Phil Fish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phil Fish
Phil Fish at GAMMA 3D 2008 (3069071319).jpg
Phil Fish le 18 novembre 2008.
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Philippe PoissonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Polytron Corporation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Philippe Poisson (né en 1984), plus connu sous le nom de Phil Fish, est un développeur de jeux vidéo indépendant, spécialisé dans le game design. Né au Québec, il a étudié à Montréal le game design à l'École des arts numériques, de l'animation et du design. Il a commencé sa carrière chez Ubisoft[1], ce qui a été selon lui « la pire expérience de [sa] vie ». Après en avoir été licencié, Fish crée en 2008 sa société Polytron et commence la conception de son jeu Fez. Fish est également connu pour sa contribution à Indie Game: The Movie, notamment avec Jonathan Blow, et pour ses réactions à l'encontre des critiques[2].

Début de vie et de carrière[modifier | modifier le code]

Philippe Poisson, qui se fait appeler Phil Fish[3], nait à Montréal en 1984[4]. il est élevé à Québec par ses parents, qui partagent avec lui leurs intérêts pour l'art et le jeu vidéo. Son père traduit The Legend of Zelda en français de manière qu'ils puissent jouer ensemble. Fish cite d'ailleurs ses souvenirs d'enfance comme une inspiration pour Fez[3]. Il étudie la conception de jeux vidéo au Centre national d'animation et de design de Montréal, d'où il sort diplômé en 2004[5].

Fish commence sa carrière chez Ubisoft[3], où il travaille d'abord sur le level design de Les Rebelles de la forêt[6]. Il est initialement excité d'avoir décroché cet emploi, mais déchante vite, à cause de la taille des équipes de développement et des conditions de travail. Fish le décrit a posteriori comme la pire expérience de sa vie. Il est plus tard licencié[3]. Il décrira cette période de sa vie comme la pire qu’il aura vécu.

Le , Fish gagne le prix Artificial Mind and Movement pour la meilleure cinématique pendant la remise à prix annuelle de son école supérieure[7],[8]. Plus tard la même année, il commence à travailler pour la compagnie éponyme[9], encore une fois comme concepteur de niveaux. Il travaille sur des jeux vidéo dérivés de film[3], dont À la croisée des mondes : La Boussole d'or[10].

Fish est l'un des membres fondateurs de Kokoromi, un groupe qui a pour but de promouvoir une autre vision du jeu vidéo par le biais d’expérimentations sur le fond comme sur la forme[4],[11].

Il finira par quitter Artificial Mind and Movement aux alentours de 2007 pour fonder Polytron et développer son propre jeu, Fez. Porteur d’un concept fort, ce titre a très vite remporté un vif succès tant auprès des joueurs que de la critique, qui salue l’ingéniosité et la minutie du design. Personnellement, Phil Fish a fait parler de lui à de nombreuses reprises (burnout, critiques acerbes, etc.), jusqu’à provoquer l’inimitié de nombreuses personnalités de l’industrie. En 2013, il décidera de quitter le monde du jeu vidéo et d’annuler Fez 2 à la suite d'une dispute sur Twitter avec Marcus Beer, un journaliste de GameTrailers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Ashcraft, « Going Indie: Fez Creator Phil Fish's Moment Of Clarity », sur kotaku.com, (consulté le 9 février 2020).
  2. Panthaa, « FEZ 2 annulé, son créateur est exaspéré... », jeuxvideo.com, 29 juillet 2013.
  3. a b c d et e Brian Ashcroft, « Going Indie: Fez Creator Phil Fish's Moment Of Clarity » [archive du ], Kotaku, Gawker Media, (consulté le 1er janvier 2014).
  4. a et b (en) Space Time Play: Synergies Between Computer Games, Architecture and Urbanism: the Next Level, Springer, (ISBN 978-3-7643-8414-2, lire en ligne), p. 490.
  5. « Graduates from the design and digital art for video games program » (sur l'Internet Archive), .
  6. (en) Lucas Sullivan, « The first games of legendary developers » [archive du ], GamesRadar+, (consulté le 5 janvier 2014) : « Phil Fish / The first game he ever worked on was: Open Season, as a level designer. »
  7. « 6th Annual NAD Centre Awards of Excellence Gala THE INDUSTRY AWARDS 12 000 $ TO CGI RELIEF » [archive du ], NAD Centre, (consulté le 5 janvier 2014).
  8. Jean-François Ferland, « IT in brief » [archive du ], Direction Informatique, (consulté le 5 janvier 2014).
  9. « What's become of our graduates? » [archive du ], NAD Centre newsletter, NAD Centre, (consulté le 5 janvier 2014).
  10. « The Golden Compass - Credits » [archive du ], AllGame (consulté le 5 janvier 2014).
  11. Kevin Gillich, « The great video game experiment » [archive du ], This, (consulté le 1er janvier 2014).