Phaéton (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phaéton (homonymie).
Phaëton
Phaéton sur le char du Soleil

Phaéton est une tragédie en musique composée en 1683 par Jean-Baptiste Lully sur un livret de Philippe Quinault. Sur la demande de Louis XIV, Lully ainsi que ses fidèles collaborateurs Quinault et La Fontaine (Pour le poème)[1] créeront le premier opéra chanté devant le monarque. De même, Lully ne composera pas sur le denier de l'État, mais sur sa cassette personnelle[1]. Ce qui a grandement contenté Colbert, alors préoccupé par les dépenses massives du Roi pour l'aménagement du Château de Versailles[1].

L'action est fondée sur le récit mythologique des aventures du fils d'Hélios qui par vanité voulut conduire le char du soleil à la place de son père. Dans sa course folle autour du monde, il provoque des incendies sur tous les pays qu'il survole. Jupiter, pour arrêter cette catastrophe, envoie la foudre sur le char du malheureux qui meurt précipité au sol.

Cette œuvre, l'une des plus belles de Lully, a beaucoup plu à Louis XIV. Elle bénéficie de chœurs splendides et de passages pittoresques, tel celui du « palais des heures ». Elle décrit sous forme d'allégorie la témérité punie de celui qui voulut s'élever aussi haut que le soleil (référence au Roi Soleil)[1]. Elle illustre en filigrane la chute de son intendant, Nicolas Fouquet, arrêté peu de temps après la démonstration outrancière, devant le monarque, des fastes de son château de Vaux-le-Vicomte, lors d'une fête grandiose le 17 août 1661. L'oeuvre est par conséquent doublée d'un message politique fort : quiconque tentera de s'élever aussi haut que le Roi sera jeté à terre et réduit à néant.

Discographie[modifier | modifier le code]

Phaéton a été enregistré en première mondiale par Marc Minkowski et les Musiciens du Louvre selon la distribution suivante : Howard Crook, Phaëton ; Rachel Yakar, Clymène ; Jennifer Smith, Théone ; Véronique Gens, Libye ; Gérard Théruel, Epaphus ; Jean-Paul Fouchécourt, Triton, Le Soleil, La Déesse de la Terre ; Philippe Huttenlocher, Mérops ; Laurent Naouri, Saturne, Protée ; Virginie Pochon, Astrée, Une Heure du Jour ; Jérôme Varnier, L'Automne, Jupiter ; Florence Couderc, Une Bergère, Une heure du Jour ; Chœur, Ensemble vocal Sagittarius, direction Michel Laplénie chez Erato-Musifrance, coproduit avec Radio-France en 1994. Cette production a été réalisée à l'occasion de l'ouverture du Nouvel Opéra de Lyon en 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]