Petites Sœurs de l'Immaculée Conception

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Petites Sœurs de l'Immaculée Conception
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine
par Mgr Camargo Barros
Approbation pontificale
par Pie XI
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But œuvres éducatives et sanitaires
Structure et histoire
Fondation
Nova Trento
Fondateur Pauline du Cœur Agonisant de Jésus
Abréviation C.I.I.C
Patron Immaculée Conception
Site web (pt) site officiel
Liste des ordres religieux

Les Petites Sœurs de l'Immaculée Conception (en latin : Parvarum Sororum Immaculatae Conceptionis) sont une congrégation religieuse féminine enseignante et hospitalière de droit pontifical.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1875, Pauline Visintainer (1865-1942) quitte son Trentin natal et s'installe au Brésil dans l'État de Santa Catarina, où ses compatriotes érigent la ville de Nova Trento. Le , avec l'aide du père jésuite Louis Rossi, elle fonde à Vigolo près de Nova Trento, un nouvel institut religieux pour l'enseignement de la jeunesse et l'assistance aux malades.

En 1895, Mgr José de Camargo Barros, évêque de Curitiba, se rend à Vigolo dans l'intention de dissoudre la congrégation, mais positivement impressionné par le travail de Pauline, autorise les religieuses à mener une vie commune et, le , approuve les constitutions religieuses développées par Rossi.

L'institut obtient le décret de louange le et le , ses constitutions sont définitivement approuvées par le Saint-Siège.

Activités et diffusion[modifier | modifier le code]

Les Petites Sœurs de l'Immaculée se consacrent à divers œuvres éducatives et sanitaires, elles sont particulièrement actives dans les communautés autochtones d'Afrique et d'Amérique latine.

Elles sont présentes en :

La maison-mère est à São Paulo.

Au 31 décembre 2005, l'institut comptait 501 religieuses dans 103 maisons.

Notes et références[modifier | modifier le code]