Phare des Baleineaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Phare des Balaineaux)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare des Baleineaux
Baleineaux.jpg

Le phare dans la tempête (décembre 2007)

Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Statut patrimonial
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
31 m
Équipement
Lanterne
Lampe halogène 250W
Portée
11 [[Milles(unité)[milles marins]]
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Charente-Maritime
voir sur la carte de Charente-Maritime
Red pog.svg

Le phare des Baleineaux est une construction située à 3 km de la pointe du phare des Baleines, au nord-ouest de l'Île de Ré, sur une bande rocheuse.

Édifié par les mêmes architectes que ceux du phare des Baleines, c'est à dire Léonce Reynaud, il était originellement prévu que la tour mesure 50 mètres, mais finalement, avec les difficultés géographiques, le phare ne fit que 31 mètres.

Le phare fut construit de 1849 à 1854. Le 15 juillet 1854, durant la nuit, le feu s'allume pour la première fois. C'est un feu fixe blanc sur une tour cylindrique en maçonnerie de pierre de taille.

Malgré la plateforme de ravitaillement posé à ses pieds, la tour fût l'un des premiers phare de France a être automatisé. En effet, le feu n'est plus gardienné depuis le 15 octobre 1854. Il devient alors un feu permanent.

Le 20 novembre 1975, la lanterne des Baleineaux est remplacée par un aérogénérateur.

Le phare des Baleineaux est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 15 avril 2011[1] et classé par arrêté du 23 octobre 2012[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article annexe[modifier | modifier le code]

  • Phare des Baleines
  • Les Archives nationales conservent sous la cote CP/F/14/17510/6 onze plans du phare du Haut-Banc-du-Nord, nom donné alors au Phare des Baleineaux, élaborés de 1852 à 1856.