The Sentinels (1985)

You'd better watch out / Lone star, The Sentinels (1987)

Face of desire, The Sentinels (1990)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Reportage France 3 Parcours Philippe Calabria Une deuxième Fête de la vie pour jouer et déjouer les dépendances

Philippe Calabria souhaite le retour de la Fête de la vie à Laon

Pour lutter contre la violence

A Loos, on fera le fête à la vie, histoire de dire non aux dépendances

La Fête de la vie pour sensibiliser aux dépendances

2000 personnes au Zéphyr pour une 1ere Fête de la vie réussie