Phan Kế An

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phan Kế An
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Đường Lâm (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
HanoïVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Prix ​​de l'État du Vietnam (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Phan Kế An, né le à Đường Lâm (vi) dans la province de Hà Tây (Union indochinoise) et mort le à Hanoï[1], également connu sous le nom Phan Kích, est un peintre vietnamien. Il est le fils de Phan Kế Toại (vi) (1892–1973), un haut-mandarin et ancien ministre du Nord-Viêt Nam.

Il étudie à l'école Bưởi auprès de professeurs renommés tels que Lê Thị Lựu, Tô Ngọc Vân et Nguyễn Tường Lân[2]. Il s'inscrit à l'École des beaux-arts de l'Indochine en 1944, mais il rejoint la guérilla du Việt Minh avant d'obtenir son diplôme. En , il passe trois semaines en compagnie de Hồ Chí Minh et de ses conseillers pour produire vingt portraits[3].

Sur la demande du secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Trường Chinh, il intègre l'équipe du journal Sự thật (l'ancêtre du Nhân Dân), où il est libre de couvrir les sujets qu'il souhaite, ce qui est rare à cette époque. Il participe à l'élaboration de dessins politiques visant principalement l'impérialisme américain et français ainsi que Ngô Đình Diệm (déjà avant l'arrivée au pouvoir de celui-ci)[4]. Durant la guerre du Viêt Nam, il continue de peindre pour critiquer notamment les bombardements américains sur Hanoï[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Artist Phan Kế An passes away », sur vietnamnews.vn, (consulté le 23 mars 2018).
  2. (vi) Lý Trực Dũng, Biếm họa Việt Nam, Hanoï, NXB Mỹ Thuật, , p. 46.
  3. (en) « Witness Collection Biography - Phan Kế An », sur witnesscollection.org : « In November 1948, An was taken to live secretly for three weeks in the countryside with Hồ Chí Minh and his closest advisors. During that period, he produced a series of formal and candid portraits. He made about 20 portraits of the leader which were eventually published in Sự Thật (‘The Truth’) newspaper. »
  4. (vi) Lý Trực Dũng, Biếm họa Việt Nam, Hanoï, NXB Mỹ Thuật, , p. 47.
  5. (vi) Lý Trực Dũng, Biếm họa Việt Nam, Hanoï, NXB Mỹ Thuật, , p. 49.