Phare de Biarritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare de Biarritz
Biarritz lighthouse.jpg
Localisation
Coordonnées
Pays
Localisation
Architecture
Construction
Hauteur
47,05 m (hauteur de la focale: 44 m)
Élévation
75 m
Statut patrimonial
Équipement
Lanterne
Lampe aux halogénures métalliques 1 000 W
Optique
Fresnel 4 panneaux au 1/4
Focale 70 cm
Portée
26 milles (48 km)
Feux
2 éclats blancs, 10 s
Électrification
1953
Gardienné
non
Automatisation
1980
Visiteurs
oui
Localisation sur la carte des Pyrénées-Atlantiques
voir sur la carte des Pyrénées-Atlantiques
Legenda latarnia.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Legenda latarnia.svg

Le phare de Biarritz[2] est situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques, sur le territoire de la ville de Biarritz, plus précisément à la pointe Saint-Martin, un escarpement rocheux dominant la ville.

Présentation[modifier | modifier le code]

Cet établissement de signalisation maritime, imaginé par la commission du service des phares et balises en 1825, est construit à partir de 1830[1] et guide les navigateurs depuis le 1er février 1834[3].

Situé sur la pointe Saint-Martin, à 75 mètres d'altitude, le phare présente une hauteur de 47 mètres. L'optique actuelle, constituée de lentilles de Fresnel et d'anneaux catadioptriques est installée en 1904. Elle balaye la nuit de deux éclats lumineux de 10 secondes pour une portée visuelle de 26 milles nautiques (48 km)[3].

Il a la forme d'un fût cylindrique posé sur un soubassement de deux niveaux, à l'origine de forme octogonale puis agrandi en 1950 pour les besoins de l'électrification. Il est automatisé en 1980 et fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Description : tour conique blanche
  • Construction : 1830-1832
  • Ingénieur : Vionnois
  • Entrepreneur : Sorbée
  • Architecte : Fresnel Augustin
  • Ordre : 1er ordre
  • Électrification : 1953
  • Nombre de marches : 248
  • Hauteur du phare : 47,05 m
  • Hauteur au-dessus de la mer : 75 m

Galeries[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Notice no PA64000072 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Les Archives nationales conservent, sous la cote CP/F/14/17524/1, quatorze plans du phare de Biarritz datant de 1827 à 1861.
  3. a et b Phare de Biarritz, panneau de présentation réalisé par la direction interrégionale de la mer Sud-Atlantique du Ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et le service des phares et balises, consulté sur site en décembre 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]