Peter and the Test Tube Babies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter and the Test Tube Babies
Description de cette image, également commentée ci-après

Peter and the Test Tube Babies en concert.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Punk rock[1], oi![1], new wave[1], punk pathetique
Années actives Depuis 1978
Labels Captain Oi! Records, Profile Records, Dr. Strange Records, Cherry Red Records, No Future, Anagram, Dojo
Site officiel www.testtubebabies.co.uk
Composition du groupe
Membres Peter Bywaters (Anthony Baywaters)
Derek « Del » Strangefish
Sam Fuller
Nick Abnett
Anciens membres Trapper
Trevor Rutherford
Malcolm « Mal » Clear
David « Dave » O'Brien
Paul « H » Henrickson

Peter and the Test Tube Babies est un groupe de punk rock britannique, originaire de Brighton, dans le Sussex, en Angleterre. Il est formé 1978 et toujours en activité. En 1982, ils reprennent le succès de Gary Glitter I'm The Leader of The Gang (I Am) sur leur album Pissed and Proud. La chanson Banned from the Pubs est un des titres les plus célèbres de la scène oi![réf. nécessaire]. Le groupe est formé autour de Peter, Del et H. Le groupe est complété par un nouveau batteur, Dave O'Brien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter and the Test Tube Babies est formé en 1978 à Brighton, dans le Sussex, en Angleterre[1]. De par leurs paroles humoristique de bouche-à-oreilles, ils sont considérés comme groupe de punk pathetique[2]. Peter and the Test Tube Babies sont cités dans le magazineSounds en juillet 1980, et enregistrent une session pour John Peel à la BBC Radio 1. Ils participent pour la première fois à la compilation Vaultage 78. Ils sont reconnus pour leurs titres de chanson absurdes, comme The Queen Gives Good Blow Jobs[3]. À cette période, le groupe comprend Peter Bywaters, le guitariste Derek « Del » Greening, le bassiste Chris « Trapper » Marchant, et le batteur Nicholas « Ogs » Loizides[1].

En 1982, ils reprennent la chanson I'm the Leader of the Gang (I Am) de Gary Glitter sur leur album Pissed and Proud, et acquièrent une certaine notoriété : leur reprise est considérée comme l'une des meilleures reprises de tous les temps[réf. nécessaire]. Leur album Soberphobia (1986) est le premier à atteindre les marchés américains, mais le groupe reste silencieux jusqu'à la fin de la décennie avant de refaire surface avec quelques titres comme Cringe et The $Hit Factory[1]. Après dix-huit ans d'investissement les fondateurs Trapper et Ogs quittent le groupe après la sortie de l'album Supermodels en 1995[1]. Ils sont remplacés par le assist A.D. et le batteur Rum avec lesquels le groupe enregistrera l'album Alien Pubduction en 1998[1].

Ils jouent à des festivals comme la onzième édition de l'Antifest en 2005. Ils participent également avec deux chansons à la compilation Oi! the Album la même année[4]. Del Strangefish animera une émission punk avec Jimmy Skurvi du groupe Skurvi sur Radio Reverb[5]. En 2006, le groupe fait une halte au Wasted Festival en Australie, et pour la toute première fois en Nouvelle-Zélande[6].

En 2012, le groupe revient faire un concert américain pour la première fois depuis 2002[7]. Ils jouent en concert en 2013[8] et en 2014, ils sont annoncés notamment à Caen[9]. En juillet 2015, le groupe participe au Hellfest de Clisson, en France[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Pissed and Proud
  • 1983 : Mating Sounds of South American Frogs
  • 1985 : The Loud Blaring Punk Rock Album
  • 1986 : Soberphobia
  • 1990 : More Chin Shouting - Live and Loud!!
  • 1990 : The Shit Factory
  • 1991 : Cringe
  • 1995 : Schwein Lake
  • 1995 : Supermodels
  • 1998 : Alien Pubduction
  • 2005 : Paralitico
  • 2005 : A Foot Full of Bullets
  • 2012 : Piss Ups

EP[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Pressed for Cash
  • 1985 : Rotting in the Fart Sack]'
  • 1985 : Zombie Creeping Flesh
  • 2000 : Fuck the Millenium

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1988 : The Best of Peter and the Test Tube Babies
  • 1994 : Test Tube Trash
  • 1995 : The Punk Singles Collection

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Jason Ankeny, « Peter & the Test Tube Babies Biography », sur AllMusic (consulté le 10 juin 2017).
  2. (en) Dave Thompson, « Splodgenessabounds album review », allmusic.com (consulté le 7 juillet 2006).
  3. (en) Gimarc, Punk Diary 1970-1982, p. 348
  4. (en) Oi! the Album
  5. (en) Del Strangefish Show.
  6. (en) « Peter and the Test Tube Babies », sur undertheradar.co.nz, (consulté le 10 juin 2017).
  7. (en) « Peter and the Test Tube Babies - Airliner - 03-24-2012 », sur LA Weekly (consulté le 10 juin 2017).
  8. (en) « Peter And The Test Tube Babies : Nottingham : Live review », sur louderthanwar.com, (consulté le 10 juin 2017).
  9. « Musique. Peter and the Test Tube Babies entame l'année 2015 à Caen », sur ouest-france.fr, (consulté le 10 juin 2017).
  10. « Peter and the Test Tube Babies au Hellfest 2015 », sur La Grosse Radio, (consulté le 10 juin 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]