Peter Terrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Peter Terrin
Peter Terrin (2017).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
TieltVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Prix de littérature de l'Union européenne ()
AKO Literatuurprijs (period 1987-1996) (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Post mortem (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Peter Terrin est un écrivain belge d'expression néerlandaise né à Tielt le .

Il a remporté le prix littéraire AKO en 2012 pour son roman semi-autobiographique Post mortem.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Kras, 2001
  • Blanco, 2003
  • Vrouwen en kinderen eerst, 2004
  • De bewaker, 2009
- traduit en français sous le titre Le Gardien par Anne-Lucie Voorhoeve, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2013 (ISBN 978-2-07-013310-9)
  • Post mortem, 2012
  • Monte Carlo, 2014
- traduit en français sous le titre Monte Carlo par Guy Rooryck, Arles, France, Actes Sud, 2017, 208 p. (ISBN 978-2-330-08224-6)
  • Yucca, 2016

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 1998 - De Code
  • 2006 - De Bijeneters

Liens externes[modifier | modifier le code]