Phantasmagoria (groupe japonais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phantasmagoria.
image illustrant un groupe de musique image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Phantasmagoria
Description de l'image Defaut.svg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon - Osaka
Genre musical Visual kei, rock japonais
Années actives 2004 - 2007
Labels Under Code Production
Site officiel Under-Code.jp/Phantasmagoria/Phantas
Composition du groupe
Membres Riku
Jun
Iori
Kisaki
Matoi

Phantasmagoria (ファンタスマゴリア?) était un groupe japonais de visual kei, fondé en novembre 2004 à Osaka[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Kisaki a formé son nouveau groupe LIN, qui publiera leur single "As If Forever Exists," le 2 juillet 2010[2].

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Mao, ancien chanteur, il a quitté le groupe en fin octobre 2004. Né le 7 juin à Kyoto. (actuellement dans Sadie)
  • Shion (熾苑), ancien batteur, il a quitté le groupe en février 2005. Né à Kōbe

Albums[modifier | modifier le code]

  • Splendor of Sanctuary (2005)
  • Signs of Fragment (2006)
  • Requiem -Floral Edition-
  • Requiem -Funeral Edition-
  • ANOTHER COLLECTIONS ALBUM~No Imagination~ (2007)

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Material pain" (2004)
  • "Moonlight Revival" (2004)
  • "Never Rebellion" (2005)
  • "Never Rebellion - Fool's Mate Edition" (2005)
  • "Mikansei to Guilt" (未完成とギルト) (2005)
  • "Kousoukyoku~Variant Jihad~"(神創曲~Variant Jihad~) (2006)
  • "Kyousoukyoku~Cruel Crucible~"(狂想曲~Cruel Crucible~) (2006)
  • "Gensoukyoku~Eternal Silence~"(幻想曲~Eternal Silence~) (2006)
  • "Under the Veil" (2006)
  • "Vain" (2007)
  • "Kami Uta" (神歌) (2007)
  • At the ends of the rest period (2007)
  • "Vanish..." (2008)
  • "Vanish... Deluxe Edition" (2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]