Petro Mamu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Petro Mamu
Informations
Disciplines Course de fond, course en montagne
Nationalité Drapeau : Érythrée Érythrée
Naissance (35 ans)
Taille 1,55 m
Poids 47 kg
Palmarès
Championnats du monde de course en montagne 3 1 -
Coupe du monde de course en montagne 2 - 1
Championnats d'Afrique de course en montagne - 2 1
Championnats d'Érythrée de course en montagne 1 - -

Petro Mamu Shaku (né le [1],[2]) est un coureur de fond érythréen spécialisé en course en montagne. Il a remporté le titre de champion du monde de course en montagne en 2012, ainsi que la Coupe du monde de course en montagne en 2014 et 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille modeste d'un village de montagne du district de Barentu, Petro déménage dans la capitale Asmara à 24 ans pour gagner sa vie grâce à ses compétences sportives. Néanmoins ses performances sur route ne sont pas suffisantes pour se distinguer et il se tourne alors vers la course en montagne[3].

En 2012, il remporte les championnats du monde à Temù devant son compatriote Azerya Teklay[4].

En 2014, il remporte la première de ses quatre victoires à la montée du Grand Ballon en établissant le record en 57 min 36 s[5].

Il pulvérise le record du semi-marathon d'Aletsch de plus de 5 minutes en 2015, grâce à un temps de h 26 min 36 s 7[6].

En 2017, il est contrôlé positif au fénotérol lors d'un contrôle antidopage peu après avoir remporté le titre de champion du monde de course en montagne longue distance à Premana. Il est déchu de son titre et suspendu pour 9 mois. C'est l'Italien Francesco Puppi qui hérite du titre de champion du monde[7]. Il perd également sa quatrième place à Sierre-Zinal[8].

Il effectue son retour à la compétition en 2019 en remportant une troisième fois la course de Schlickeralm[9], puis Thyon-Dixence. À Sierre-Zinal, il termine deuxième derrière Kílian Jornet mais sous la barre du précédent record de Jonathan Wyatt[10]. Le , il remporte la Drei Zinnen Alpine Run en établissant le nouveau record du parcours en h 22 min 36 s[11]. Il remporte la victoire à la course de Šmarna Gora, finale de la Coupe du monde de course en montagne et se classe troisième derrière son compatriote Abraham Filimon[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

Palmarès national et international
Année Compétition Lieu Place Épreuve Performance
2013 Semi-marathon de Liffré Liffré 2e Semi-marathon h 6 min 7 s
2014 Championnats d'Érythrée de marathon Asmara 3e Marathon h 25 min 37 s
Semi-marathon d'Innsbruck Innsbruck 2e Semi-marathon h 4 min 7 s
2015 Championnats d'Afrique de l'Est de semi-marathon Massawa 12e Semi-marathon h 6 min 35 s
Marathon Zheng-Kai Zhengzhou 5e Marathon h 15 min 54 s
2016 Marathon de Genève Genève 4e Marathon h 15 min 16 s
Marathon d'Asmara Asmara 3e Marathon h 24 min 17 s
2017 Marathon de Wuhan Wuhan 4e Marathon h 14 min 50 s

Course en montagne[modifier | modifier le code]

no  masculin Course Longueur Départ Temps
4e 4e Drapeau : Slovénie Championnats du monde de course en montagne 12 km 57 min 0 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Championnats du monde de course en montagne 14,1 km h 1 min 34 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne du Grossglockner 12,6 km h 8 min 18 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de Schlickeralm 11,2 km 54 min 55 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne du Feuerkogel 10 km 51 min 45 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Drei Zinnen Alpine Run 17,5 km h 22 min 44 s
2e Médaille d'argent Drapeau : Suisse Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 52 min 49 s
1re Médaille d'or Drapeau : Allemagne Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 41 min 37 s
1re Médaille d'or Drapeau : France Montée du Grand Ballon 13 km 57 min 36 s
1re Médaille d'or Drapeau : Érythrée Championnats d'Érythrée de course en montagne 12 km 45 min 6 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne de l'Asitzgipfel km 48 min 27 s
7e 7e Drapeau : Italie Championnats du monde de course en montagne 12 km 57 min 14 s
1re Médaille d'or Drapeau : Allemagne Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 41 min 54 s
1re Médaille d'or Drapeau : Slovénie Course de Šmarna Gora 10 km 41 min 59 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Limone Extreme SkyRace 23,5 km h 14 min 25 s
5e Médaille de bronze Drapeau : Nigeria Championnats d'Afrique de course en montagne 12,6 km h 3 min 34 s
1re Médaille d'or Drapeau : France Montée du Grand Ballon 13,5 km 57 min 52 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Neirivue-Moléson 10,6 km 58 min 18 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Semi-marathon d'Aletsch 21,1 km h 26 min 36 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Piz Tri Vertical km 34 min 37 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Giir di Mont 32 km h 5 min 59 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne du Kitzbüheler Horn 12,9 km 59 min 3 s
3e Médaille de bronze Drapeau : Italie Trophée Nasego 20,6 km h 37 min 20 s
1re Médaille d'or Drapeau : France Montée du Grand Ballon 13,2 km 59 min 3 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Neirivue-Moléson 10,6 km h 0 min 24 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne du Grossglockner 12,6 km h 10 min 25 s
1re Médaille d'or Drapeau : Slovénie Course de montagne du Grintovec 9,6 km h 22 min 30 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de Schlickeralm 11,2 km 56 min 7 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Piz Tri Vertical km 34 min 21 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Fletta Trail 21 km h 25 min 45 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Sierre-Zinal 31 km h 33 min 37 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Drei Zinnen Alpine Run 12 km h 2 min 6 s
1re Médaille d'or Drapeau : Allemagne Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 42 min 48 s
1re Médaille d'or Drapeau : Slovénie Course de Šmarna Gora 10 km 41 min 35 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Kilomètre vertical Chiavenna-Lagùnc 3,3 km 31 min 43 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course du Muttersberg 7,5 km 46 min 45 s
1re Médaille d'or Drapeau : France Montée du Grand Ballon 13,2 km 59 min 58 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Neirivue-Moléson 10,6 km 59 min 54 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de Schlickeralm 11,5 km 56 min 5 s
1re Médaille d'or Drapeau : Suisse Thyon-Dixence 16,3 km h 8 min 41 s
2e Médaille d'argent Drapeau : Suisse Sierre-Zinal 31 km h 26 min 31 s
1re Médaille d'or Drapeau : Autriche Course de montagne du Kitzbüheler Horn 12,9 km 56 min 26 s
5e 5e Drapeau : Suisse Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 4 min 54 s
1re Médaille d'or Drapeau : Italie Drei Zinnen Alpine Run 17,5 km h 22 min 36 s
1re Médaille d'or Drapeau : Allemagne Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 43 min 41 s
2e Médaille d'argent Drapeau : Italie Kilomètre vertical Chiavenna-Lagùnc 3,3 km 32 min 55 s
1re Médaille d'or Drapeau : Slovénie Course de Šmarna Gora 10 km 42 min 17 s

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Date Lieu
5 kilomètres 14 min 12 s 1 Sarrebruck
10 kilomètres 29 min 17 s Strasbourg
15 kilomètres 46 min 32 s Le Puy-en-Velay
20 kilomètres h 1 min 39 s Lausanne
Semi-marathon h 3 min 40 s Klagenfurt
Marathon h 14 min 50 s Wuhan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Petro MAMU | Profile | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 5 mai 2019)
  2. (en) « Sanctions for anti-doping rule violations in athletics as of 27 October 2017 » (consulté le 5 mai 2019)
  3. (de) Strasser Christof, « Vom armen Bauernsohn zum weltbesten Bergläufer », sur Tiroler Tageszeitung Online, (consulté le 5 mai 2019)
  4. (en) « World Trophy / Championships », sur www.wmra.ch (consulté le 5 mai 2019)
  5. « Mamu écrase le record », sur www.lalsace.fr (consulté le 5 mai 2019)
  6. (de) « Die Rekordläufer », sur www.1815.ch (consulté le 5 mai 2019)
  7. (en) « Positive drug test changes World Championships results », sur www.wmra.ch (consulté le 5 mai 2019)
  8. « Petro Mamu, quatrième de Sierre-Zinal en 2017, contrôlé positif lors des Mondiaux », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne, consulté le 27 juin 2019)
  9. (de) « Schlickeralmlauf: Schnell, abwechslungsreich und lässig », sur meinbezirk.at (consulté le 29 juillet 2019)
  10. « Course de montagne: Kilian Jornet et Maude Mathys magiques | Promosports » (consulté le 11 août 2019)
  11. (de) « Siege in Rekordzeit beim Drei Zinnen Alpine Run », sur SportNews.bz (consulté le 15 septembre 2019)
  12. « Mamu and Murigi put their names on the Smarna Gora Race as Douglas and McCormack finally get to lift the 2019 World Cup Trophies », sur www.wmra.info (consulté le 14 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]