Les Petits As

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Petits As)

Le tournoi des Petits As est une compétition de tennis internationale se déroulant chaque année depuis 1982 à Tarbes. Ouvert aux minimes, il est l'un des tournois les plus importants dans cette catégorie d'âge au point d'être souvent considéré, sans en avoir le titre officiel, comme le Championnat du monde des 12-14 ans.

Il a révélé quantité de joueuses et de joueurs professionnels, parmi les meilleurs au monde comme Michael Chang (vainqueur en 1986), Martina Hingis (1991 et 1992), Juan Carlos Ferrero (1994), Kim Clijsters (1997), Richard Gasquet (1999) et Rafael Nadal (2000).

Le lieu exact de sa localisation est le parc des expositions à Tarbes 43° 13′ 07″ N, 0° 05′ 00″ E

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de ce tournoi vient de Jacques Dutrey, alors employé dans un magasin de sports appartenant à Jean-Claude Knaebel. Ce dernier crée alors le tournoi aux côtés de Hervé Siméon et l'épouse de ce dernier, Claudine, qui est aussi la sœur de Jacques Dutrey. Hervé Siméon meurt quelques années plus tard et Claudine se remarie ensuite avec Jean-Claude Knaebel, le couple dirigeant le tournoi avec Jacques Dutrey[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Filles[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Finaliste Score
1983 Sybille Niox-Château Cécile Bourdaix
1984 Emmanuelle Derly Alexia Dechaume
1985 Sandrine Jacquet Hanika Narbe
1986 Laxima Poruri Gruben
1987 Kimberly Kessaris Ursula Priller
1988 Anke Huber Katherine Denn Samuel
1989 Nicole London Zdeňka Málková
1990 Heike Rusch Lindsay Davenport
1991 Martina Hingis Dally Randriantefy
1992 Martina Hingis Rita Kuti-Kis
1993 Stephanie Hallsell Rika Vidats
1994 Anna Kournikova Stephanie Kovacik
1995 Mirjana Lučić Justine Henin
1996 Jelena Pandžić Melissa Middleton
1997 Kim Clijsters Elena Bovina
1998 Lina Krasnoroutskaïa Caroline Raba
1999 Bethanie Mattek Matea Mezak
2000 Dinara Safina Lina Stančiūtė
2001 Vojislava Lukić Jarmila Gajdošová
2002 Timea Bacsinszky Alisa Kleybanova
2003 Timea Bacsinszky Ioana Raluca Olaru
2004 Yelena Kulikova Tamira Paszek
2005 Ksenia Pervak Gracia Radovanovic
2006 Gabriela Dabrowski Anna Arina Marenko 6-3, 6-4
2007 Anna Orlik Nicole Gibbs 6-4, 6-1
2008 Daria Gavrilova Laura Robson 6-3, 6-3
2009 Yulia Putintseva Irina Khromacheva 6-4, 6-2
2010 Kanami Tsuji Indy de Vroome 4-6, 6-3, 6-4
2011 Jeļena Ostapenko Anastasiya Komardina 1-6, 6-3, 6-3
2012 Jaqueline Cristian Alicia Black 6-2, 6-3
2013 Catherine Bellis Andreea Roşca 6-0, 6-2
2014 Bianca Andreescu Claire Liu 6-4, 7-5
2015 Anastasia Potapova Olga Danilović 6-4, 6-4
2016 Marta Kostyuk Denisa Hindová 6-2, 6-1
2017 Maria Timofeeva Dasha Lopatetskaya 6-3, 4-6, 6-3
2018 Alexandra Eala Linda Nosková 5-7, 6-3, 7-65
2019 Linda Fruhvirtová Sofia Costoulas 6-1, 6-0
2020 Brenda Fruhvirtová Clervie Ngounoue 6-0, 3-6, 7-5
2021 Mathilde Ngijol Carré Mika Buchnik 4-6, 6-2, 6-1
2022 Julia Stusek Hannah Klugman 3-6, 3-6

Garçons[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Finaliste Score
1983 Jean-Baptiste Bolle Jean-Manuel Naves
1984 Frédéric Fontang Marek Miskolci
1985 Richard Krajicek Philippe Leblanc
1986 Michael Chang Johan Alvenn
1987 Reinhard Wawra David Klein
1988 Brian Dunn Julian Knowle
1989 Tommy Shimada Gonzalo Corrales
1990 Maxime Boyé Magnus Norman
1991 Răzvan Sabău Juan Antonio Saiz
1992 Olivier Mutis Björn Rehnquist
1993 Miha Gregorc Dymitry Caradima
1994 Juan Carlos Ferrero Fernando González
1995 Olivier Rochus Gasper Martinjak
1996 Paul-Henri Mathieu Todor Enev
1997 Julien Maigret Carlos Cuadrado
1998 Matthew Smith Mario Ančić
1999 Richard Gasquet Brian Baker
2000 Rafael Nadal Julien Gely
2001 Alexandre Krasnoroutski Andy Murray
2002 Dylan Arnould Robin Roshardt
2003 Donald Young Leo Rosenberg
2004 Andrew Thomas Uladzimir Ignatik
2005 Chase Buchanan Lazare Kukhalashvili
2006 Carlos Boluda Sebastian Lavie 7-6, 6-3
2007 Carlos Boluda Christian Harrison 6-2, 6-2
2008 Edward Nguyen Liam Broady 6-4, 7-5
2009 Nikola Milojević Borna Ćorić 6-2, 6-3
2010 Quentin Halys Noah Rubin 6-1, 6-2
2011 Henrik Wiersholm Bogdan Borza 6-2, 5-7, 6-3
2012 Frances Tiafoe William Blumberg 6-0, 6-2
2013 Samuele Ramazzotti Miomir Kecmanović 7-68, 0-6, 6-0
2014 Rayane Roumane Nicola Kuhn 5-7, 7-5, 6-1
2015 Tseng Chun-hsin Timofey Skatov 6-4, 6-1
2016 Stefan Leustian Borna Devald 6-2, 6-1
2017 Luca Nardi Hamad Međedović 6-2, 7-5
2018 Victor Lilov Mikhail Gorokhov 6-4, 7-61
2019 Vojtech Petr Rached Nawaf 4-6, 6-4, 7-61
2020 Oleksandr Ponomar Janis Raffael Simmen 6-4, 6-1
2021 Maxim Mrva Federico Cina 6-3, 3-6, 6-0
2022 Thijs Boogaard Carel Aubriel Ngounoue 3-6, 6-2, 6-3

Autres participants illustres[modifier | modifier le code]

Femmes[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • En 2007, Carlos Boluda a été le premier garçon à gagner le tournoi deux fois d'affilée. Cette performance avait également été réalisée par deux Suissesses : Martina Hingis en 1991 et 1992 et Timea Bacsinszky en 2002 et 2003.
  • En 2001, Alexandre Krasnoroutski remporte le tournoi trois ans après sa sœur Lina Krasnoroutskaïa. Ce sont les seuls frères et sœurs à avoir réussi cette performance[2].
  • En 2012, la délégation américaine est la première à se retrouver la seule nation représentée en demi-finale du tableau masculin. Les 4 garçons engagés dans le tournoi se sont retrouvés en demi-finale.

Exhibitions[modifier | modifier le code]

De plus en plus populaire, le tournoi accueille depuis quelques années de grands joueurs actuels, en général d'anciens Petits As devenus grands, qui se produisent en match-exhibition lors d'une soirée précédant les derniers matchs :

Organisation[modifier | modifier le code]

Ce tournoi a la particularité d'être organisé par une équipe de 168 bénévoles, affectés à divers secteurs. Le tournoi est d'ailleurs reconnu pour son organisation très professionnelle et très conviviale. Michel Renaux en est le juge-arbitre depuis sa création. Le tournoi est dirigé par Claudine et Jean-Claude Knaebel, avec pour adjoint Jacques Dutrey.

L'entrée au public est gratuite. Chaque année plus de 40 000 visiteurs poussent les portes du parc des expositions de Tarbes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Fournel, « Les fondateurs du tournoi des Petits As, grands-parents du tennis mondial », sur la-croix.com, .
  2. « Krasnoroutski, retour en terrain connu », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  3. « Santoro : l'équipe de France soutient Forget », sur nouvelobs.com, L'Obs,
  4. « Tous derrière Forget », sur eurosport.fr, Eurosport,

Liens externes[modifier | modifier le code]