Petra Volpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Petra Volpe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
SuhrVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Petra Biondina VolpeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Nora Ephron Prize (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Petra Biondina Volpe, née en 1970 à Suhr, est une scénariste et réalisatrice suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père italien et d'une mère suisse, Petra Biondina Volpe grandit dans le canton d'Aargau en Suisse. Entre 1992 et 1994, elle est élève de la Haute École d'art de Zurich puis s'installe une année à New York. De retour à Zurich, elle travaille comme monteuse pour la société américaine AVID Technology[1].

En 1997, elle intègre la Film Academy Konrad Wolf de Potsdam-Babelsberg afin d'étudier le scénario et la dramaturgie[2]. Elle écrit et dirige plusieurs courts métrages primés tout au long de sa scolarité. En 2001, le court métrage Crevetten remporte le prix Action Light, récompensant les jeunes réalisateurs en devenir au Festival international du film de Locarno et est nommé comme Meilleur Film étudiant au Molodist IFF, Kyiv International Film Festival[3]. Le suivant Schlorkbabies an der Raststätte est lauréat d'une bourse de recherche de la Deutsche Kamerapreis en 2002[4].

Depuis 2003 et l'obtention de son diplôme, elle travaille comme réalisatrice et scénariste entre Berlin et New York[5].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Scénariste et réalisatrice, Petra Volpe signe une dizaine de courts métrages avant de se consacrer à la réalisation d’œuvres de fiction pour la télévision[6].

À la suite d'une tournée de festivals réussie, le premier film de la réalisatrice Dreamland (Traumland) sort dans les salles de cinéma suisses au printemps 2014[7]. Le long métrage est nommé pour quatre Swiss Film Awards la même année. Petra Volpe pose son regard sur le parcours de Mia, jeune Bulgare de 18 ans venue s'installer en Suisse avec son petit ami à la recherche d'un avenir meilleur[8]. Pourtant rapidement la jeune femme se retrouve contrainte à la prostitution. À la veille de Noël, son quotidien l'a conduit face à des personnages aux histoires très diverses[9].

En 2015, elle participe comme scénariste à l'adaptation de Heidi sur grand écran par Alain Gsponer[10]. Le film se positionne comme le plus grand succès suisse à l’international avec plus de 1,5 million d’entrées en Allemagne, Autriche et Suisse alémanique[11].

En avril 2017, la première internationale de L'Ordre divin (Die Götliche Ordnung) prend place lors du Tribeca Film Festival de New York, où la comédie dramatique est récompensée à trois reprises[12]. Le film raconte la lutte d'un groupe de femmes en Appenzell contre le sexisme en menant publiquement une bataille pour le suffrage féminin en 1971[13],[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisatrice[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1992 : A Tough Lady's Walk on the Moon
  • 1993 : Alone at Home
  • 1994 : Home of the Dwarfs
  • 1995 : Hitler's Daughter
  • 1998 : Mia Nonna tutto Zucchero, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
  • 1999 : Der Kuss, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
  • 2001 : Crevetten, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
  • 2002 : Schlorkbabies an der Raststätte, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
  • 2002 : Aggima
  • 2004 : La Fidanzata, Dschoint Ventschr Filmproduktion AG

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Schönes Wochenende, Dschoint Ventschr Filmproduktion AG, Schweizer Radio und Fernsehen, SWR – Südwestrundfunk
  • 2007 : Kleine Fische, C-Films AG, Schweizer Radio und Fernsehen
  • 2009 : Frühling im Herbt, Zodiac Pictures Ltd, Schweizer Radio und Fernsehen

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Traumland, Zodiac Pictures Ltd, Wüste Film Ost OHG, Schweizer Radio und Fernsehen
  • 2017 : L'Ordre divin (ou Les Conquérantes) (Die göttliche Ordnung), Zodiac Pictures

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Meier Marilyn de Stina Werenfels, Dschoint Ventschr Filmproduktion AG, Schweizer Radio und Fernsehen

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Lovely Louise de Bettina Oberli, Hugofilm Productions, Wüste Filmproduktion, Schweizer Radio und Fernsehen
  • 2015 : Heidi de Alain Gsponer, Zodiac Pictures Ltd, Claussen+Putz Filmproduktion, Studiocanal, Schweizer Radio und Fernsehen, Teleclub AG

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Prix Action Light pour Crevetten, Festival international du film de Locarno, Suisse
  • 2010 : Prix des étudiants de la Filmakademie Baden-Württemberg pour Frühling im Herbt, Festival de la télévision de Baden-Baden, Baden-Baden, Allemagne
  • 2010 : Télévision Film Award de l'Académie allemande des arts du spectacle pour Frühling im Herbt, Festival de la télévision de Baden-Baden, Baden-Baden, Allemagne
  • 2014 : Prix Saarland Film de la meilleure réalisation pour Traumland, Günter Rohrbach Filmpreis, Neunkirchen, Allemagne
  • 2017 : Prix du scénario pour Petra Biondina Volpe, Swiss Film Prize, Zurich, Suisse
  • 2017 : Prix du meilleur scénario, prix du public pour Petra Biondina Volpe, Tribeca Film Festival, New York, États-Unis
  • 2017 : Nora Ephron Prize pour Petra Biondina Volpe, Tribeca Film Festival, New York, États-Unis
  • 2017 : Prix de Soleure pour Die göttliche Ordnung, 53e journées de Soleure, Soleure, Suisse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Swiss Films - Biography Petra Volpe », sur http://www.swissfilms.ch
  2. (de) « Interview Petra Volpe - Traumland », sur https://www.art-tv.ch,
  3. (en) « Palmarès - Festival international du film de Locarno - Crevetten de Petra Biondina Volpe », sur http://www.pardolive.ch,
  4. (en) « Petra Biondina Volpe - Biography & Filmography », sur http://www.filmportal.de,
  5. (en) Daniel Dercksen, « Screenwriter Petra Volpe talks about adapting Heidi for the big screen », sur https://writingstudio.co.za,
  6. (en) « Petra Biondina Volpe - Biography », sur https://www.imdb.com
  7. Nicolas Didier, « Pays de rêve par Petra Biondina Volpe », sur http://television.telerama.fr,
  8. (de) « "Traumland" von Petra Biondina Volpe », sur http://cinema.arte.tv/de
  9. (de) Jan Schulz-Ojala, « Zürich kann sehr kalt sein », sur http://www.tagesspiegel.de,
  10. Jean-François Rauger, « « Heidi » : Anuk Steffen dans les pas de Shirley Temple », sur https://www.lemonde.fr,
  11. Antoine Duplan, « Heidi, une valeur suisse qui rapporte », sur https://www.letemps.ch,
  12. « Le film suisse "L'ordre divin" de Petra Volpe remporte trois prix à New York. », sur https://www.rts.ch,
  13. (en) Nick Schager, « The Divine Order' Review : A Feel-Good Feminist Import », sur https://variety.com,
  14. (en) Allison Picurro, « The Divine Order : Swiss Women Fight for Their Rights », sur http://www.indiewire.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]