Petit Le Mans 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Petit Le Mans 2011
Description de l'image Petit le mans 2011 logo.jpg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) ACO
IMSA
Édition 14e
Lieu(x) Road Atlanta
Date
Affluence 130 000 spectateurs

Navigation

Peugeot n°8 au Petit Le Mans

Le Petit Le Mans 2011 (14th Annual Petit Le Mans Powered By Mazda), est la 14e édition de l'épreuve et se déroule le .

La course compte à la fois pour les American Le Mans Series 2011 et l'Intercontinental Le Mans Cup 2011[1].

L'organisateur annonce une affluence d'environ 130 000 spectateurs pendant la semaine de course[2].

Qualification[modifier | modifier le code]

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[3]
Pos. Classe Écurie Pilote Temps Grille
1 LMP1 7 Drapeau : France Peugeot Sport Total Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson 1:07.428 1
2 LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne Timo Bernhard 1:07.556 2
3 LMP1 8 Drapeau : France Peugeot Sport Total Drapeau : France Stéphane Sarrazin 1:07.881 3
4 LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Italie Rinaldo Capello 1:08.013 4
5 LMP1 10 Drapeau : France Team Oreca Matmut Drapeau : France Nicolas Lapierre 1:09.777 5
6 LMP1 12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : Italie Andrea Belicchi 1:10.123 6
7 LMP1 24 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Olivier Pla 1:10.355 7
8 LMP1 007 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Stefan Mücke 1:10.485 8
9 LMP1 20 Drapeau : États-Unis Oryx Dyson Racing Drapeau : Royaume-Uni Steven Kane (en) 1:10.811 9
10 LMP1 15 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Pierre Ragues 1:10.864 10
11 LMP1 6 Drapeau : États-Unis Muscle Milk Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Klaus Graf 1:10.948 11
12 LMP1 16 Drapeau : États-Unis Dyson Racing Team Drapeau : États-Unis Chris Dyson 1:11.396 12
13 LMP2 055 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports Drapeau : Espagne Luis Díaz 1:12.335 13
14 LMP2 26 Drapeau : France Signatech Nissan Drapeau : France Jean-Karl Vernay 1:12.640 14
15 LMP2 33 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports Drapeau : France Christophe Bouchut 1:12.729 15
16 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Jacques Nicolet 1:14.654 16
17 LMPC 89 Drapeau : États-Unis Intersport Racing (en) Drapeau : Canada Kyle Marcelli 1:14.848 52
18 LMP2 22 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : Suède Stefan Johansson 1:15.158 17
19 LMPC 36 Drapeau : États-Unis Genoa Racing Drapeau : États-Unis Dane Cameron (en) 1:15.591 DNS
20 LMPC 52 Drapeau : États-Unis PR1/Mathiasen Motorsports Drapeau : Royaume-Uni Ryan Lewis 1:15.649 18
21 LMPC 06 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette 1:15.688 19
22 LMPC 063 Drapeau : États-Unis Genoa Racing Drapeau : Afrique du Sud Jordan Grogor 1:16.069 20
23 LMPC 05 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo 1:16.553 21
24 LMP1 012 Drapeau : États-Unis Autocon Drapeau : États-Unis Chris McMurry 1:18.420 22
25 GT 51 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Gianmaria Bruni 1:18.699 23
26 GT 22 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : Allemagne Dirk Werner 1:18.786 24
27 GT 56 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : Allemagne Dirk Müller 1:19.219 25
28 GT 062 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Brésil Jaime Melo 1:19.247 26
29 GT 045 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister 1:19.511 27
30 GT 01 Drapeau : États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau : États-Unis Johannes van Overbeek 1:19.519 28
31 GT 59 Drapeau : France Luxury Racing Drapeau : France Frédéric Makowiecki 1:19.539 29
32 GT 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Danemark Jan Magnussen 1:19.586 30
33 GT 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : États-Unis Tommy Milner 1:19.619 31
34 GT 02 Drapeau : États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau des États-Unis Guy Cosmo (en) 1:19.705 32
35 GT 58 Drapeau : France Luxury Racing Drapeau : Irlande Ralph Firman 1:20.294 33
36 GTE-Am 61 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Portugal Rui Águas 1:20.619 34
37 GT 17 Drapeau : États-Unis Team Falken Tire (en) Drapeau des États-Unis Bryan Sellers (en) 1:20.777 35
38 GTE-Am 57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Drapeau : Suède Niclas Jönsson 1:20.880 36
39 GTE-Am 63 Drapeau : Allemagne Proton Competition Drapeau : Autriche Richard Lietz 1:20.897 37
40 GT 99 Drapeau : États-Unis Jaguar RSR Drapeau : Brésil Bruno Junqueira 1:20.996 38
41 GT 044 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau : États-Unis Darren Law 1:21.090 39
42 GTE-Am 50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Julien Canal 1:21.164 40
43 GTE-Am 62 Drapeau : Royaume-Uni CRS Racing Drapeau : Royaume-Uni Tim Mullen 1:21.294 41
44 GT 98 Drapeau : États-Unis JaguarRSR Drapeau des États-Unis Rocky Moran Jr. (en) 1:21.335 42
45 GT 48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau de l'Allemagne Sascha Maassen 1:21.577 43
46 GT 65 Drapeau : Autriche Lotus Jetalliance Drapeau du Royaume-Uni Johnny Mowlem (en) 1:22.560 44
47 GTE-Am 60 Drapeau : Émirats arabes unis Gulf AMR Middle East Drapeau : France Fabien Giroix 1:23.075 45
48 GT 64 Drapeau : Autriche Lotus Jetalliance Drapeau : Royaume-Uni Martin Rich 1:23.760 51
49 LMPC 18 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau des États-Unis Anthony Nicolosi 1:23.810 46
50 GTC 54 Drapeau : États-Unis Black Swan Racing Drapeau des Pays-Bas Jeroen Bleekemolen 1:24.543 47
51 GTC 66 Drapeau : États-Unis TRG Drapeau des États-Unis Spencer Pumpelly (en) 1:24.596 48
52 GTC 68 Drapeau : États-Unis TRG Drapeau de l'Afrique du Sud Dion von Moltke (en) 1:24.844 49
53 GTC 23 Drapeau : États-Unis Alex Job Racing Drapeau des États-Unis Leh Keen (en) 1:24.861 50
54 GTC 77 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Drapeau des États-Unis Craig Stanton (en) 1:25.206 DNQ
55 GTC 34 Drapeau : États-Unis Green Hornet/Black Swan Racing Pas de temps DNQ
56 GT 40 Drapeau : États-Unis Robertson Racing Pas de temps 53

Résultats[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme de la course[4].

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Equipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 8 Drapeau : France Peugeot Sport Total Drapeau : France Franck Montagny
Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : Autriche Alexander Wurz
Peugeot 908 M 394
Peugeot HDi 3.7 L Turbo V8
(Diesel)
2 LMP1 10 Drapeau : France Team Oreca Matmut Drapeau : Espagne Marc Gené
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : France Nicolas Minassian
Peugeot 908 HDi FAP M 389
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
3 LMP1 007 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Mexique Adrián Fernández
Drapeau : Allemagne Stefan Mücke
Drapeau : Suisse Harold Primat
Lola-Aston Martin B09/60 M 388
Aston Martin 6.0 L V12
4 LMP1 24 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : France Alexandre Prémat
Drapeau : France Jean-François Yvon
OAK Pescarolo 01 D 384
Judd DB 3.4 L V8
5 LMP1 12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : Suisse Neel Jani
Drapeau : France Nicolas Prost
Lola B10/60 M 381
Toyota RV8KLM 3.4 L V8
6 LMP2 33 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports Drapeau : Portugal João Barbosa
Drapeau : France Christophe Bouchut
Drapeau : États-Unis Scott Tucker
HPD ARX-01g M 375
HPD HR28TT 2.8 L Turbo V6
7 LMP1 15 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Matthieu Lahaye
Drapeau : France Guillaume Moreau
Drapeau : France Pierre Ragues
OAK Pescarolo 01 D 370
Judd DB 3.4 L V8
8 LMPC 52 Drapeau : États-Unis PR1 Mathiasen Motorsports Drapeau : États-Unis Ken Dobson
Drapeau : Royaume-Uni Ryan Lewis
Drapeau : France Henri Richard
Oreca FLM09 M 368
Chevrolet LS3 6.2 L V8
9 LMPC 89 Drapeau : États-Unis Intersport Racing Drapeau : États-Unis Chapman Ducote
Drapeau : États-Unis Tomy Drissi
Drapeau : Canada Kyle Marcelli
Oreca FLM09 M 368
Chevrolet LS3 6.2 L V8
10 GT 51 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella
Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer
Ferrari 458 Italia GT2 M 367
Ferrari 4.5 L V8
11 GT 045 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau : États-Unis Patrick Long
Drapeau : France Patrick Pilet
Porsche 911 GT3 RSR (997) M 367
Porsche 4.0 L Flat-6
12 GT 55 Drapeau : Allemagne BMW Motorsport
Drapeau : États-Unis BMW Team RLL
Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : Brésil Augusto Farfus
Drapeau : Allemagne Dirk Werner
BMW M3 GT2 (E92) D 367
BMW 4.0 L V8
13 LMP2 22 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : États-Unis Zak Brown
Drapeau : Suède Stefan Johansson
Drapeau : Afrique du Sud Mark Patterson
OAK Pescarolo 01 D 367
Judd-BMW HK 3.6 L V8
14 GT 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
Chevrolet Corvette C6.R M 366
Chevrolet 5.5 L V8
15 GT 17 Drapeau : États-Unis Team Falken Tire Drapeau : Allemagne Wolf Henzler
Drapeau : Autriche Martin Ragginger (de)
Drapeau : États-Unis Bryan Sellers
Porsche 911 GT3 RSR (997) F 365
Porsche 4.0 L Flat-6
16 GT 01 Drapeau : États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher
Drapeau : États-Unis Scott Sharp
Drapeau : États-Unis Johannes van Overbeek
Ferrari 458 Italia GT2 M 365
Ferrari 4.5 L V8
17
DNF
LMP1 16 Drapeau : États-Unis Dyson Racing Team Drapeau : États-Unis Jay Cochran
Drapeau : États-Unis Chris Dyson
Drapeau : Royaume-Uni Guy Smith
Lola B09/86 D 363
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
(Isobutanol)
18 GT 58 Drapeau : France Luxury Racing Drapeau : Irlande Ralph Firman
Drapeau : France David Hallyday
Drapeau : France François Jakubowski (de)
Ferrari 458 Italia GT2 M 361
Ferrari 4.5 L V8
19 GT 044 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau : Allemagne Marco Holzer
Drapeau : États-Unis Darren Law
Drapeau : États-Unis Seth Neiman (en)
Porsche 911 GT3 RSR (997) M 361
Porsche 4.0 L Flat-6
20 GT 56 Drapeau : Allemagne BMW Motorsport
Drapeau : États-Unis BMW Team RLL
Drapeau : États-Unis Joey Hand
Drapeau : Allemagne Dirk Müller
Drapeau : Royaume-Uni Andy Priaulx
BMW M3 GT2 (E92) D 359
BMW 4.0 L V8
21 GT 02 Drapeau : États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau : Royaume-Uni Rob Bell
Drapeau : États-Unis Ed Brown
Drapeau : États-Unis Guy Cosmo
Ferrari 458 Italia GT2 M 357
Ferrari 4.5 L V8
22 LMP2 26 Drapeau : France Signatech Nissan Drapeau : France Franck Mailleux
Drapeau : Espagne Lucas Ordóñez
Drapeau : France Jean-Karl Vernay
Oreca 03 M 357
Nissan VK45DE 4.5 L V8
23 GT 48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau : France Emmanuel Collard
Drapeau : Allemagne Sascha Maassen
Drapeau : États-Unis Bryce Miller
Porsche 911 GT3 RSR (997) Y 357
Porsche 4.0 L Flat-6
24 GTE
Am
57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Drapeau : États-Unis Tracy Krohn
Drapeau : Suède Niclas Jönsson
Drapeau : Italie Michele Rugolo
Ferrari F430 GTC D 355
Ferrari 4.0 L V8
25 GTE
Am
50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Patrick Bornhauser
Drapeau : France Julien Canal
Drapeau : Suisse Gabriele Gardel
Chevrolet Corvette C6.R M 353
Chevrolet 5.5 L V8
26 GT 40 Drapeau : États-Unis Robertson Racing Drapeau : États-Unis David Murry
Drapeau : États-Unis Andrea Robertson
Drapeau : États-Unis Melanie Snow
Ford GT-R Mk. VII M 350
Ford (Élan) 5.0 L V8
27 GTC 54 Drapeau : États-Unis Black Swan Racing Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau : Pays-Bas Sebastiaan Bleekemolen
Drapeau : États-Unis Tim Pappas
Porsche 997 GT3 Cup Y 346
Porsche 3.8 L Flat-6
28 GTC 23 Drapeau : États-Unis Alex Job Racing Drapeau : États-Unis Leh Keen (en)
Drapeau : États-Unis Bill Sweedler
Drapeau : États-Unis Brian Wong
Porsche 997 GT3 Cup Y 346
Porsche 3.8 L Flat-6
29 GTC 66 Drapeau : États-Unis TRG Drapeau : États-Unis Duncan Ende
Drapeau : États-Unis Peter Ludwig
Drapeau : États-Unis Spencer Pumpelly
Porsche 997 GT3 Cup Y 345
Porsche 3.8 L Flat-6
30 LMPC 06 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : Mexique Ricardo González
Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette
Drapeau : Mexique Rudy Junco, Jr.
Oreca FLM09 M 340
Chevrolet LS3 6.2 L V8
31 GTE
Am
61 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Portugal Rui Águas
Drapeau : Royaume-Uni Justin Bell
Drapeau : États-Unis Robert Kaufmann
Ferrari F430 GTC M 338
Ferrari 4.0 L V8
32
DNF
LMP1 012 Drapeau : États-Unis Autocon Drapeau : Canada Tony Burgess
Drapeau : États-Unis Chris McMurry
Drapeau : États-Unis Bryan Willman
Lola B06/10 (en) D 336
AER P32C 4.0 L Turbo V8
(Isobutanol)
33 GTE
Am
60 Drapeau : Émirats arabes unis Gulf AMR Middle East Drapeau : France Fabien Giroix
Drapeau : Allemagne Roald Goethe
Drapeau : Royaume-Uni Michael Wainwright
Aston Martin V8 Vantage GT2 D 332
Aston Martin 4.5 L V8
34 LMPC 063 Drapeau : États-Unis Genoa Racing Drapeau : États-Unis Elton Julian
Drapeau : États-Unis Eric Lux
Drapeau : États-Unis Christian Zugel
Oreca FLM09 M 327
Chevrolet LS3 6.2 L V8
35
DNF
LMPC 05 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Jon Bennett
Drapeau : Royaume-Uni Ryan Dalziel
Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo
Oreca FLM09 M 324
Chevrolet LS3 6.2 L V8
36 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Frédéric Da Rocha
Drapeau : France Patrice Lafargue
Drapeau : France Jacques Nicolet
OAK Pescarolo 01 D 324
Judd-BMW HK 3.6 L V8
37
DNF
GT 59 Drapeau : France Luxury Racing Drapeau : France Anthony Beltoise
Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli
Ferrari 458 Italia GT2 M 316
Ferrari 4.5 L V8
38 LMP2 055 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports Drapeau : États-Unis Scott Tucker
Drapeau : Mexique Luis Díaz
Drapeau : Royaume-Uni Marino Franchitti
HPD ARX-01g M 314
HPD HR28TT 2.8 L Turbo V6
39 GTE
Am
62 Drapeau : Royaume-Uni CRS Racing Drapeau : Allemagne Pierre Ehret
Drapeau : Royaume-Uni Tim Mullen
Drapeau : Nouvelle-Zélande Roger Wills
Ferrari F430 GTC M 310
Ferrari 4.0 L V8
40
DNF
LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Italie Rinaldo Capello
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Audi R18 TDI M 302
Audi TDI 3.7 L Turbo V6
(Diesel)
41
DNF
LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Drapeau : France Romain Dumas
Audi R18 TDI M 296
Audi TDI 3.7 L Turbo V6
(Diesel)
42 LMPC 18 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau : États-Unis Jarrett Boon
Drapeau : Allemagne Jan-Dirk Lueders
Drapeau : États-Unis Anthony Nicolosi
Oreca FLM09 M 293
Chevrolet LS3 6.2 L V8
43 GTC 68 Drapeau : États-Unis TRG Drapeau : États-Unis Ben Keating
Drapeau : États-Unis Jim Norman
Drapeau : Afrique du Sud Dion von Molkte
Porsche 997 GT3 Cup Y 247
Porsche 3.8 L Flat-6
44
NC
GT 65 Drapeau : Autriche Lotus Jetalliance Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson
Drapeau : Royaume-Uni Johnny Mowlem (en)
Drapeau : Royaume-Uni James Rossiter
Lotus Evora GTE M 237
Toyota-Cosworth 4.0 L V6
45
DNF
GT 64 Drapeau : Autriche Lotus Jetalliance Drapeau : Danemark Kasper Jensen
Drapeau : Royaume-Uni Martin Rich
Drapeau : Pays-Bas Oskar Slingerland
Lotus Evora GTE M 197
Toyota-Cosworth 4.0 L V6
46
DNF
GTE
Am
63 Drapeau : Allemagne Proton Competition Drapeau : Allemagne Mark Bullitt
Drapeau : Autriche Richard Lietz
Drapeau : Allemagne Christian Ried
Porsche 911 GT3 RSR (997) M 163
Porsche 4.0 L Flat-6
47
DNF
GT 99 Drapeau : États-Unis Jaguar RSR Drapeau : Brésil Bruno Junqueira
Drapeau : Canada Kenny Wilden
Drapeau : Royaume-Uni Ian James
Jaguar XKR GT2 D 92
Jaguar 5.0 L V8
48
DNF
LMP1 7 Drapeau : France Peugeot Sport Total Drapeau : France Sébastien Bourdais
Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau : France Simon Pagenaud
Peugeot 908 M 78
Peugeot HDi 3.7 L Turbo V8
(Diesel)
49
DNF
GT 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Monaco Olivier Beretta
Drapeau : Espagne Antonio García
Drapeau : États-Unis Tommy Milner
Chevrolet Corvette C6.R M 76
Chevrolet 5.5 L V8
50
DNF
LMP1 6 Drapeau : États-Unis Muscle Milk Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Drapeau : Allemagne Klaus Graf
Drapeau : États-Unis Greg Pickett
Lola-Aston Martin B08/62 M 63
Aston Martin 6.0 L V12
51
DNF
LMP1 20 Drapeau : États-Unis Oryx Dyson Racing Drapeau : Émirats arabes unis Humaid Al Masaood
Drapeau : Royaume-Uni Steven Kane (en)
Drapeau : États-Unis Butch Leitzinger
Lola B09/86 D 29
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
(Isobutanol)
52
DNF
GT 98 Drapeau : États-Unis Jaguar RSR Drapeau : États-Unis P. J. Jones
Drapeau : États-Unis Shane Lewis
Drapeau : États-Unis Rocky Moran, Jr.
Jaguar XKR GT2 D 27
Jaguar 5.0 L V8
DNS GT 062 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Brésil Raphael Matos
Drapeau : Brésil Jaime Melo
Drapeau : Finlande Toni Vilander
Ferrari 458 Italia GT2 M
Ferrari 4.5 L V8
DNS LMPC 36 Drapeau : États-Unis Genoa Racing Drapeau : Afrique du Sud Jordan Grogor
Drapeau : Australie Aldous Mitchell
Drapeau : Émirats arabes unis Bassam Kronfli
Drapeau : États-Unis Dane Cameron
Oreca FLM09 M
Chevrolet LS3 6.2 L V8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Calendrier 2011 sur le site de l'ACO
  2. « Affluence record à Petit Le Mans », sur Le Maine Libre (consulté le 8 février 2016)
  3. (en) IMSA, « Petit Le Mans 2011 - Qualifying » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 28 mars 2018).
  4. Petit Le Mans 2011 sur www.racingsportscars.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :