Philipp Furtwängler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Furtwängler.
image illustrant un mathématicien image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Philipp Furtwängler
Philipp Furtwängler.jpg

Philipp Furtwängler.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Étudiant de thèse

Philipp Furtwängler, né le 21 avril 1869 à Elze en Basse-Saxe et mort le 19 mai 1940 à Vienne en Autriche, est un mathématicien allemand spécialiste en théorie des nombres. C'est un cousin de l'archéologue Adolf Furtwängler, le père du chef d'orchestre Wilhelm Furtwängler.

Philipp Furtwängler a écrit une thèse de doctorat en 1896 à l'université de Göttingen, Zur Theorie der in Linearfaktoren zerlegbaren ganzzahligen ternären kubischen Formen ([Contribution] à la théorie des formes cubiques ternaires entières décomposables en facteurs linéaires), sous la direction de Felix Klein.

La plus grande partie de sa vie professionnelle, de 1912 à 1938, se déroula à l'université de Vienne, où il a enseigné notamment à Kurt Gödel.

À la suite d'une maladie, il devint paralytique, et enseigna alors assis sur un fauteuil roulant.

Il est aujourd'hui surtout connu pour sa contribution, en 1930, au théorème de l'idéal principal en théorie des corps de classes.

Liens externes[modifier | modifier le code]