Philippe Baqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Baqué
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(59 ans)
Nationalité
Activités

Philippe Baqué est un journaliste et réalisateur de documentaires français né le . Il est connu pour ses critiques de l'industrialisation des techniques agricoles et en particulier de l'industrie « bio ».

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1987 à 1997, Philippe Baqué a produit des articles pour les revues Le Monde diplomatique, Nouveau Politis, Témoignage chrétien, Faim et Développement magazine, Campagnes solidaires, Maintenant et Cahiers de l’Iremam.

De 1992 à 2003, il réalise des enquêtes pour des documentaires audiovisuels.

En 1999, il publie l’ouvrage Un nouvel or noir ou le Pillage des objets d’art en Afrique[1] puis des articles d’investigation sur ce sujet[2].

En 2003, il est journaliste au Monde diplomatique.

Philippe Baqué a été coordinateur de projet pour le livre De la bio alternative aux dérives du bio business, quel sens donner à la bio ? (alternative aux excès de la « bio » business). Celle-ci était soutenue par les associations Alterravia, Nature et progrès, la Confédération paysanne, Minga et le Forum civique européen. Ce travail rassemble des écrits de différents auteurs sur les dommages causés par le bio business[3].

Baqué s’est intéressé[Quoi ?], par son documentaire de 2001 Eldorado de plastique sur l’Andalousie, le Brésil et la Colombie[4].

En mars 2011, Philippe Baqué a publié un article sur les élevages de volailles. Il y affirme qu’il y avait souvent peu de différences avec les techniques intensives classiques, comme c’est le cas pour de nombreux fruits et légumes « biologiques[5],[6] ».

En octobre 2017, il publie le livre Homme augmenté, Humanité diminuée : d'Alzheimer au transhumanisme, la science au service d'une idéologie hégémonique et mercantile, qui aborde le thème des conséquences, pour l'humain, des progrès des biotechnologies[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

année titre
2007 Le Beurre et l'Argent du beurre
2001 Eldorado plastic
1998 Melilla, l'Europe au pied du mur
1997 Carnets d'expulsions, de Saint-Bernard à Bamako et Kayes
1996 Touaregs, voix de l'exil
1991 Tobbere Kosam, poussiere de lait
1995 L'Homme qui marche
1994 Keita, l'héritage du griot

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde diplomatique, février 2000
  2. Le Monde diplomatique, janvier 2005
  3. Le Monde diplomatique, février 2011
  4. La Dépêche du Midi, mars 2012
  5. CounterPunch, mars 2011
  6. Site « Dangers alimentaires », février 2000
  7. Éditions Agone Contre Deux.

Liens externes[modifier | modifier le code]