Philippe Brach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Brach
Philippe Brach 20141008 04.JPG
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Philippe BouchardVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Site web
Distinctions
Prix Félix de la révélation ()
Révélations Radio-Canada (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Philippe Brach, de son vrai nom Philippe Bouchard[1], est un auteur-compositeur-interprète québécois né le à Chicoutimi au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Brach fait ses premiers pas en chanson alors qu'il étudie au Cégep de Jonquière en technique de production télévisuelle. Il a notamment participé à la finale régionale de Cégeps en spectacle avec son groupe Buffet Froid[2]. Il a aussi participé aux auditions télévisées de Star Académie 2009, où il a fait sa marque pour avoir refusé de signer le contrat aux Productions J, quitte à ne pas participer à l'émission[3].

Il se lance en solo en 2012 et participe conséquemment à une série de festivals et de concours. Dès l'année suivante, il a notamment gagné Ma première Place des Arts et le prix Sirius XM au Festival en chanson de Petite-Vallée. Il sera par la suite signé un contrat avec Spectra Musique et sortira sous leur étiquette son premier album La foire et l'ordre en avril 2014[4]. Il gagne quelques mois plus tard la grande finale des Francouvertes[5], qui lui accordera l'attention de la majorité des médias de la province[6].

Ce premier album sera bien accueilli par le public et la critique, qui lui accorderont les prix de Révélation de l'année Radio-Canada, volet chanson 2015-2016 et de Révélation de l'année 2015 de l'ADISQ[7].

Parallèlement à ces récompenses, il sort en septembre 2015 un deuxième opus Portraits de famine qui sera réalisé par l'auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier.

Style[modifier | modifier le code]

Philippe Brach se caractérise par son style déjanté, autant dans ses chansons qu'en entrevue : il est d'ailleurs reconnu pour faire la plupart de ses entrevues en pied de bas[8]. Il sème d'ailleurs parfois la controverse, notamment dans son vidéoclip Crystel à la sauce Hitchcock. Le clip qui est qualifié de sexuellement explicite et ultraviolent[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :