Philipp Jenninger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philipp Jenninger
Bundesarchiv B 145a Bild-F075257-0015, Bonn Philipp Jenninger cropped.jpg
Fonctions
Ambassadeur d'Allemagne près le Saint-Siège (d)
-
Hans-Joachim Hallier (d)
Jürgen Oesterhelt (d)
Ambassadeur d'Allemagne en Autriche (d)
-
Dietrich von Brühl (d)
Ursula Seiler-Albring (d)
Président du Bundestag allemand
-
Député au Bundestag
-
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Rindelbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
StuttgartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinction

Philipp Jenninger, né le à Rindelbach et mort le à Stuttgart[1], est un diplomate et homme d'État allemand, membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Biographie[modifier | modifier le code]

Philipp Jenninger obtient un doctorat en droit de l'université de Tübingen en 1957.

En 1969, il est élu député au Bundestag sous l'étiquette CDU. De 1982 à 1984, il est ministre d'État auprès de la Chancellerie fédérale. Il est élu président du Bundestag en et le demeure jusqu'à sa démission en à la suite d'un discours controversé à l'occasion du cinquantenaire de la nuit de cristal. Il ne se représente pas lors des élections législatives de 1990.

Il occupe les fonctions d'ambassadeur d'Allemagne en Autriche de 1991 à 1995 puis auprès du Saint-Siège de 1995 à 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. «Allemagne: décès de Philipp Jenninger», lefigaro.fr, 5 janvier 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]