Petit-Ebersviller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Petit-Ébersviller)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ébersviller
Petit-Ebersviller
Image illustrative de l'article Petit-Ebersviller
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Forbach-Boulay-Moselle
Commune Macheren
Démographie
Population 523 hab. (1806)
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 00″ nord, 6° 44′ 34″ est
Historique
Date de fusion 1811
Commune(s) d’intégration Macheren
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Petit-Ebersviller

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Petit-Ebersviller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Petit-Ebersviller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Petit-Ebersviller
Liens
Site web http://macheren.org/petit-ebersviller-village/

Petit-Ebersviller (ou plus rarement Petit-Ébersviller) est une ancienne commune française du département de la Moselle, rattachée à Macheren depuis 1811[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Avold Rose des vents
Saint-Avold N Macheren
O    Petit-Ebersviller    E
S
Lachambre

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Anciennes mentions[2],[1],[3] : Ebersswilre (1220) ; Ebrechweiler (1356) ; Ebersweiler (1365) ; Eberswille (1395) ; Ebersvilr (1407) ; Ernestwilre (1428) ; Eberschweiler (1453) ; Ebeszwiller (1460) ; Eberzviler (1471) ; Eberschewiller (1485) ; Ermereswiller-hoff (1485) ; Eberswiller (1488) ; Eberstweiler (1534) ; Eibreschwiller (1575) ; Eberssweiller (1594) ; Ebrchvillers (1684) ; Ebersveiler (1751) ; Klein Eberswiller, Ebersviller, Petite Ebersviller (1765)[3] ; Ebersviller-la-Petite (1779) ; Petit-Eberschwiller (carte Cassini) ; Petite Ebersviller (1793) ; Ebersviller-la-Petite (1801) ; Petit-Eberswiller (XIXe siècle).
  • En francique lorrain : Kleen Ewerschwiller.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle était anciennement le chef-lieu d'une paroisse de l'archiprêtré de Saint-Avold, dépendante de l'abbaye de Wadgassen (Prémontrés)[2].

Après 1750, Petit-Ebersviller et Macheren formaient déjà ensemble une seule et même communauté au sein du bailliage de Boulay[4].

Chef-lieu communal en 1790, Petit-Ebersviller fut rattaché à Macheren par décret du 9 décembre 1811[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[1]
1800 1806
166 523

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Étienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=12358
  2. a, b et c Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.
  3. a et b Registres paroissiaux de Petit-Ebersviller, 9NUM/5E372, Archives départementales de la Moselle
  4. Nicolas Luton Durival, Description de la Lorraine et du Barrois, Tome Second.