Philippe Beaussant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Beaussant, né le à Caudéran[1] et mort le à Paris[2],[3],[4], est un musicologue et nouvelliste français.

Expert en musique baroque française, sujet sur lequel il a publié plusieurs ouvrages, il est également le fondateur,avec Vincent Berthier de Lioncourt, du Centre de musique baroque de Versailles. Il était membre de l'Académie française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Beaussant est le fils de Charles Beaussant (1905-1992), dit Carlo, et de Françoise Fortin. Le baron de l'Empire Louis Guichard (1772-1837) fut un de ses ancêtres[5].

Lauréat Zellidja en 1949, il est producteur à partir de 1974 à Radio France, qui a diffusé ses chroniques très documentées et pédagogiques sur la musique baroque, qui ont aussi pu, parfois, susciter des réactions polémiques dans la presse[6].

Sa biographie de Jean-Baptiste Lully, Lully ou Le musicien du soleil, publiée en 1992 chez Gallimard[3], est à l'origine du film Le roi danse (2000).

Il préside jusqu'à sa mort Défense de la langue française.

Il est inhumé au cimetière Saint-Louis de Versailles[7] le .

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à la psychanalyste Marie-Cécile Villedieu de Torcy, il a deux fils, Pierre-Hugues et Antoine, et une fille, Anne-Véronique (épouse Delpech de Saint-Guilhem).

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Quartier de Bordeaux depuis 1965.
  2. « Mort de l'académicien Philippe Beaussant », sur lefigaro.fr, 8 mai 2016.
  3. a b c et d ,Yves Bron, « Hommage à Philippe Beaussant », La 1re « Magma »,‎ (résumé, écouter en ligne)

    « L'académicien Philippe Beaussant, spécialiste de la musique baroque, est décédé à l'âge de 86 ans. David Meichtry rend hommage à ce grand musicologue, auteur de plus d'une trentaine d'ouvrages, dont la biographie de Jean-Baptiste Lully Lully ou Le musicien du soleil, parue chez Gallimard en 1992, qui lui a valu le Prix de la critique dramatique et musicale et le Prix d'histoire de l'Académie française. »

  4. Article du Monde du .
  5. Le Livre vert des Beaussant, étude généalogique du général François Beaussant.
  6. Benoit Duteurtre : « Ras le bol de la dictature des intégristes du baroque » in Marianne décembre 2000.
  7. « Versailles (78) : cimetière Saint-Louis », sur Cimetières de France et d'ailleurs (consulté le ).
  8. a b c d et e « Mort de l'académicien Philippe Beaussant, spécialiste de la musique barroque », sur Le Parisien, (consulté le ).
  9. Lauréats du Goncourt de la Biographie Edmonde Charles-Roux sur academie-goncourt.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe-Edgar Detry, Essaimage d'une famille namuroise, Bruxelles, 1985

Liens externes[modifier | modifier le code]