Phare de Calcanhar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare de Calcanhar
Calcanhar Lighthouse.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Baigné par
Histoire
Construction
Mise en service
Architecture
Hauteur
62 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
73 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Marches
277Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Portée
38 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
Fl W 10sVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
ARLHS
Amirauté
G0164Voir et modifier les données sur Wikidata
NGA
110-17836Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte du Brésil
voir sur la carte du Brésil
Red pog.svg

Le phare de Calcanhar est un phare situé sur la plage de Ponta de Calcanhar dans la ville de Touros, dans l'état du Rio Grande do Norte (Brésil).

Ce phare est la propriété de la Marine brésilienne [1] et il est géré par le Centro de Sinalização Náutica e Reparos Almirante Moraes Rego (CAMR) au sein de la Direction de l'Hydrographie et de la Navigation (pt) (DHN).

Ce phare était le plus grand phare du Brésil, jusqu'à la mise en service du phare de Mucuripe en 2017.

Histoire[modifier | modifier le code]

1er phare[modifier | modifier le code]

Il a été construit en 1912 et il a été mis en service le 21 décembre 1912. Il avait une portée de 25 milles nautiques (environ 46 km). Il était muni d'un système dioptrique de 4e ordre, alimenté par une lampe à mèche. Compte tenu des plaintes constantes des marins, il fut décidé de transformer le phare pour obtenir une meilleure visibilité.

2e phare[modifier | modifier le code]

Le nouveau phare, construit en 1937, était une construction métallique de 52 m de haut, avec une hauteur focale de 57 m. Il avait une portée de 25 milles nautiques et affichait une lumière blanche (éclat de 0,3 secondes toutes les 10 secondes).

Phare actuel[modifier | modifier le code]

En 1941, le nouveau phare en béton armé de 62 m de haut a été mis en construction. Il a été inauguré le 10 novembre 1943. Il émet, à une hauteur focale de 73 m, un éclat blanc bref toutes les 10 secondes, d'une portée maximale de 70 kilomètres.

Il marque le danger d'un récif corallien situé à environ 7 km au large. Il est aussi doté d'une station DGPS et d'un radar Racon émettant la lettre Y en alphabet morse.

La station de signalisation comprend une tour cylindrique conique renforcée par quatre nervures verticales, avec galerie d'observation et lanterne aéromaritime. Elle est peinte en blanc avec six bandes horizontales noires. Il y a également plusieurs maisons de gardien d'un étage. Elle dispose d'un gardien résident. Le site est ouvert et la tour est ouverte au public tous les jours de 9h à 11h.

Identifiant : ARLHS : BRA036 ; BR0980 - Admiralty : G0158 - NGA : 110-17828 .

Caractéristique du feu maritime[modifier | modifier le code]

  • Fréquence sur 10 secondes :
    • Lumière : 0,3 seconde
    • Obscurité : 9,7 secondes

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]