Philippe Aigle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Aigle
Naissance
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Producteur de cinéma
Films notables Adama

Philippe Aigle est un producteur de cinéma français née le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (promotion 1988)[2], il effectue sa coopération en Nouvelle-Calédonie au sein de la Caisse Central de Coopération Economique.

Diplômé de Sciences-Po Paris, il rejoint le groupe MK2 en 1997, après dix ans d’expérience internationale au sein des groupes THOMSON et DARTY-KINGFISHER Ltd.

Il en devient CEO en 1999. En collaboration avec Marin Karmitz, Philippe Aigle développera fortement le groupe. Il crée MK2 Editions, réalise l’acquisition de librairies internationales (Truffaut, Chaplin, Lynch…), développe le réseau de salles MK2, la distribution (Elephant de Gus Van Sant Palme d’Or 2003) et la production. (Les enfants de la Pluie. 2003. Ph. Leclerc. Producteur Associé)

En 2005, Philippe Aigle est nommé au poste nouvellement créé de vice-président senior de Technicolor Digital Cinema, France, chargé de développer les activités de cinéma numérique de Thomson en France[3].

En 2006, Philippe Aigle revient à la production et devient Directeur Général Associé chez CELLULOID DREAMS (2006-2008), société de productions et de ventes internationales. Il assurera notamment la production exécutive de ‘Son of Rambow’ de Garth Jennings, I’m not there de Todd Hayns avec Cate Blanchett et Heath Ledger, Funny Games US (M. Hanneke-Naomi Watts 2007)

En 2009, il crée NAIA PRODUCTIONS avec Séverine Lathuillière[4],[5].

Parallèlement à ses activités de producteur, il dirige OCEAN FILMS Distribution de 2013 à 2019, distribuant notamment le film d'animation Albator, La Mécanique de l'Ombre de Thomas Kruithof et L'Homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam, présenté en clôture du Festival de Cannes 2018. Il démissionne le , en désaccord avec l'actionnaire unique, le groupe STARINVEST.[6]

En 2015, il engage un projet de multiplexe de 14 Salles avec le groupe MK2 en Nouvelle-Calédonie dont l'ouverture est prévue en [7].

Filmographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Philippe Aigle », Dirigeants, BFMTV (consulté le 29 mars 2018).
  2. « Philippe Aigle », Fiche profil, Association des Sciences Po (consulté le 29 mars 2018).
  3. « Philippe Aigle », sur Les Echos, (consulté le 22 février 2020)
  4. « Philippe AIGLE », Producteurs finalistes 2016, Académie des arts et techniques du cinéma (consulté le 29 mars 2018).
  5. « Naia », sur www.verif.com (consulté le 19 août 2019)
  6. « Océan Films placé en liquidation judiciaire », sur Boxoffice, (consulté le 22 février 2020)
  7. « Début de chantier pour MK2 Dumbéa en Nouvelle-Calédonie », sur Boxoffice, (consulté le 22 février 2020)
  8. I'm Not There (2007) - IMDb (lire en ligne)
  9. « Prix de la Critique - Palmarès 2018 / 2019 », sur L'Oeil d'Olivier, (consulté le 22 février 2020)
  10. (en-US) « Winners of 2015 Chicago International Children's Film Festival, "Adama" wins Best of Fest Award », sur VIMOOZ, (consulté le 22 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]