Petite Fille (film, 2020)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Petite Fille

Réalisation Sébastien Lifshitz
Scénario Sébastien Lifshitz
Pays de production Drapeau de la France France
Genre documentaire
Durée 83 minutes[1]
Sortie 2020

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Petite Fille est un documentaire français réalisé par Sébastien Lifshitz et sorti en 2020. Il suit le quotidien de Sasha, un enfant transgenre.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant un an, Sébastien Lifshitz suit le quotidien de Sasha, un jeune enfant transgenre — un garçon qui se sent fille —, scolarisé en CE1, et la lutte de sa famille, et notamment de sa mère, Karine, pour que son école reconnaisse son identité de genre[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Bande son[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Par la critique de cinéma[modifier | modifier le code]

Bruno Deruisseau, dans Les Inrockuptibles, parle d'un « excellent documentaire [qui] poursuit le projet de visibilisation des minorités LGBTQ+ que Lifshitz mène depuis son documentaire césarisé, Les Invisibles (2012)[7]. »

Toujours dans Les Inrockuptibles, Jean-Baptiste Morain écrit : « Petite Fille n'est pas un documentaire militant, mais il évoque les nombreux problèmes de société [...] Petite Fille n'est pas un reportage journalistique, mais du cinéma. Tout y est filmé avec réflexion (on appelle ça la mise en scène). [...] un film bouleversant, devant lequel quiconque ne verse pas une larme devrait être considéré comme un sociopathe dangereux. Cette enfant, Sasha, c’est nous tous·tes[8]. »

Dans Libération, Jérémy Piette écrit : « Sasha, la Petite Fille qui vibrionne de par son intelligence et sa sensibilité solaire dans le nouveau documentaire de Sébastien Lifshitz, petite fille transgenre, c'est-à-dire née dans un corps de garçon mais se sachant pertinemment fille. Le terme médical "dysphorie de genre" résume ce sentiment d'inéquation pour la personne concernée envers son sexe biologique de naissance. À 2 ans et demi, Sasha disait déjà : "Quand je serai grand, je serai une fille." Sasha donne, avec Petite Fille, des volutes d'espoir à en galvaniser bien d'autres — enfants et ados qui, comme elle, doivent assumer une identité face à une société qui n'est pas encore capable de la comprendre, ou qui, plus embêtant, s'obstine à s'ériger contre elle[9]. »

Charlotte Garson, pour sa part, note, dans les Cahiers du cinéma que : « Petite Fille chemine lentement vers son personnage éponyme, par étapes, mettant d’abord en avant la forêt touffue des doutes maternels puis nichant en son milieu, point d’orgue de clarté verbale et d’émotion, la première consultation chez une pédopsychiatre spécialiste de la question[8]. »

Par des militants LGBT+[modifier | modifier le code]

La sociologue et militante Karine Espineira reconnaît que le film « a rencontré un indéniable succès et une réception plutôt positive auprès des personnes trans » mais se demande « quand est-ce qu'une réalisatrice, qu'un réalisateur, s'intéresseront, dans le genre documentaire, aux luttes des associations, à la parole des personnes trans politisées, féministes, hors des normes de l'hétérosexualité prescrites, hors de l'ordre des genres, etc. ? » ; elle conclut que l'empathie se dégage du film au détriment de la politisation de la cause trans[10].

Commentaire[modifier | modifier le code]

À l'occasion de la sortie de son livre Le Sexe des Modernes, l’écrivain et essayiste Éric Marty note :

« Il est tout à fait significatif que, dans Trouble dans le genre, où Butler aspire à faire du genre un concept critique total, celle-ci, par une sorte d’acte manqué, en prive un seul groupe humain… les trans précisément, qu’elle persiste alors à appeler les "transsexuels" alors que le terme de transgenre est déjà largement utilisé. Sans doute y a-t-il au cœur du processus transidentitaire une aspiration au genre normé comme l’illustre exemplairement le récent documentaire de Sébastien Lifshitz, Petite Fille, où l’enfant trans n’a qu’un mot à la bouche : "Je suis une fille dans un corps de garçon."[11] »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Durée affichée sur le site d’Arte.
  2. Cf. résumé sur le site d'Allociné :

    « Sasha, né garçon, se vit comme une petite fille depuis l’âge de 3 ans. Le film suit sa vie au quotidien, le questionnement de ses parents, de ses frères et sœur, tout comme le combat incessant que sa famille doit mener pour faire comprendre sa différence. Courageuse et intraitable, Karine, la mère de Sasha, mène une lutte sans relâche portée par un amour inconditionnel pour son enfant. »

  3. « Le documentaire "Petite fille" remporte le prix du meilleur film du festival de Gand », sur vrt.be, .
  4. « Prix du cinéma européen: deux prix pour des films suisses », sur lematin.ch, consulté le 13 décembre 2020.
  5. Marcos Uzal « À la Berlinale, l'être est capital », next.liberation.fr, 28 février 2020.
  6. Programme (page 57).
  7. « À la Berlinale 2020, l'amour s'affiche sous toutes ses formes », sur Les Inrockuptibles, (consulté le ).
  8. a et b Voir sur allocine.fr.
  9. « Critique. Petite Fille, échange de l’être intime », par Jérémy Piette, Libération du .
  10. Karine Espineira, « Petite Fille, un traité de transidentité à l’usage des cis gens », sur Contretemps, (consulté le ).
  11. « Le neutre, ni masculin ni féminin, est la marge idéale », interview d'Éric Marty par Frédérique Roussel dans Libération, le .

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]