Philip (scénariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philip et Gillain.
Philippe Gillain
Alias
Philip
Nationalité Drapeau : Belgique belge
Autres activités
Famille

Philippe Gillain, dit Philip, fils de Jijé (Joseph Gillain), a été le scénariste occasionnel de deux séries de son père publiées chez Dupuis : Jean Valhardi et Jerry Spring.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors que son nom est explicitement associé, dans le journal Spirou et sur la page de titre des albums, aux premiers Valhardi auquel il collabore, Philip n’est crédité comme scénariste de Jerry Spring qu'à partir de La Fille du canyon. Peut-être est-ce parce que Jijé modifiait assez peu les intrigues que lui soumettait Philip pour Valhardi, alors qu'il adaptait plus librement les idées que son fils lui proposait pour Jerry Spring. Voici comment se sont passés les débuts de leur collaboration :

« À l’époque, j’avais seize-dix-sept ans et j’étais au lycée de Montgeron. Un jour, j’ai dit à mon père que j’aimerais bien lui écrire un scénario. J’imaginais que tout était improvisé, mais mon père m’a détrompé. Il fallait suivre des règles strictes : “Tu dois commencer par faire un synopsis général et connaître la fin de l’histoire. Ensuite, il faut créer un mystère, un crescendo et, enfin, une révélation.” C’est comme ça que je me suis lancé dans le scénario du Mauvais Œil ! Au départ, je pensais décrire en détail chaque case, mais mon père m’a demandé de lui raconter la trame générale, puis les scènes au fur et à mesure, parfois même au-dessus de son épaule pendant qu’il dessinait ! Il lui arrivait de me dire : “Ça, c’est mauvais, je vais changer !” Il pouvait être très interventionniste. Chaque soir, en rentrant du lycée, je découvrais le travail de la journée[1]. »

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jerry Spring, dessin de Jijé, éditions Dupuis :
    • Album n° 9 : Fort Red Stone, 1969.
    • Album n° 10 : Le Maitre de la Sierra, 1962.
    • Album n° 11 : La Route de Coronado, 1962.
    • Album n° 12 : El Zopilote, 1964.
    • Album n° 15 : Mon ami Red, 1965.
    • Album n° 22 : L'Or de personne, 1975.
    • Album n° 17 : La Fille du canyon, 1977.
    • Album n° 18 : Le Grand calumet, 1978.
  • Jean Valhardi, dessin de Jijé, Dupuis :
    • Album n° 9 : Le Mauvais Œil, 1960.
    • Album n° 10 : Le Secret de Neptune, 1961.
    • Album n° 11 : Rendez-vous sur le Yukon, 1963.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Gillain, entretien avec Jérôme Dupuis, 14 septembre 2017. Cité par Jérôme Dupuis dans son introduction de Valhardi : l'intégrale, volume 4, 2018, p. 34.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]