Philippe Amouyel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Amouyel
Philippe AMOUYEL.jpg
Fonction
Directeur
Institut Pasteur de Lille
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinction

Philippe Amouyel, né le 5 juin 1959[1] à Alger[2], est un médecin français, professeur des universités et praticien hospitalier à l'Université de Lille et au CHU de Lille où il dirige le service de santé publique, épidémiologie, économie de la santé et prévention. Il est également directeur de l'unité Inserm 1167[3], et de la Fondation Alzheimer[4]. Il a dirigé l'Institut Pasteur de Lille de 2002 à 2011[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un baccalauréat en série C avec mention très bien[3] dans un lycée lillois en 1976, il entreprend des études de mathématiques supérieures avant de bifurquer dès 1978 vers des études de médecine à la faculté de médecine de Lille. En 1983 il passe le concours de l'internat et se spécialise en neurologie[3],[5]. Il devient docteur en médecine en 1988, puis obtient un diplôme d'études approfondies en statistique et santé publique à l'Université Paris-Sud, avant de devenir docteur ès science en biologie cellulaire et moléculaire à l'Université de Lille 1[2]. Sa thèse de science, intitulée « Coopération d'oncogènes dans les neurorétines », a été dirigée par Dominique Stéhelin[6]. Il obtient l'habilitation à diriger des recherches à l'Université Lille II en 1994[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en tant que chargé de recherche Inserm au titre de l'accueil des internes des hôpitaux en 1986-87, puis comme assistant hospitalo-universitaire au CHU de Lille à partir de 1988[3]. En 1991 il est nommé maître de conférence des universités praticien hospitalier au CHU de Lille[3].

En 2001 il obtient le prix de recherche Inserm pour la santé publique[7]. Puis il devient directeur de l'Institut Pasteur de Lille en 2002, poste qu'il occupera jusqu'en 2012[5]. Au cours de cette période il participe à l'élaboration du plan gouvernemental pour la maladie d'Alzheimer 2008-2012, avant de prendre la direction de la fondation dédiée[5]. En 2012 il obtient un financement dans le cadre du programme d'investissements d'avenir pour la création du laboratoire DistAlz, fédération de 7 laboratoires de recherche étudiant la maladie d'Alzheimer[5].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Philippe Amouyel a notamment reçu les prix ou distinctions suivantes[2] :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Philippe Amouyel, Le guide anti-Alzheimer : les secrets d'un cerveau en forme, Le Cherche midi, coll. « Agir pour guérir », , 316 p. (ISBN 978-2-7491-5583-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche IdRef : Amouyel, Philippe (1959-....) », sur Idref (consulté le 30 juillet 2018)
  2. a b c et d « Philippe Amouyel / Histoire de l'Inserm », sur Histoire de L'inserm (consulté le 18 octobre 2018)
  3. a b c d e et f « Curriculum Vitae du Directeur d'Unité, Professeur P. Amouyel », sur Institut Pasteur de Lille (consulté le 30 juillet 2018)
  4. « Alzheimer - La Fondation - Organisation », sur Fondation Plan Alzheimer (consulté le 30 juillet 2018)
  5. a b c et d « Rencontre avec le professeur Philippe Amouyel », sur Actu.fr, (consulté le 30 juillet 2018)
  6. « Philippe Amouyel, Coopération d'oncogènes dans les neurorétines », sur theses.fr (consulté le 18 octobre 2018)
  7. « Les lauréats des prix de 2000 à 2005 », sur Histoire de L'inserm (consulté le 30 juillet 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]