Philibert Collet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collet.

Philibert Collet
Naissance
Sidi-bel-Abbès, Département d'Oran, Algérie
Décès (à 48 ans)
Toulouse, Haute-Garonne, France
Origine Drapeau de France Français
Allégeance Drapeau de la France France
Drapeau de la France France libre
Arme Infanterie de marine
Grade Général de division
Années de service 1915-1945
Conflits Première Guerre mondiale
Révolte syrienne
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur Grand officier de la Légion d'honneur
Ordre de la Libération Compagnon de la Libération

Philibert Collet (Sidi-bel-AbbèsToulouse), est un officier général français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cavaliers du groupement tcherkess avec officier français

Engagé volontaire en 1915 au 2e régiment de zouaves, il dirige le groupe franc du 1er régiment de tirailleurs algériens et termine la Première Guerre mondiale comme sous–lieutenant et chevalier de la Légion d’honneur le 9 octobre 1918.

En 1919, il est envoyé comme officier de renseignements de l'Armée du Levant dans le Nord de la Syrie alors sous mandat français et dirige un groupe de supplétifs dans plusieurs opérations contre des tribus révoltées de 1920 à 1924 pendant les opérations visant à mettre en œuvre le mandat. On le renforce alors par un escadron de Tcherkesses, accueillis par l'Empire ottoman après les guerres du Caucase menées par l'émir Chamil, et installés en Syrie.

Pendant la révolte druze de 1925-1927, Collet avec son Groupement Tcherkess, faisant partie des Troupes spéciales du Levant participera à la tête de ses hommes à de nombreuses opérations.

Le 21 mai 1941, Collet passe avec une partie de ses hommes en Transjordanie rejoignant les Forces françaises libres. Il est accueilli par le capitaine Paul Jourdier du 1er régiment de spahis marocains.

Les cavaliers du colonel Collet devant la gare de Damas le 26 juin 1941.

Il participe à la Campagne de Syrie et entre le 21 juin à la tête de l’escorte du général Legentilhomme à Damas.

En janvier 1944, il est décoré de l'ordre de la Libération par le général de Gaulle à Alger. Il est affecté par le général de Gaulle, après le déplacement de ce dernier à Toulouse les 16 et 17 septembre 1944, au commandement de la 17e région militaire à Toulouse. Le général Collet est décédé à Toulouse le 15 avril 1945 après une brève maladie. Philibert Collet a épousé une Britannique, Anne Clempert, le 4 juillet 1929 à Port-Saïd, et ils eurent un fils, Ronald, né en 1930.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • 1926 : capitaine
  • 1938 : chef de bataillon
  • mai 1941 : lieutenant colonel
  • juin 1941 : colonel
  • août 1941 : général de brigade
  • 25 novembre 1944 : général de Division

Décorations[modifier | modifier le code]

Décorations françaises[modifier | modifier le code]

Grand officier de la Légion d'honneur Grand officier de la Légion d'honneur (9 décembre 1944). Ordre de la Libération Compagnon de la Libération (janvier 1944). Croix de guerre 1914-1918 Croix de guerre 1914-1918 (4 citations). Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs (17 citations). Médaille commémorative de la guerre 1914-1918 Médaille commémorative de la guerre 1914-1918. Medaille commemorative de Syrie-Cilicie (Levant) ribbon.svg Médaille commémorative de Syrie-Cilicie.

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

BEL Croix de Guerre WW1 ribbon.svg Croix de guerre 1914-1918 (Belgique).
LBN Order of Merit of Lebanon 3rd class BAR.svg 3e classe de l'ordre du mérite (Liban).
Order Of Ummayad (Syria) - ribbon bar.gif Grand cordon de l’ordre des Omeyyades (Syrie).
CivilMerit.Syria.png 1re classe de l'ordre du mérite (Syrie).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Collet, Collet des Tcherkesses éditions Correa, 1949.
  • Sapin-Lignières, Les Tcherkess Carnet de La Sabretache, 1987.
  • Yves Salkin, Collet au galop des Tcherkesses , Economica, 1999.
  • Joseph Kessel, En Syrie, éditions Gallimard, 1926.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Le général Collet sur le site de l'ordre de la Libération