Phare d'Ambrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare d'Ambrose
Ambrose Lightstation.JPG
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Mise en service
Désactivation
Architecture
Hauteur focale
23 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Portée
18 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
Fl W 5sVoir et modifier les données sur Wikidata
Racon
NVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
ARLHS
Amirauté
J1029Voir et modifier les données sur Wikidata
USCG
1-34785Voir et modifier les données sur Wikidata

Le phare d'Ambrose, ou tour d'Ambrose, marque le point de convergence de plusieurs routes maritimes à la sortie de la baie de New York :

  • au nord, le canal d'Ambrose qui permet d'accéder à New York,
  • à l'est, la route Nantucket - Ambrose qui relie New York à Boston,
  • à l'est, la route Hudson Canyon - Ambrose
  • au sud, la route Barnegat - Ambrose

La tour d'Ambrose est maintenue par le National Data Buoy Center sous la référence ALSN6. Elle est située par 40,46° N 73,83° W, et émet 1 éclat blanc toutes les 5 secondes.

Le phare d'Ambrose sert de marque de départ pour les records de traversée de l'Atlantique Nord d'ouest en est.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien phare d'Ambrose

Une première tour a été construite en 1967 en remplacement d'un bateau phare qui existait depuis 1823. Cette tour était du type plateforme texane (Texas Tower) pouvant accueillir un hélicoptère, et située 7,5 milles au large de Sandy Hook dans le New Jersey. En octobre 1996, cette tour a été gravement endommagée par le pétrolier grec Aegeo.

En 1999, cette tour a été remplacée par une structure plus légère de 76 pieds de haut (23 m), 1,5 mille plus à l'est.

Cette nouvelle tour est finalement démantelée en septembre 2008 après avoir subi plusieurs collisions et remplacée par des bouées lumineuses[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Professional Mariner Dec/Jan 2009. "Ambrose Light, deemed obsolete, passes into history « Copie archivée » (version du 15 juillet 2011 sur l'Internet Archive)".

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]