Petit temple d'Abou Simbel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le Grand temple d'Abou Simbel (voir Temple d'Abou Simbel).

Petit temple d'Abou Simbel
Temple de l’Égypte antique
image illustrative de l’article Petit temple d'Abou Simbel
Vue de la façade.
Divinité Hathor-Néfertari
Époque Nouvel Empire
Constructeur Ramsès II
Coordonnées 22° 20′ 15″ nord, 31° 37′ 36″ est

Géolocalisation sur la carte : Égypte

(Voir situation sur carte : Égypte)
Petit temple d'Abou Simbel

Le petit temple d'Abou Simbel est un spéos situé à Abou Simbel, en Égypte. Il est voué au culte de Néfertari déifiée sous les traits d'Hathor, la première divinité à recevoir un culte dans ce temple. Il est taillé dans la roche en totalité, y compris la façade composée de six statues colossales de Ramsès II et de Néfertari ainsi que d'autres statues, bas-reliefs et frises.

À l'origine taillé dans la colline d'Ibshek, il a été déplacé avec le grand temple au sommet de la falaise d'origine afin de la sauver de la montée des eaux du lac Nasser provoquée par la construction du haut barrage d'Assouan dans les années 1960. Afin de reconstituer le site d'origine, le temple est recouvert d'une colline artificielle creuse.

Ramsès II ordonne la transformation du premier temple, dédié à Hathor, pour son épouse Néfertari. Celle-ci finit par s'identifier à la déesse et à l'instar de son mari dans le grand temple, elle reçoit un culte divin. Ainsi, elle obtient le privilège rare de pouvoir officier devant les dieux comme représenté sur les bas-reliefs du temple, y compris lors de l'offrande de la règle Maât, rôle dévolu à Pharaon seul.

Outre les bas-reliefs, elle est représentée sur la façade du temple sous la forme de deux colosses encadrés par des colosses de Ramsès II. Elle porte la couronne à cornes et hautes plumes de la déesse Sothis, personnification de l'étoile Sirius qui jouait un rôle essentiel dans le retour de la crue annuelle.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :