Phare de Saint-Tropez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de Saint-Tropez
Saint-Tropez Jetée Nord Lighthouse.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Automatisation
oui
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
15 m
Équipement
Lanterne
halogène 180 W
Feux
1 occultation/4 s
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le phare de Saint-Tropez est situé sur la jetée du port de Saint-Tropez, dans le Var (France).

Historique[modifier | modifier le code]

En 1858, un premier feu fixe rouge est monté sur un candélabre en fonte.

Le premier phare de Saint-Tropez, appelé « phare rouge » fut édifié en 1866 au bout de la grande jetée. C'était un feu fixe rouge plus puissant sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 15 m de hauteur. En 1932, il est électrifié, et devient un feu rouge à trois occultations toutes les quinze secondes.

Port de Saint-Tropez, Paul Signac (1899) - Musée de l'Annonciade (Saint-Tropez).

Inspirant des peintres comme Paul Signac, il était la fierté de la ville, faisant partie de son patrimoine. Il fut détruit en 1944 par les troupes allemandes.

De 1952 à 1968, il est remplacé par une tourelle en béton armé. Le feu est éteint en 1968 et la tourelle détruite en 2000. Dès 1967, l'allongement de la grande jetée nécessita son abandon et la construction d'un nouveau feu provisoire (feu à deux occultations) sur un pylône en bois de huit mètres ; du provisoire qui durera 32 ans.

Phare actuel[modifier | modifier le code]

Après la réhabilitation du port, la ville de Saint-Tropez s'engagea en 1999 dans la construction d'un nouveau « phare rouge », identique au premier.

Il a été inauguré et mis en service le .

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]