Pharmacie hospitalière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
  Sigles de 2 caractères
 Sigles de 3 caractères
  Sigles de 4 caractères
  Sigles de 5 caractères
  Sigles de 6 caractères
  Sigles de 7 caractères
  Sigles de 8 caractères

La pharmacie hospitalière est une branche de la pharmacie se pratiquant à l'hôpital ou dans une collectivité (clinique privée, etc.). À la différence de son collègue exerçant dans une officine en ville, le pharmacien hospitalier exerce au sein d'une pharmacie à usage intérieur (PUI), intégrée à l'hôpital. Différentes fonctions concernant les médicaments et les dispositifs médicaux sont confiées au pharmacien hospitalier :

  • l'approvisionnement et la détention des médicaments et des dispositifs médicaux ;
  • la préparation de certains médicaments (nutrition parentérale, reconstitution centralisée des chimiothérapies, radiopharmaceutiques), et de dispositifs médicaux stériles ;
  • la dispensation aux patients hospitalisés et ambulatoires (rétrocessions) ;
  • le dosage, le suivi de la concentration sanguine (pharmacocinétique) et le contrôle de certains médicaments ;
  • la pharmacovigilance et la sécurisation du circuit du médicament ;
  • la formation et l'information des patients, mais aussi des médecins, des infirmières, etc. (pharmacie clinique).
  • La vérification de préparations effectués par des assistant(es) technique en pharmacie
  • Analyse de l'exactitude des informations entrées au système informatique en correspondance avec la prescription originale

Voir aussi[modifier | modifier le code]