Peugeot 208

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peugeot 208
Peugeot 208
Peugeot 208

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2012 — ...
Phase I : 2012 - 2015
Phase II : 2015 -
Production 2015 : 1 238 856 exemplaire(s)
Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Mulhouse[1]
Drapeau de la France Poissy
Drapeau de la Slovaquie Trnava
Drapeau du Brésil Porto Real
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.0 PureTech 68
1.2 PureTech 68/82/110
1.4 VTi 95 (selon pays)
1.5 VTi 93 (selon pays)
1.6 VTi 120/122
1.6 THP 155/165/200/208

Diesel
1.4 HDi/e-HDi 68
1.6 HDi/e-HDi 92/115
1.6 BlueHDi 75/100/120
Position du moteur Avant
Puissance maximale 68 à 208 ch
Couple maximal 300 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses de 5 à 6 rapports (selon les versions)
Poids et performances
Poids à vide essence[2] : 975 à 1 160 kg
Diesel[2] : 1 050 à 1 148 kg
Vitesse maximale 230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6.5 s
Consommation mixte 3,4 à 5.4 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3 portes
Berline 5 portes
Châssis PF1
Peugeot 207/208/301
Peugeot 1007/2008
Citroën C2/C3/II/III/C-XR
Citroën C3 Picasso
Citroën C3 Aircross
Citroën C-Elysée II
Citroën C4 Cactus
DS 3
Opel Crossland X
Coefficient de traînée 0,29[3]
Suspensions Avant
Train avant de type « pseudo MacPherson », ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques intégrés[2]

Arrière
Train arrière avec traverse déformable, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques[2]
Direction Assistée
Freins Avant
Disques ventilés à étrier flottant

Arrière
Tambours ou disques (selon versions)[2]
Dimensions
Longueur 3 972[2] mm
Largeur 1 740[2] mm
Hauteur 1 460[2] mm
Empattement 2 538[2] mm
Voies  AV/AR 772[2] mm  / 652[2] mm
Volume du coffre De 273 à 1 076[2] dm3
Chronologie des modèles

La Peugeot 208 est une automobile conçue par le constructeur Peugeot pour succéder à la 207 sur le segment B. Le projet 208 (nom de code « A9 ») a débuté à la fin 2007[4], les premières photos officielles de la 208 sont dévoilées le 2 novembre 2011[5] et la présentation du modèle dans le détail a lieu au Salon international de l'automobile de Genève en mars 2012, pour une commercialisation le jeudi 29 mars 2012. En 2013[6], 2014[7] et 2015, elle est la deuxième voiture la plus vendue en France, derrière la Renault Clio IV. Il est prévu qu'arrive la 208 II en 2019.

Histoire[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 Phase I 5 portes

Présentée sous la forme d'un concept car lors du Salon de Genève en 2012, la 208, sortie peu après, est à la fois plus légère, plus compacte et moins chère que la 207 qu'elle remplace. En effet, la 208 est plus courte de 7 cm, plus basse de 1 cm et surtout 110 kg plus légère en moyenne par rapport à la 207 (jusqu’à -173 kg avec une gamme qui débute à 975 kg). Cette voiture est fabriquée à Mulhouse et à Poissy, ainsi qu'à Trnava en Slovaquie. Ces gains sont accentués par une habitabilité sensiblement augmentée, avec un espace aux places arrière (5 cm aux genoux) et un coffre plus généreux (15 dm3 en volume). Mais, toutes les dimensions de la 208 sont plus importantes que la 206. Cette voiture, dessinée par l'équipe dirigée par le designer Pierre Authier, signe aussi la nouvelle génération du design Peugeot (calandre flottante, signature lumineuse à LED, feux arrière en boomerang, carrosserie sculptée). Les deux carrosseries 3 portes et 5 portes bénéficient d’un traitement différencié, avec une trois portes dont le mouvement de la custode fait un clin d'œil à la 205.

E-cockpit: À l'intérieur, le conducteur regarde les compteurs non pas à travers le volant mais au-dessus de celui-ci de manière plus ergonomique. C'est ce que Peugeot nomme le e-cockpit. Le volant est beaucoup plus petit, ce qui contribue à procurer une sensation d'agilité et de maniabilité. La 208 propose aussi un écran central tactile qui regroupe les commandes et permet de gagner en ergonomie et en simplicité d'utilisation. La Peugeot 208 est vendue en Algérie depuis le et au Brésil depuis le 13 avril 2013. Le SCx est de 0,61[3].

Peugeot présentera au Salon de l'automobile de Francfort 2013, le concept 208 HYbrid FE, préfigurant la version hybride essence/électrique de la 208[8].

Fin avril 2015, la 208 (en modèle 1.6 BlueHDi 79g) établit le record de consommation d’un véhicule de grande diffusion sur une longue distance, avec 2 152 km parcourus pour 43 litres de gazoil, soit une moyenne de 2,0 L /100 km [9].

Au Salon de Sao Paulo, Peugeot présente des versions conceptuelles nommée Pyrit et Kyanit des 208 et 2008. La 208 Pyrit se distingue de l'originelle par des couleurs de cuivre et noires mates, des feux diurnes, des clignotants à LED, des pots d'échappement et des jantes spécifiques tandis que le 2008 Kyanit se différencie du vrai 2008 par la coupe franche, une teinte bleue, des jantes de 18 pouces et aussi deux pots d'échappement[10].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le réservoir contient 50 litres de carburant[2].

Moteur Cylindrée
(en cm³)
Puissance maxi
en ch DIN (kW) à tr/min
Couple maxi
Nm à (tr/min)
Vitesse maxi
(en km/h)
0 à 100 km/h
(en secondes)
Consommation
mixte

(en l/100 km)

Rejet de CO2
(en g/km)
Date de commercialisation

(Année)

Essence
1.0 PureTech 999 68 ch (50) à 6 000 95 à 3 000 163 14 4,3 99 2012 - 2016
1.2 PureTech 1 199 68 ch (50) à

?

? ? ? ? ? 2016 -
1.2 PureTech 1 199 82 ch (60) à 5 750 118 à 2 750 175 [175] (178) 12,2 [12.2] (14.5) 4.5 (4,2) 104 [99](97) 2012 -
1.5 VTi 1 449 93 ch (68) à 5 500 142 à 3 000 181 10,9 Non communiqué Non communiqué 2012 -
1.4 VTi (Existe GPL) 1 397 95 ch (70) à 6 000 136 à 4 000 188 10,5 5.6 129 2012 - 2015
1.2 PureTech 1 199 110 ch (80) à 5 000 205 à 1 500 190 (194) 9.6 (9.8) 4.5 (4.5) 103 (104) 2015 -
1.6 VTi 1 598 120 ch (90) à 6 000 160 à 4 250 190 9,9 5,8 134 2012 - 2015
1.6 VTi 1 587 122 ch (91) à 5 800 164 à 4 000 198 (191) 9,7 (10.7) Non communiqué Non communiqué 2012 - 2015
1.6 THP 1 598 156 ch (115) à 6 000 240 à 1 750 215 7,3 5,8 135 2012 - 2015
1.6 THP 1 598 165 ch (121) à 6 000 240 à 1 750 218 7.4 5.6 129 2015 -
1.6 THP 1 598 200 ch (150) à 5 800 275 300 à 1 700 230 6.8 5,9 139 2012 - 2015
1.6 THP 1 598 208 ch (153) à 5 800 300 à 1 700 230 6.5 5.4 125 2014 -
Diesel
1.4 e-HDi/HDi 1 397 68 ch à 4 000 160 à 1 750 165 16,2 3,4 87/98 2012 - 2015
1.6 HDi 1 560 75 ch à 3 500 185 à 1 750 169 13.5 4.3 Non com-muniqué 2012 -2015
1.6 BlueHDi 1 560 75 ch à 3 500 230 à 1 750 171 [171] 13.3 [13.3] 3.5 [3] 90 [79] 2015 -
1.6 e-HDi/HDi 1 560 92 ch à 4 000 230 à 1 750 185 (183) 10,9 (11.8) 3,8 [3.5] (3.3) 98 [90](85) 2012 - 2015
1.6 BlueHDi 1 560 100 ch à 3 500 254 à 1 750 187 [187] 10.7 [10.7] 3.4 [3.0] 87 [79] 2015 -
1.6 e-HDi 1 560 115 ch à 3 600 270 à 1 750 190 9,7 3,8 99 2012 - 2015
1.6 BlueHDi 1 560 120 ch à 3 500 300(320) à 1 750 190 9.4 3.6 94 2015 -

(): BVA

[]: TBC=Très basse consommation

Évolutions de la gamme (marché européen)[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

Lancement de la Peugeot 208.

Essence[modifier | modifier le code]

  • Le 1.4 VTi 95 qui équipait la Peugeot 207 est disponible (certains marchés européens dont la Belgique).
  • Le 1.6 VTi 120 qui équipait la Peugeot 207 est disponible.
  • Le 1.6 THP 155 qui équipait la Peugeot 207 est disponible.
  • Lancement de la version GTi équipée du 1.6 THP 200, ce moteur équipe également la Peugeot 308 I GTi et la Citroen DS4.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Le 1.4 HDi 68 qui équipait la Peugeot 207 est disponible, une version e-HDi est également lancée.
  • Le 1.6 HDi 92 qui équipait la Peugeot 207 est disponible, une version e-HDi est également lancée.
  • Lancement du 1.6 e-HDi 115.

2013[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

  • Maintien de toutes les motorisations existantes.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Maintien de toutes les motorisations existantes.

2014[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

  • Maintien de toutes les motorisations existantes.
  • Apparition de la version GTi by Peugeot Sport équipée du 1.6 THP 208.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Maintien de toutes les motorisations existantes.
  • Apparition du 1.6 BlueHDi 120 (en remplacement à terme du 1.6 e-HDi 115).

2015[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 phase 2

En 2015, la 208 est restylée (nouveaux feux, nouveaux boucliers) et les mécaniques sont pour la plupart revues.

Essence[modifier | modifier le code]

  • Maintien du 1.0 PureTech 68.
  • Maintien du 1.2 PureTech 82.
  • Les 1.4 VTi 95 et 1.6 VTi 120 disponibles selon les marchés sont remplacés par le 1.2 PureTech 110 sacré moteur le plus efficient du monde et moteur de l'année 2015 avec seulement 79 g CO2/km et 3.0L / 100 km.
  • Le 1.6 THP 155 est supprimé du catalogue.
  • Apparition du 1.6 THP 165 (certains marchés uniquement).
  • Le 1.6 THP 208 venu épauler le 1.6 THP 200 depuis 1 an, le remplace définitivement.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Le 1.4 HDi 68 est remplacé par le 1.6 BlueHDi 75.
  • Le 1.6 HDi 92 est remplacé par le 1.6 BlueHDi 100.
  • Disparition du 1.6 e-HDi 115.
  • Maintien du 1.6 BlueHDi 120.

2016[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

  • Le 1.0 PureTech 68 est remplacé par le 1.2 PureTech 68.
  • Maintien du 1.2 PureTech 82/110.
  • Apparition de la version GT équipée du 1.6 THP 165 sur le marché français.
  • Maintien du 1.6 THP 208.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Maintien du 1.6 BlueHDi 75/100/120.

2017[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

  • Maintien du 1.2 PureTech 68/82/110.
  • Maintien du 1.6 THP 165/208.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • Maintien du 1.6 BlueHDi 75/100/120.

Finitions[modifier | modifier le code]

La 208 est disponible dans les finitions suivantes[11] :

Peugeot 208 (phase 2) en finition GT Line
Peugeot 208 XY
  • Access : finition d'entrée de gamme.
  • Active : ajout du régulateur/limiteur de vitesse, de l'écran tactile multi-fonctions, de l'air conditionné manuel.
  • Allure : ajout des projecteurs anti-brouillards, phares à LED, air conditionné automatique, allumage des feux et essuie-glaces automatiques.
  • Féline : finition haut de gamme avec toit vitré panoramique, GPS, vitres teintées, etc.
  • XY : finition haut de gamme 3 portes, avec décoration extérieure et intérieure spécifique, aide au stationnement, alarme, sièges chauffants, etc.
  • GT Line : finition haut de gamme 3 ou 5 portes avec décoration extérieur et intérieur spécifique, Extérieur : Calandre « Equalizer » avec marquage 3D rouge,Jonc de calandre et enjoliveurs d’antibrouillard Noir Perla Nera,Roues aluminium 17" Caesium diamantées spécifiques, Coques de rétroviseurs Noir Perla Nera, Pourtours de vitrages latéraux chromés, Canule d’échappement chromée, Monogrammes GT Line dans la calandre, sur les ailes AV et sur le volet AR Lettrage Peugeot rouge à l’AV et à l’AR. Intérieur : Sièges sport mi-TEP PU Noir/rouge Surpiqûres rouges sur les sièges, les accoudoirs de portes, le soufflet du pommeau de boîte de vitesses, le levier de frein à main en cuir (comme GTi), Crosses de portes noir brillant avec liseré rouge à l’avant (comme GTi), Volant sport cuir avec méplat, surpiqûres rouges et insert chrome satin, Ceintures de sécurité noires avec liseré rouge (comme GTi) Seuils de portes Peugeot en aluminium, Pédalier aluminium.

Séries limitées[modifier | modifier le code]

Outre les finitions génériques, la 208 s'est vue adjoindre différentes séries limitées[12] :

  • Ice Velvet : version 3 portes exclusive et très haut de gamme lancée en janvier 2012. Construite à 650 exemplaires pour 18 pays européens.
  • Envy : basée sur la finition « Active » avec de nombreux équipements de confort et le moteur 1.4 VTi de 95ch, lancée en juin 2012 aux Pays-Bas.
  • Griffe : basée sur la finition « Allure » en 5 portes avec le moteur 1.4 VTi de 95ch, lancée en juillet 2012 aux Pays-Bas et construite à 280 exemplaires.
  • Limited Edition : basée sur la 208 GTi avec peinture extérieure spécifique. Construite à 54 exemplaires (25 pour la France et 29 pour le Royaume-Uni) commercialisés fin septembre 2012.
  • Premier : version haut de gamme 5 portes, peinture extérieure et décoration spécifique. Présentée en octobre 2012 et construite à 516 exemplaires (208 pour le Brésil et 208 pour le Chili).
  • Intuitive : première 208 à disposer du système d'aide au stationnement (pack Assist). Série lancée en novembre 2012 en France et construite à environ 2000 exemplaires pour plusieurs pays européens.
  • Ligne S : basée sur la finition « Allure » en 3 portes, extérieur gris aluminium, décoration spécifique et moteur 1.2 VTi de 82ch. Lancée en novembre 2012 en France, et construite à 420 exemplaires.
  • Street : basée sur la finition « Allure » en 5 portes, extérieur noir, décoration spécifique et moteur 1.2 VTi de 82ch. Lancée en novembre 2012 en France, et construite à 420 exemplaires.
  • Fennec : basée sur la finition « Active » en 5 portes, avec le moteur diesel 1.6 HDi de 92ch et le maillot officiel de l'équipe nationale algérienne de football. Lancée en janvier 2013 et construite à moins de 1000 exemplaires pour l'Algérie.
  • Urban Soul : basée sur la finition « Active » en 5 portes, décoration intérieure spécifique et divers équipements de série (pack Urbain). Lancée en mars 2013 en France.
  • Style : basée sur la finition « Active » en 5 portes, intérieur de la finition « Allure » volant et levier de vitesse chromée volant cuir, extérieur ; jantes alu 16 pouce, vitres arrière sur-teintées, coque de rétroviseurs chromée et le badge style sur les ailes avant. Lancée en mars 2014 (moteurs: 1.2 vti 82 ch et le 1.6 hdi 92 ch) et relancée en décembre 2015.
  • Roland Garros : basée sur la finition haut de gamme « Féline » en 5 portes, cette série limitée reçoit des stickers latéraux ainsi que des coques de rétroviseurs oranges. Les cabochons de roues deviennent aussi oranges tout comme les ceintures. Les tapis de sol sont siglés « Roland Garros » et le volant reçoit des surpiqures oranges. Par rapport à la Féline, elle y ajoute des sièges avant sport chauffants, un cuir bi-ton spécifique, une roue de secours mais perd les jantes 17" au profit de 16".

Version sportive[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 GTi[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 GTi
Peugeot 208
Peugeot 208 GTi

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2012 -
Production 10 000 exemplaire(s)
Classe Citadine Premium Sportive
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Poissy
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 1.6 THP 200 ch
1.6 e-THP 208 ch
Position du moteur Avant
Cylindrée 1598 cm3
Puissance maximale 200 / 208 ch (147 / 153 kW)
Couple maximal 275 et 300 Nm
Transmission MC6 A - manuelle
Boîte de vitesses boîte manuelle 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1160 kg
Vitesse maximale 230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6.8 / 6.5 s
Consommation mixte 5.9 / 5.4 L/100 km
Émission de CO2 139 / 125 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Châssis Citroën C2 VTS/C3 VTR/DS3 Racing
Peugeot 1007 RC/207 RC/208 GTi
Coefficient de traînée 0.34
Suspensions Type Pseudo MacPherson / Traverse déformable
Direction Crémaillère et pignons, colonne réglable en profondeur et en hauteur
Freins Disques ventilés à étrier / Disques à étrier flottant
Dimensions
Longueur 3962 mm
Largeur 1739 mm
Hauteur 1460 mm
Empattement 2538 mm
Voies  AV/AR 1481 mm  / 1487 mm
Chronologie des modèles

La 208 GTi est commercialisée début 2013[13], après une présentation au Mondial de l'automobile de Paris 2012[14]. La 208 GTi est alimentée par le 4-cylindres 1,6 litre turbo de 200 ch de la Peugeot RCZ. La filiation avec la célèbre 205 GTi se retrouve dans les moindres détails, à l’image du lettrage du logo GTi intégré dans les custodes, des canules d’échappement, des sièges d’époque en cuir ou des liserés sur les jantes en alliage.

Une série limitée « 30th by Peugeot Sport » a été faite pour les 30 ans de la 205 GTi sortie en 1984[15]. Dotée d'un moteur de 208 ch, l'auto est passée entre les mains des équipes Peugeot Sport, la division sportive et de compétition de la marque. Les améliorations apportées par rapport à la 208 GTi normale touchent les trains roulants, la direction, l'amortissement, les freins... La voiture a été présentée au festival de vitesse de Goodwood 2014. Sa commercialisation débute en novembre suivant[15] à partir de 28 900 €[16], soit 3 800 € de plus qu'une GTi normale.

Elle a été sacrée « Meilleure citadine sportive » par le magazine Auto Moto, lors d'un essai comparatif avec plusieurs autres citadines sportives.

MOTORISATIONS
ESSENCE
1.6 THP 200 1.6 e-THP 208
Type 4 cylindres en ligne 16s transversal
Cylindrée (cm³) 1 598
Appellation technique EP6CDTX EP6FDTX
Puissance maxi. (ch. - tr/min) 200 à 6 000 208 à 6 000
Couple maxi. (Nm - tr/min) 275 à 1 750 300 à 1 750
Boîte de vitesses BVM6
Transmission aux roues avant
0 à 100 km/h (s) 6.8 6.5
Vitesse maxi. (km/h) 230
Consommations (l/100 km)
Extra-urbaine/urbaine/mixte
5.9 5.4
Émissions de CO2 (g/km) 139 125
Norme Euro 5 Euro 6
Années de production 2012 - 2014 2014 -

Version compétition[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 racing cup[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 racing cup
Image illustrative de l'article Peugeot 208

Marque Drapeau : France Peugeot
Moteur et transmission
Cylindrée 1587 cm3
Puissance maximale 140 ch
Boîte de vitesses BE 5/4 série 5 rapports à commande en « H »
Poids et performances
Poids à vide 960/970 kg
Châssis - Carrosserie
Châssis Coque renforcée par arceau manchonné soudé (norme FIA)
Suspensions Pseudo McPherson
Direction Electrique, avec loi d’assistance spécifique
Bras tirés sur traverse déformable, combiné ressort/ amortisseur
Freins Disques série ré-usinés Ø310 x 30 mm et étriers ALCON 4 pistons à fixation radiale
Amplificateur diamètre 200mm
Disques pleins Ø249 x 9 mm et étriers mono-piston
Limiteur de pression arrière réglable
Dimensions
Longueur 3962 mm
Largeur 1739 mm
Empattement 2538 mm
Voies  AV/AR 1519 mm  / 1521 mm

Peugeot 208 R2[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 R2
Image illustrative de l'article Peugeot 208

Marque Drapeau : France Peugeot
Moteur et transmission
Cylindrée 1598 cm3
Puissance maximale 185 ch
Couple maximal 190 Nm
Boîte de vitesses Séquentielle 5 rapports à commande mécanique, 3 couples homologués
Poids et performances
Poids à vide Mini norme FIA :
1.030 kg à vide,
1.190 kg avec équipage kg
Châssis - Carrosserie
Châssis Coque renforcée par arceau multipoints soudé (norme FIA) + Ski spécifique acier
Suspensions Suspensions AV :
Pseudo McPherson, triangles spécifiques rotulés
Barre antiroulis avant spécifique interchangeable sur paliers lisses (3 choix de raideur)
Jambes de force spécifiques: aluminium forgé (réglage carrossage côté pivot).
Suspensions AR :
Essieu en « H » renforcé avec barre antiroulis interchangeable (6 choix de raideur)
Direction Assistance hydraulique
Freins Freins AV :
Disques flottants ventilés, étriers 4 pistons à fixation radiale.
- Asphalte Ø310 x 30 mm
- Terre Ø285 x 26 mm
Freins AR :
Disques pleins Ø290x8 mm, étriers 2 pistons à fixation radiale
Dimensions
Longueur 3962 mm
Largeur 1739 mm
Empattement 2538 mm
Voies  AV/AR 1475 mm  / 1470 mm

Peugeot 208 T16[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 T16
Peugeot 208
Peugeot 208 T16

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2013 -
Classe R5
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne turbo compressé
Cylindrée 1 598 cm3
Puissance maximale 280 ch
Couple maximal 400 Nm
Boîte de vitesses boîte séquentielle 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 200 kg
Châssis - Carrosserie
Suspensions Pseudo Mac Pherson
Dimensions
Longueur 3.962 mm
Largeur 1820 mm
Empattement 2560 mm
Chronologie des modèles
Une Peugeot 208 T16 bondissante conduite par Pepe Lopez au rallye Serras de Fafe. Février 2017.

Version sportive de la 208 dédiée aux rallyes régionaux et nationaux, cette 208 T16 a fait son apparition en rallye, courant juillet 2013. Elle est régulièrement utilisée par les pilotes officiels Peugeot en Championnat d'Europe des rallyes (ERC). Une version moins puissante a été développée, la Peugeot 208 R2.

Peugeot 208 WRX[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 WRX
Image illustrative de l'article Peugeot 208

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2014 -
Classe Supercar
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 2.0l Turbo
Cylindrée 2040 cm3
Puissance maximale 540 à 600 ch
Couple maximal 850 à 860 Nm
Transmission 4 roues motrices
Boîte de vitesses Transversale 6 vitesses à commande séquentielle
Poids et performances
Poids à vide minimum 1300 kg
Accélération 0 à 100 km/h en 2 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes/en fibres
Suspensions Pseudo Mac Pherson
Direction Directe à assistance hydraulique
Freins Etrier 4 pistons / Disque diamètre 343 mm
Dimensions
Longueur 3962 à 3965 mm
Largeur 1820 mm
Empattement 2550 à 2560 mm

Peugeot est officiellement engagé en Championnat du monde de rallycross (World RX) depuis la création du championnat en 2014, avec l'équipe Hansen Motorsport[17]. La 208 WRX est proche d'une voiture que l'on retrouve en Championnat du monde des rallyes, mais le 2.0 L turbo, développé chez le préparateur français de moteurs de compétition Oreca, produit ici presque 600 chevaux et 860 Nm de couple, conduisant à de très fortes accélérations. Les pilotes Peugeot de la saison 2014 sont le russe Timur Timerzyanov, et le suédois Timmy Hansen qui donne son nom à l'équipe (Team Peugeot-Hansen).

Peugeot remporte le titre constructeur en 2015[18], avec une voiture modifiée par rapport à la version 2014 (notamment via le remplacement des trains roulants de 208 T16 par des trains roulants spécifiques) avec Timmy Hansen et le français Davy Jeanney. Le , à quelques jours de l'ouverture du Salon de Genève, Peugeot annonce l'arrivée de Sébastien Loeb dans l'équipe[19].

Peugeot 208 T16 Pikes Peak[modifier | modifier le code]

Peugeot 208 T16 Pikes Peak
Image illustrative de l'article Peugeot 208
La 208 T16 Pikes Peak au Festival de vitesse de Goodwood en 2013

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2013
Classe Unlimited
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V6 bi turbo
Position du moteur Central arrière
Cylindrée 3200 cm3
Puissance maximale 875 ch
Transmission 4 roues motrices
Boîte de vitesses Longitudinale 6 vitesses à commande séquentielle actionnée par palettes au volant
Poids et performances
Poids à vide 875 kg
Vitesse maximale 240 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 1,8 s

0 à 200 km/h en 4,8 s

Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes/en carbone
Châssis Tubulaire en acier
Suspensions À doubles triangles et poussant/basculeur aux 4 coins
Direction Directe à assistance hydraulique
Freins Double circuit hydraulique, étriers monoblocs en alliage léger/disques en carbone AV et AR ventilés
Dimensions
Longueur 4 500 mm
Largeur 2 000 mm
Hauteur 1 300 mm
Empattement 2 695 mm
Voies  AV/AR 1 690 mm  / 1 690 mm
Chronologie des modèles

Il s'agit d'une version de la 208 spécialement préparée pour la course de côte de Pikes Peak International Hill Climb, aux États-Unis. Sébastien Loeb l'utilise le pour établir un nouveau record de l'ascension en min 13 s 878[20], améliorant le record établi l'année précédente par le Néo-Zélandais Rhys Millen d'une minute et trente trois secondes (attention toutefois, il s'agit de la première édition sur route totalement asphaltée et par temps sec). La 208 T16 Pikes Peak devient ainsi le premier véhicule à terminer le parcours dans un temps inférieur à 9 minutes[21],[22].

Construite avec de nombreuses pièces issues des différents projets d'endurance de Peugeot – dont les 908 HDi FAP, 908 et Pescarolo Peugeot – cette 208 est très éloignée du modèle de série. Avec son moteur de 3,2 L bi-turbo issu des Courage - Peugeot Pescarolo ayant couru entre 2000 et 2003, ses trains roulants de 908, son aileron arrière de 908 HDi FAP, ses pneus Michelin en 31/71/18 (tirés de l'endurance) et ses quatre roues motrices, cette 208 serait capable de battre une Formule 1 sur un 0 à 100 km/h.

Bien que T16 signifie « Turbo 16 soupapes », ce n'est pas le cas du moteur de la 208 T16 Pikes Peak puisqu'il dispose de 24 soupapes (4 soupapes pour chacun de ses six cylindres). Son nom fait référence à ses illustres devancières 205 Turbo 16 et 405 Turbo 16.

Récompenses[modifier | modifier le code]

La 208 a remporté divers récompenses au cours de sa carrière. Dès l'été 2012, lors du salon Automotive Interiors Expo de Stuttgart, son intérieur reçoit d'un jury international de journalistes automobile le titre de « Comfort Innovation of the Year » pour son interface tactile de 7 pouces[23].

Plus tard, le 26 janvier 2016, treize journalistes du magazine Kilomètres Entreprise gratifient sa version Blue HDi 100 du trophée « Voitures Business de l’Année » en catégorie « Polyvalentes Business 2016 »[24]. Le mois suivant, la 208 reçoit encore le prix « Best Cars » de la meilleure citadine par un jury de lecteurs du magazine l’Automobile[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. PSA Mulhouse lance sa production de Peugeot 208 - L'Usine nouvelle, 8 juin 2012
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Tarifs, équipements et caractéristiques techniques - Site officiel, 12 mars 2013 [PDF]
  3. a et b La nouvelle Peugeot 208 commercialisée à partir de 11 950 euros - La Tribune Auto, 11 janvier 2012
  4. Peugeot 208 : Conception - Féline 208
  5. Nouvelle Peugeot 208 : présentation le 2 novembre 2011 - TF1, 21 octobre 2011
  6. TOP 20 des ventes 2013, sur le site yahoo.com, consulté le 6 janvier 2014
  7. TOP 20 des ventes 2014, sur le site yahoo.com, consulté le 4 janvier 2015
  8. « Salon Francfort 2013 : Peugeot 208 HYbrid FE Concept », sur http://www.turbo.fr//
  9. « 2,0 l / 100 km avec une PEUGEOT 208 BlueHDi de série : record absolu de consommation », sur Site officiel, /
  10. SALON DE SAO PAULO : PEUGEOT 208 PYRIT ET PEUGEOT 2008 KYANIT, sur Forum Peugeot.com, 11 novembre 2016 (ocnsulté le 19 novembre 2016)
  11. http://www.feline208.net/dossiers/peugeot-208/finitions/
  12. http://www.feline208.net/dossiers/series-speciales/
  13. Peugeot 208 GTI : production confirmée ! - Richard Burgan, Turbo, 20 juillet 2012
  14. Peugeot 208 GTi Concept : le mythe revisité - Le Figaro, 21 février 2012
  15. a et b Thierry Étienne, « Peugeot 208 GTI 30th : le rouge est mis », sur Le Figaro, (consulté le 31 août 2014).
  16. « Peugeot dévoile les prix et les équipements de la 208 GTi 30th », sur L'argus.fr
  17. « Fiche technique : Peugeot 208 WRX », sur Peugeot Sport
  18. Le Team PEUGEOT HANSEN champion du monde de rallycross par équipe
  19. Stéphane Vrignaud, « Sébastien Loeb s'engage en Mondial de rallycross avec Peugeot », sur eurosport.fr, (consulté le 29 février 2016).
  20. Stéphane Vrignaud, « Pikes Peak : Loeb (Peugeot) établit un nouveau record », Eurosport,
  21. Elodie Vallerey, « Sébastien Loeb pulvérise le record de Pikes Peak avec sa Peugeot 208 T16 », L'Usine nouvelle,
  22. [vidéo] Pikes Peak 2013 : Victoire et record pour Sébastien Loeb sur YouTube
  23. « La 208 récompensée pour son interface tactile », sur Peugeot,
  24. « http://news.peugeot.fr/2016/02/la-peugeot-208-et-la-peugeot-308-elues-voitures-business-de-lannee-2016/ », sur Peugeot
  25. « Les PEUGEOT 208 et 308 élues voitures préférées des français », sur Peugeot,

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]