Phare de Fatouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de Fatouville
Fatouville27.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Route du PhareVoir et modifier les données sur Wikidata
Fatouville-Grestain
Flag of France.svg France
Histoire
Construction
Mise en service
Désactivation
Statut patrimonial
Gardienné
oui
Visiteurs
oui, uniquement certains jours dans l'année
Architecture
Hauteur
32 m
Élévation
132 m
Matériau
Pierre de Caen
Équipement
Optique
Fresnel
Portée
40 km
Identifiants
ARLHS
MarineTraffic
Localisation sur la carte de l’Eure
voir sur la carte de l’Eure
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le phare de Fatouville a été construit sur la commune de Fatouville-Grestain, Eure. Il guidait les bateaux sur l'estuaire de la Seine. Le phare fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1]

Historique[modifier | modifier le code]

La construction du phare commença en 1839 pour se terminer en 1850.

Il fut éteint en 1907. En 1923, il a été mis aux enchères par l'État. Son premier propriétaire, Gaston David, en fit sa maison familiale.

Phare actuel[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui désaffecté[2] et appartenant toujours à la même famille, une partie a été réaménagée et transformée, depuis 2000, en chambres d'hôtes. Il est possible de le visiter certains jours dans l'année.[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Quatorze phares classés monuments historiques », sur www.caissedesdepotsdesterritoires.fr (consulté le 22 juin 2018)
  2. « http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA27000079 », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le 22 juin 2018)
  3. « Visites », Phare de Fatouville,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • site officiel
  • Les Archives nationales conservent sous la cote CP/F/14/17512/B quinze plans du phare de Fatouville élaborés de 1840 à 1869.