Phantoms de Toronto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phantoms.
Phantoms de Toronto
Logo de l'équipe
Activité de 1997 à 2002
Stade Air Canada Centre
Capacité 18 819 spectateurs
Ville Toronto
Pays Canada
Ligue Arena Football League

Les Phantoms de Toronto étaient une équipe canadienne de football américain en salle basée à Toronto, en Ontario. L’équipe faisait partie de la Division Est de la Conférence Nationale de l'Arena Football League (AFL). L’équipe a également déjà évolué à New York et à Hartford, dans le Connecticut.

Histoire[modifier | modifier le code]

CityHawks de New York (1997-1998)[modifier | modifier le code]

Le logo des CityHawks.

L’équipe a débuté en 1997 sous le nom de CityHawks de New York City. Leur nom faisait référence au faucon pèlerin, dont plusieurs nichent sur des rebords très haut sur les gratte-ciel de New York.

Malgré l’échec des Knights de New York en 1988, l’AFL décide une fois de plus de s’efforcer de constituer une équipe sur le plus grand marché des médias du pays et accorde une franchise aux CityHawks avant la saison 1997[1]. La principale circonstance qui différence cette situation de celle des Knights est que les CityHawks appartiennent au Madison Square Garden, alors que les Knights en étaient locataires[2].

L'Arena Football League avait l'intention de réintégrer le marché de New York en 1997 en mettant en place une équipe d'expansion dans le New Jersey Meadowlands, situé juste en face de la rivière Hudson et de la ville de New York. Parmi les nouveaux propriétaires des Red Dogs du New Jersey figuraient plusieurs anciens joueurs de la NFL, notamment l'ancien des Giants de New York, Joe Morris[3].

En réponse au fait que l'AFL ait placé une équipe dans le New Jersey, le propriétaire du Madison Square Garden a demandé à créer sa propre équipe[4]. Cette demande a été acceptée par la ligue à quelques mois du début de la saison 1997, alors que l'équipe du New Jersey avait été fondée plusieurs mois auparavant. Les CityHawks n’avaient donc que la moitié du temps de préparation des Red Dogs pour la première saison de 1997.

Les CityHawks ont mal joué, ne remportant que deux matchs sur 14 lors de leur première saison[5], malgré leur entraîneur-chef Lary Kuharich, qui avait amené le Storm de Tampa Bay au championnat en remportant l'ArenaBowl VII en 1993[6]. Les Red Dogs, sous l'entraîneur-chef John Hufnagel, avaient démarré au quart de tour, remportant 8 de leurs 9 premiers matchs et établissant un record dans la ligue en marquant 91 points en un match contre le Terror du Texas[7] (record dépassé en 2001 quand les Dragons de New York ont marqué 99 contre les Cobras de la Caroline[8]). Pour illustrer le destin contrasté des deux équipes: lors de la fin de semaine comprenant les matchs du 20 au 21 juin, les Red Dogs ont marqué 91 points contre le Texas; les CityHawks n’ont marqué que neuf points lors d’une défaite contre Tampa Bay[9]. En 1998, les CityHawks ont remplacé Kuharich par l’entraîneur vétéran de la NCAA, Chuck Shelton, qui occupait son premier poste dans l’Arena Football[10]. Cependant, l’équipe s’est presque aussi mal comportée que lors de la première saison, ne remportant que 3 matchs sur 14[11].

Le Madison Square Garden a annoncé que le club serait transféré à Hartford, dans le Connecticut, pour la saison 1999, qu'il serait rebaptisé les New England Sea Wolves et qu'il jouerait au Hartford Civic Center, une arène également gérée (bien que non contrôlée) par la direction du Garden[12].

Sea Wolves de la Nouvelle-Angleterre (1999-2000)[modifier | modifier le code]

Le logo des Sea Wolves

Les Sea Wolves de la Nouvelle-Angleterre ont passé deux saisons à Hartford. Ils étaient entraînés par Mike Hohensee, l'ancien entraîneur des Firebirds d'Albany, et qui sera entraîneur principal du Rush de Chicago depuis sa création en 2001 jusqu'à sa disparition en 2009, après la faillite de la version originale de la ligue et la relance ultérieure en 2010[13]. En 2000, les Sea Wolves ont enregistré le premier bilan positif de l'histoire de la franchise (8-6)[14]. Cette saison a également vu le début du spécialiste offensif Damian Harrell, qui s'est épanoui après le transfert de l'équipe à Toronto, et a poursuivi sa belle carrière dans la saison 2006 avec plusieurs années exceptionnelles pour le Crush du Colorado[15].

L’équipe n’a guère mieux réussi financièrement en Nouvelle-Angleterre qu’à New York et a été vendue à de nouveaux propriétaires, qui l’ont transférée à Toronto après la saison 2000[16].

Phantoms de Toronto (2001-2002)[modifier | modifier le code]

Les Phantoms de Toronto ont marqué une tentative avortée de l'Arena Football League d’entrer au Canada. L’équipe a été achetée par un groupe dirigé par le banquier en placements de Valeurs Mobilières TD, Rob Godfrey. La majorité des parts de l’équipe appartenait à Rogers Communications[17],[18]. Le groupe a payé entre 6 et 8 millions de dollars pour la franchise[19]. Les Phantoms ont disputé les saisons arène 2001 et 2002 à Toronto, puis ont été dissous.

Tous les matchs à domicile ont été disputés au Centre Air Canada, qui abrite également les Maple Leafs de Toronto de la Ligue Nationale de Hockey, les Raptors de Toronto de la National Basketball Association et le Rock de Toronto de la National Lacrosse League. Le principal rival de l'équipe était les Destroyers de Buffalo, situés à 80 milles au sud, à Buffalo.

En 2001, les Phantoms ont enregistré un bilan raisonnable de 8-6, remportant la AFL Eastern Division[20] et se qualifiant pour les playoffs[21]. Ils battent les Dragons de New York au premier tour des séries éliminatoires; cependant, ils seraient vaincus par les Kats de Nashville au deuxième tour[22].

En 2002, ils leur bilan est de 5-9, manquant les playoffs[23]. Après la saison, Rogers a annoncé la suspension des activités de la franchise[24]. Les Phantoms n’ont attiré en moyenne que 6 976 spectateurs par match au cours de leurs deux saisons passées au Centre Air Canada. Six ans plus tard, Rogers signait avec Ralph Wilson, des Bills de Buffalo, un contrat de leasing de cinq ans pour un match annuel de saison régulière en échange d'argent, marquant ainsi le retour du football américain au Canada[25].

Saison par saison[modifier | modifier le code]

CityHawks/Sea Wolves/Phantoms 1997-2002
Saison G P N Classement final Playoffs
CityHawks de New York
1997 2 12 0 4e NC Eastern [5] --
1998 3 11 0 3e NC Eastern [11] --
Sea Wolves de la Nouvelle-Angleterre
1999 5 9 0 3e NC Eastern [26] --
2000 8 6 0 2e NC Eastern [14] Défaite au 1er tour, Wranglers de l'Oklahoma (38-52) [27]
Phantoms de Toronto
2001 8 6 0 1er NC Eastern [21] Victoire au 1er tour, Dragons de New York (64-57)

Défaite au 2e tour, Kats de Nashville (38-45) [22]

2002 5 9 0 3e NC Eastern [23] --
Totals 32 55 0 (inclus playoffs)

Les joueurs[modifier | modifier le code]

Phantoms de Toronto 2002 [28]
Joueur Position Université
DeAuntae Brown DB Central State (OH)
Kerry Brown WR/LB,WR,DB Pacific
Kahlil Carter DB Southern Arkansas
Charlie Davidson WR/DB Mississippi State
Anthony Derricks DS Mississippi State
Donald Dinkins OL/DL Syracuse
Rickey Foggie QB Minnesota
Matt George P-K Chapman
Phil Glover LB Washington St.
Moses Harper OL/DL Arizona State
Damian Harrell WR Florida State
Michael Harrison OL/DL North Carolina State
Tommy Henry DS,DB Florida State
Anthony Hicks FB/LB,LB Middle Tennessee State
Kelvin Ingram OL/DL Oklahoma State
Nakia Jenkins WR/LB,WR Utah State
Michael Jones OL/DL Texas
Steve Konopka OL/DL Central Connecticut State
Ty Law WR/LB Rice
Delphfrine Lee DB McNeese St.
Luke Leverson WR/DB,WR Minnesota
Jerald Long WR/DB Marshall
Doug Lytle OL/DL Chadron State (NE)
Craig Moore OL/DL Mississippi State
Frank Moore OL/DL Pittsburgh
Pat O'Hara QB Southern California
Chad Salisbury QB Buffalo
Connell Spain OL/DL Florida State
John Summerday OL/DL Temple
Jason Walters OL/DL Syracuse
Ricky Wood FB/LB Norfolk State
Jermaine Younger FB/LB,DE,LB Utah State

Membres au Hall of Fame de l'AFL[modifier | modifier le code]

Hall of Fame AFL [29]
Numéro Joueur Année d'entrée Position Années aux clubs
84 Fred Gayles 2002 WR/DB 1997
-- Mike Hohensee 2012 Head Coach 1999-2000

Les entraîneurs[modifier | modifier le code]

Nom Terme Saison régulière Playoffs Récompenses
G P N % G P
Lary Kuharich 1997 2 12 0 .143 0 0
Chuck Shelton 1998 3 11 0 .214 0 0
Mike Hohensee 1999–2000 13 15 0 .464 0 1
Mark Stoute 2001–2002 13 15 0 .464 0 1

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) AC, « 1997-1998 New York Cityhawks • Fun While It Lasted », sur Fun While It Lasted, (consulté le 29 janvier 2019)
  2. (en-US) Bruce Weber, « CityHawks' Summer Warriors Seek Fans for Arena Football », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2019)
  3. (en-US) Thomas George, « PRO FOOTBALL; Thumbs Up to Arena League Gladiators », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2019)
  4. (en-US) Bruce Weber, « CityHawks' Summer Warriors Seek Fans for Arena Football », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2019)
  5. a et b « AFL Arena Football History - Year By Year - 1997 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  6. « AFL Box Score: ArenaBowl VII - Tampa Bay Storm @ Detroit Drive (Aug 21, 1993) | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  7. « New Jersey Red Dogs Team History - 1997 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  8. « AFL Team Records | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  9. « New York CityHawks Team History - 1997 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  10. (en) « The History of Arena Football in New York City », sur Arena Football Talk (consulté le 29 janvier 2019)
  11. a et b « AFL Arena Football History - Year By Year - 1998 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  12. (en-US) Jack Cavanaugh, « PLUS: ARENA FOOTBALL -- CITYHAWKS; New York Team Moves to Hartford », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2019)
  13. (en-US) « Rush head coach Hohensee leaving team », sur Daily Herald, (consulté le 29 janvier 2019)
  14. a et b « AFL Arena Football History - Year By Year - 2000 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  15. (en-US) ROBERTO GONZALEZ; Courant Staff Writer, « NO SOUR GRAPES FROM SEA WOLVES », sur courant.com (consulté le 29 janvier 2019)
  16. (en) Glenn Wong, The Comprehensive Guide to Careers in Sports, Jones & Bartlett Learning, (ISBN 9780763728847, lire en ligne)
  17. (en) « Toronto Phantoms join Arena League », sur OurSports Central, (consulté le 29 janvier 2019)
  18. (en) CBC News · Posted: Oct 18 et 2000 5:59 PM ET | Last Updated: October 18, « Toronto is new haunt for AFL Phantoms | CBC News », sur CBC (consulté le 29 janvier 2019)
  19. (en-US) ROBERTO GONZALEZ; Courant Staff Writer, « SEA WOLVES LEAVING FOR TORONTO », sur courant.com (consulté le 29 janvier 2019)
  20. (en) « 2001 Eastern Division Champs Set to Kick off 2002 », sur OurSports Central, (consulté le 29 janvier 2019)
  21. a et b « AFL Arena Football History - Year By Year - 2001 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  22. a et b « Toronto Phantoms Team History - 2001 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  23. a et b « AFL Arena Football History - Year By Year - 2002 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  24. « Sports Clubs Disestablished in 2002: Toronto Phantoms, Orlando Miracle, Utah Starzz, Portland Fire, Melling Racing, Manchester Storm, Miami Sol - », sur antoineonline.com (consulté le 29 janvier 2019)
  25. (en) The Associated Press · Posted: Dec 03 et 2014 10:07 AM ET | Last Updated: December 3, « Buffalo Bills to cease playing home games in Toronto | CBC News », sur CBC (consulté le 29 janvier 2019)
  26. « AFL Arena Football History - Year By Year - 1999 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  27. « New England SeaWolves Team History - 2000 | ArenaFan.com », sur www.arenafan.com (consulté le 29 janvier 2019)
  28. (en) « 2002 Toronto Phantoms Roster and Results on JustSportsStats.com », sur www.justsportsstats.com (consulté le 29 janvier 2019)
  29. (en) « Hall of Fame », sur Arena Football League (consulté le 27 janvier 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]