Philippe Bouquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Bouquet est un traducteur français de littérature suédoise.

Ancien professeur à l'Université de Caen, il a traduit des romans de Carl-Henning Wijkmark, Björn Larsson (Le Capitaine et les Rêves, Long John Silver), Marianne Jeffmar, Kjell Westö, Rune Pär Olofsson, Henrik Tikkanen, Märta Tikkanen, Vilhelm Moberg, Ivar Lo-Johansson, Frans Gunnar Bengtsson, Stig Dagerman ou encore Jan Guillou.

Il a notamment traduit Aniara, l'œuvre la plus célèbre du prix Nobel de littérature Harry Martinson.

Il est aussi traducteur des romans policiers de Maj Sjöwall et Per Wahlöö, Henning Mankell (Meurtriers sans visage), Karin Alvtegen, Staffan Westerlund, Fredrik Ekelund, Kjell Eriksson ou Leif G. W. Persson, mais également des écrivains prolétariens à qui il a consacré une étude.

La plupart de ses écrivains suédois sont notamment publiés aux éditions Gaïa, Actes Sud (collection Lettres scandinaves), L'élan, Cénomane.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • La Bêche et la Plume. L’aventure du roman prolétarien suédois, Plein Chant, Bassac, 1986-1988

Liens externes[modifier | modifier le code]