Philip Le Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philip Le Roy
Description de cette image, également commentée ci-après
Philip Le Roy au Salon du livre de Paris en
Naissance (56 ans)
Toulouse, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Le Dernier Testament

Philip Le Roy, né le [1] à Toulouse, est un auteur français de thrillers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Roy est un autodidacte doublé d'un globe trotteur. Touche-à-tout, il est à la fois adepte des arts martiaux (viet vo dao), bassiste rock à ses heures, ancien publicitaire et auteur de romans (très) noirs.

Influencé aussi bien par le cinéma (Stanley Kubrick, Quentin Tarantino, Brian De Palma) que par le roman noir américain[réf. nécessaire], il se consacre réellement à l'écriture au milieu des années 1990.

Après Pour adultes seulement, lauréat du Prix du polar de Toulouse et Couverture dangereuse, deux premiers romans noirs, il est révélé en 2005 par le Grand Prix de littérature policière pour Le Dernier Testament, où apparaît pour la première fois Nathan Love. En 2007 paraît La Dernière Arme, deuxième enquête du profiler zen. Ses livres sont publiés dans la collection Points Thriller et sont traduits en Italie, Espagne, Russie, Allemagne, Corée…

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Pour adultes seulement, Atout éditions, réed. J'ai lu, 2001
  • 1998 : Couverture dangereuse, Atout éditions, réed. J'ai lu, 2002
  • 2005 : Le Dernier Testament, Au Diable Vauvert, réed. Points, 2006, Grand prix de littérature policière 2005
  • 2007 : La Dernière Arme, Au Diable Vauvert.
  • 2007 : Léviatown, Baleine.
  • 2009 : Evana 4, Au Diable Vauvert.
  • 2010 : La Dernière Frontière, Au Diable Vauvert.
  • 2011 : Le Dernier Testament, Au Diable Vauvert.
  • 2012 : Black Zone, La brigade des fous.
  • 2013 : Red code, La Brigade des fous.
  • 2014 : White shadow, La Brigade des fous.
  • 2014 : La Porte du Messie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Roy, Philip (1962-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 3 novembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :