Peter Tali Coleman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Tali Coleman
Image illustrative de l'article Peter Tali Coleman
Fonctions
43e, 51e et 53e Gouverneur des Samoa américaines

(4 ans 7 mois et 9 jours)
Prédécesseur Richard Barrett Lowe
Successeur Hyrum Rex Lee

(7 ans)
Lieutenant-gouverneur Tufele Liamatua
Prédécesseur Hyrum Rex Lee
Successeur A.P. Lutali

(4 ans et 1 jour)
Lieutenant-gouverneur Galea'i Peni Poumele
Prédécesseur A.P. Lutali
Successeur A.P. Lutali
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Pago Pago
Drapeau des Samoa américaines Samoa américaines
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Honolulu,
Drapeau d'Hawaï Hawaï
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Parti politique Parti républicain
Conjoint Nora Stewart Coleman
Diplômé de Georgetown
Profession Juriste

Peter Tali Coleman
Liste des gouverneurs des Samoa américaines

Peter Tali Coleman, né le à Pago Pago et mort le à Honolulu à Hawaï, est un homme politique des Samoa américaines, gouverneur de ce territoire à trois reprises (1956–1961, 1978–1985 et 1989–1993).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Pago Pago, capitale des Samoa américaines, Coleman étudie à la St. Louis High School à Honolulu. Il rejoint plus tard l'armée américaine, atteignant le grade de capitaine durant la Seconde Guerre mondiale. Il obtient son diplôme de droit à l'université de Georgetown, et devient défenseur public et procureur général du territoire.

En 1956, Coleman est désigné gouverneur des Samoa américaines par le président Dwight Eisenhower. Il est alors la première personne d'origine samoane à exercer cette fonction. À la fin de son mandat, il occupe de nombreuses fonctions dans les îles du pacifique, parmi lesquelles :

En 1977, Coleman devient le premier gouverneur directement élu par le peuple des Samoa américaines. Il est réélu en 1980, puis, après un intermède de quatre ans, il est de nouveau élu en 1988.

Membre du Parti républicain, il est le seul gouverneur américain dont les mandats s'étalent sur cinq décennies et la durée totale de ses fonctions constitue le deuxième plus long mandat de gouverneur de l'histoire américaine.

Coleman meurt en 1997 à Honolulu, après deux ans de lutte contre le cancer.