Philip John Bainbrigge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philip John Bainbrigge
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
Philip Bainbrigge (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sarah Mary Fletcher (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Margaret Paterson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Philip John Bainbrigge est un officier, artiste et arpenteur dans l'armée britannique[1]. Son père, Philip Bainbrigge, un vétéran de la guerre d'Espagne, avait également été artiste et arpenteur.

Il s'est inscrit au Collège militaire royal en 1830, où il a appris la peinture militaire et l'arpentage militaire[1].

Dans sa thèse de doctorat, Kamille Parkinson a écrit que Bainbrigge était reconnu comme peignant dans la « tradition pittoresque » et était considéré comme un membre du « Groupe de 1838 »[2].

Selon Christie's Auction House, Bibliothèque et Archives Canada possède une grande collection de ses croquis canadiens[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Biographie de Philip John BAINBRIGGE » [« Biography of Philip John BAINBRIGGE »] [archive du ], sur Jean-Pierre Valentin Gallery (consulté le ) : « Like many British officer- painters, Philip J. Bainbrigge received his artistic training at the Royal Military Academy at Woolwich. There, he was instructed in the proper use of perspective and in the handling of light and shade, and he employed these techniques with an ease and spontaneity well-suited to the principles of landscape painting. His rather individual style, while in accordance with the artistic trends of the time, resulted in watercolours that are quite distinctive. »
  2. (en) Kamille T. H. Parkinson, « Philip John Bainbrigge et le groupe de 1838 : paysages impériaux et scène artistique coloniale au Canada » [« Philip John Bainbrigge and the Group of 1838: Imperial Landscapes and the Colonial Art Scene in Canada »] [archive du ], sur Université Queen's, (consulté le ) : « The author argues that, while Bainbrigge was part of the picturesque tradition and therefore engaged with picturesque imperialism while in Canada, his non-picturesque views are equally as engaged due to changes in professional art practice during this period. The author also examines Bainbrigge's influence within a circle of painters sometimes knows as the Group of 1838. »
  3. « Lieutenant Philip John Bainbrigge (1817-1881): Quebec from Point Levi » [archive du ], sur Christie's Auction House, (consulté le ) : « Library and Archives Canada have a large collection of his Canadian sketches. »

Liens externes[modifier | modifier le code]