Phare du 1° Mai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare du 1° Mai
ArchipelMelchior 03.jpg
phare de la Base Melchior
Localisation
Coordonnées
Adresse
région du Traité sur l'Antarctique (d)
-
Histoire
Construction
Automatisation
oui
Statut patrimonial
Site ou monument historique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
11 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
26,8 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Lanterne
Portée
14,5 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
Fl W.8sVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
ARLHS

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : péninsule Antarctique

(Voir situation sur carte : péninsule Antarctique)
Point carte.svg

Le phare du 1er Mai (en espagnol : Faro 1° de Mayo) est un phare actif situé sur la péninsule antarctique (Antarctique argentine), dans la Province de Terre de Feu, Antarctique et îles de l’Atlantique sud en Argentine.

Il est géré par le Servicio de Hidrografía Naval (SHN) de la marine[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le phare a été mis en service en service le 1er mars 1942 à l'extrémité est de l'île Lambda (en espagnol Isla Primero de Mayo), dans l'archipel des îles Melchior. il sert à guider les navires venant du nord pour approvisionner le détachement naval de la Base Melchior sur l'Île Gamma (Antarctique) qui est à proximité. Il fonctionne de façon automatique grâce à des batteries sèches dont le renouvellement se fait tous les deux ans lors de la campagne estivale antarctique.

C'était le premier phare argentin installé en Antarctique. Il a été construit par le bateau à vapeur ARA 1.º de Mayo (es), d'où son nom, lors des premières campagnes antarctiques argentines. Pour son importance et pour avoir été le premier phare argentin allumé en Antarctique, on peut considérer qu'il s'agit du phare de la fin du monde puisqu'il est le plus au sud de la planète.

Site et monument historique[modifier | modifier le code]

En 1972, le phare du 1er Mai a été désigné site et monument historique de l'Antarctique SMH 29: Faro "Primero de Mayo" en vertu du Traité sur l'Antarctique, sur proposition et conservation de l'Argentine.

Description[modifier | modifier le code]

Ce phare[2] est un tourelle métallique pyramidale à claire-voie de 11 m de haut. La tour porte une marque de jour en plusieurs bandes rouges. Il émet, à une hauteur focale de 26,80 m, un éclat blanc par période de 8 secondes. Sa portée est de 14.5 milles nautiques (environ 27 km).

Identifiant : ARLHS : ANC-002 - Amirauté : G.... - NGA : 111-.... .

Localisation : Archipel Melchior 
Base Melchior 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]