Philipp Veit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veit.
Philipp Veit
Bildnis der Freifrau von Bernus.jpg

Portrait de la Baronne von Bernus

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
MayenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Maître
Lieu de travail
Mouvement
Mère
Beau-parent
Fratrie

Philipp Veit (né le à Berlin - décédé le à Mayence) est un peintre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philipp Veit naît le à Berlin[1].

Il est le petit-fils du philosophe Moses Mendelssohn. Sa mère Dorothea avait épousé en 1783 le banquier Simon Veit, dont elle a divorcé en 1799 pour épouser l'écrivain Friedrich Schlegel en 1804.

Élève du peintre Friedrich Matthäi à Dresde, Philipp Veit appartient au mouvement nazaréen.

Il a été directeur de la collection des peintres à Mayence, aujourd'hui Musée du Land (Mayence)[2].

Philipp Veit meurt le 18 décembre 1877 à Mayence[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1832-1836, L'Introduction des arts en Allemagne par le christianisme (triptyque, fresque transposée sur toile 300 x 190) , Francfort, Musée Städel[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b James 1897, p. 191.
  2. Histoire du Musée du Land
  3. Exposition au Louvre, « De l’Allemagne 1800-1939, de Friedrich à Beckmann », Dossier de l’art, vol. Hors série, no 205,‎ , p.18

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :