Philip Haagdoren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philip Haagdoren
Image illustrative de l’article Philip Haagdoren
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (51 ans)
Lommel (Belgique)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu de terrain, attaquant
Entraîneur
Parcours junior
Années Club
1978-1988Drapeau : BelgiqueSK Lommel
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1993Drapeau : BelgiqueSK Lommel- (-)
1993-1996Drapeau : BelgiqueRSC Anderlecht- (-)
1996 Drapeau : BelgiqueKSK Beveren- (-)
1996-1999Drapeau : BelgiqueK Lierse SK- (-)
1999-2004Drapeau : BelgiqueKFC Germinal Beerschot- (-)
2004-2007Drapeau : BelgiqueKVSK United- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997Drapeau : Belgique Belgique 1 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007Drapeau : BelgiqueKVSK United (entraîneur-joueur)
2007-2011Drapeau : BelgiqueKVSK United (adjoint)
2011-...Drapeau : BelgiqueLommel United
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Philip Haagdoren est un footballeur belge, né le à Lommel[1]. Son père est l'entraîneur et ancien footballeur Alfons Haagdoren.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philip Haagdoren joue au SK Lommel depuis son plus jeune âge avant de rejoindre l'équipe première qui évolue en championnat de Division 2, à partir de 1990. Le club limbourgeois remporte son championnat en 1992 et accède parmi l'élite.

Haagdoren est remarqué par les recruteurs du RSC Anderlecht: il rejoint les Mauves en 1993 et réalise le doublé Coupe-Championnat un an après. Il remporte encore le championnat en 1995.

Après un passage au KSK Beveren en 1996, il devient une pièce maîtresse du milieu de terrain de K Lierse SK où il remporte une nouvelle fois le titre en 1997. Il reste dans ce club jusqu'en 1999, puis part pour cinq ans au KFC Germinal Beerschot.

Il a été Diables Rouges en 1997[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]