Philip Plisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philip Plisson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique
Marine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Philip Plisson est un photographe français, né le à Orléans, spécialisé dans les photographies maritimes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son fils Guillaume, photographe lui aussi, il lance la compagnie d'édition Pêcheur d'Images[1]. Ses deux autres enfants, Anne et Franck, travaillent avec lui. Il installe tout d'abord une galerie à la Trinité-sur-Mer dans le Morbihan avant de déménager les bureaux de la société dans la commune voisine de Crac'h pour construire de plus grands locaux et donner une nouvelle impulsion à cette société.

Fervent défenseur de la mer en général, il est l'auteur de nombreux ouvrages de photos, comme la Mer ou encore la Mer, Avenir de la Terreetc. Il participe régulièrement à des conférences ou des sommets pour défendre la mer, notamment à Bruxelles lors de réunions de l'Union européenne.

En 1992, une exposition intitulée Philip Plisson, pêcheur d'images lui est consacrée au Musée national de la Marine à Paris.

Le , le bâtiment qui abritait la galerie d'art et les ateliers de Philip Plisson, à Crac'h, est détruit par un incendie[2].

En 2012, il réalise le cliché qui illustre l'affiche de la campagne présidentielle de Marine Le Pen[3].

Il est accusé de viol par sa nièce et mis en examen en , pour des faits qui se seraient déroulés en 1999 dans une maison familiale du Morbihan[4]. Un procès se tient au mois de [5] à l'issue duquel il est condamné par la cour d'assises du Morbihan, à cinq ans de prison dont trois ans ferme[6]. Le , il fait appel de ce jugement[7], appel auquel il renonce en [8].

Distingué à plusieurs reprises au cours de sa carrière, il perd les plus prestigieuses d'entre-elles, à la suite de sa condamnation. Il est exclu de l'Ordre de la Légion d'honneur en 2015, de l'Ordre du mérite maritime en 2016. Agréé par la Marine nationale comme Peintre de la Marine en 1991 et titularisé en 2003, il est également exclu de ce corps en 2016. Il ne peut plus, depuis, se prévaloir de ces distinctions[9].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]