Philippe Barbaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbaud.
Philippe Barbaud
Defaut 2.svg
Naissance

Philippe Barbaud est un linguiste québécois né en 1940.

Il est connu pour son hypothèse du « choc des patois » qui donna naissance au français québécois.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barbaud, Philippe. 1984. Le choc des patois en Nouvelle-France: essai sur l'histoire de la francisation au Canada. Sillery (Québec): Presses de l'Université Laval du Québec.
  • Barbaud, Philippe. 1996. "Une «catastrophe» linguistique au XVIIe siècle en Amérique du Nord." Le français et la culture francophone. Actes du colloque international, ed. Kuklisky, E., Leturcq, B. & Magnuszewska, Z., 7-31. Zielona Góra, Pologne: NKJF.
  • Barbaud, Ph., Ch. Ducharme & D. Valois. 1982. "D'un usage particulier du genre en canadien-français: la féminisation des noms à initiale vocalique." Canadian Journal of Linguistics/Revue canadienne de linguistique 27:2.103-133.[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Histoire du français québécois

Liens externes[modifier | modifier le code]