Petites Sœurs des pauvres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Petites sœurs des pauvres)

Petites Sœurs des pauvres
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 29 mai 1852
par Mgr Brossay-Saint-Marc
Approbation pontificale 9 juillet 1854
par Pie IX
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
Spiritualité école française de spiritualité
But soins des personnes âgées
Structure et histoire
Fondation 1839
Saint-Servan-sur-Mer
Fondateur Jeanne Jugan
Abréviation P.S.D.P
Patron saint Joseph
Rattaché à ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu
Site web site officiel
Liste des ordres religieux

Les Petites Sœurs des pauvres (en latin : Congregationis parvarum Sororum pauperum) forment une congrégation religieuse féminine hospitalière de droit pontifical.

Historique[modifier | modifier le code]

Jeanne Jugan, fondatrice des Petites Sœurs des pauvres.

La congrégation des Petites Sœurs des pauvres est fondée en 1839 par Jeanne Jugan (1792-1879) qui accueille dans sa modeste maison de Saint-Servan-sur-Mer une vieille aveugle ; bientôt deux autres compagnons se joignent à elle et en 1840, la communauté prend un caractère stable.

Le , la fraternité dédiée aux soins des personnes âgées pauvres et malades est affiliée à l'ordre hospitalier de Saint-Jean-de-Dieu et approuvée par l'évêque de Rennes le .

L'institut reçoit le décret de louange le et ses constitutions religieuses sont définitivement approuvées par le Saint-Siège le 1er mars 1879.

Activités et diffusion[modifier | modifier le code]

Les Petites Sœurs des pauvres se consacrent principalement à l'assistance des personnes âgées.

La Tour St Joseph, Maison-Mère des Petites Sœurs des Pauvres (à Saint-Pern, Ille-et-Vilaine).

La maison-mère est à Saint-Pern.

En 2017, la congrégation comptait 2210 sœurs dans 182 maisons[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Piccole sorelle dei poveri » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ombline P de La Villéon, Jeanne Jugan, Fondatrice des Petites Sœurs des pauvres, La Bonne Presse, Paris, 1939.
  • Mgr André-M. Cimichella, Bienheureuse Jeanne Jugan, fondatrice des Petites Sœurs des pauvres, Éditions Jésus-Marie et notre temps, Montréal, 1983.
  • Eloi Leclerc, Jeanne Jugan, le Désert et la Rose, Desclée de Brouwer,2000.
  • Eloi Leclerc, Sainte Jeanne Jugan, Tendresse de Dieu pour la Terre, DDB, 2009.
  • (en) Cardinal Gabriel-Marie Garrone, Poor in spirit - the spirituality of Jeanne Jugan, foundress of the Little Sisters of the Poor, Darton, Longmann & Todd, 1975.
  • (en) Alexandre Leroy, History of the Little Sisters of the Poor.
  • Ernest Lelièvre et les fondations des Petites Sœurs des pauvres : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9751100j/f7