Philippe Bernoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe Bernoux est sociologue, Docteur d'État, Directeur Honoraire de Recherches au CNRS.

Enseignant-chercheur en sociologie du travail et des organisations, il a mené de nombreuses recherches dans les entreprises, sur leur création, leur organisation, leur fonctionnement et l'effet des nouvelles technologies. Il est le fondateur du GLYSI (Groupe lyonnais de sociologie industrielle, CNRS-université de Lyon II devenu aujourd'hui le Centre Max Weber) qu'il a dirigé pendant douze ans. Il a enseigné dans une école d'ingénieurs (INSA de Lyon), à l'université, dans des centres de formation continue (CNAM-IESTO) et donné des conférences dans de nombreuses entreprises.

Il a beaucoup étudié le changement dans les entreprises, et les organisations.

S'insérant aujourd'hui dans le projet d'une anthropologie du travail, il s'intéresse désormais davantage à la sociologie du travail, au sens que les salariés donnent à leur travail, à l'aspect concret de ce travail, à sa reconnaissance.

Il faut aussi préciser son investissement actif dans de nombreux groupes associatifs, conférences-débats et organismes en relation avec la citoyenneté et la démocratie participative.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux patrons (1974, Éditions Économie et Humanisme, les Éditions Ouvrières, Paris)
  • Un travail à soi. Pour une théorie de l'appropriation du travail (1982, (ISBN 2-7089-9202-3))
  • Sociologie des organisations. Initiation théorique suivie de douze cas pratiques (1re édition 1985, 6e édition 2009, 170 000 exemplaires vendus, (ISBN 2-02-011570-0))
  • La sociologie des entreprises (éditions 1995,1999 et 2009 (ISBN 2-02-011570-0))
  • Sociologie du changement dans les entreprises et les Organisations (2004,2009 (ISBN 2-02-063983-1))
  • Une anthropologie du travail: appropriation et reconnaissance au travail (revue Esprit octobre 2011).
  • Mieux-être au travail: appropriation et reconnaissance (2015, Editions Octares, (ISBN 978-2-36630-037-6))

En collaboration:

  • Trois ateliers d'O.S. Bernoux Ph., Motte D., Saglio J.,(1973, Éditions Économie et Humanisme, les Éditions Ouvrières, Paris)
  • La création d'entreprises, un enjeu local Arocena J., Bernoux Ph., Minguet G., Paul-Cavalier M., Richard P.,(1983, La Documentation Française, Paris)
  • Technologies nouvelles, nouveau travail Bernoux Ph., Cavestro W., Lamotte B., Troussier J.F., (1987, FEN, collection Recherches, Paris)
  • Les nouvelles approches sociologiques des organisations Amblard H., Bernoux Ph., Herreros G., Livian Y.F.,(1re edition 1996, 3e édition 2005 augmentée d'un chapitre inédit, Le Seuil, Paris, (ISBN 2-02-068574-4))
  • Il a dirigé avec J.M. Servet l’ouvrage collectif La construction sociale de la confiance, avril 1997 (Association d’Économie Financière, collection Finance et Société).
  • Il est membre du comité de pilotage de l’Encyclopédie des Ressources Humaines, plus de 1700 pages, près de 200 entrées, 1re édition 2003, nouvelle édition 2006 modifiée (Vuibert Paris, (ISBN 978-2-7117-7835-5)).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]