Philia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philia (en grec ancien φιλία / philía) est le mot grec désignant l'état, le sentiment ou l'émotion de l'amitié ou de la camaraderie, qui à la différence de Eros désigne ce que Tobie Nathan dénomme un « amour raisonnable »[1].

Origines sémantiques[modifier | modifier le code]

Philia désignait à l'origine l'hospitalité[2], autrement dit « proprement non une relation sentimentale mais l'appartenance à un groupe social »[3].

Dans l’Éthique à Nicomaque, Aristote appelle philia l'affection qui fait que nous aimons un être pour ce qu'il est, et non pour ce qu'il peut nous apporter.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Cécile Daumas & Anastasia Vécrin (2014) Tobie Nathan: «Il faut toujours être au moins trois pour obtenir une passion amoureuse» ; 15 août 2014
  2. Émile Benveniste, Vocabulaire des institutions indo-européennes, I, 1969.
  3. Pierre Chantraine, Dictionnaire étymologique de la langue grecque.

Bibliographie[modifier | modifier le code]