Peter Oluf Brøndsted

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Oluf Brøndsted
Peter Oluf Brøndsted.jpg

Portrait de Peter Oluf Brøndsted par Christian Albrecht Jensen

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Peter Oluf Brøndsted est un archéologue danois. Né à Fruering (Jutland) le 17 novembre 1780, il est décédé à Copenhague le 26 juin 1842.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l'université de Copenhague et, de 1810 à 1813, effectue un grand voyage en Grèce. À Egine, il participe aux célèbres excavations archéologiques. Devenu professeur de philologie grecque, nommé ambassadeur des États pontificaux (1818), il parcourt ensuite les îles Ioniennes et la Sicile puis s'installe à Londres où il étudie les marbres d'Elgin (1826) et à Paris (1828-1832) où il publie ses travaux.

En 1846, il est nommé recteur de l'université de Copenhague mais meurt peu après des suites d'une chute de cheval.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Voyages dans la Grèce (2 vol. 1826-1830)
  • Souvenirs d'un séjour en Grèce pendant les années 1827-1828 (1833)
  • Essais sur l'histoire de Danemark (1817-1818)
  • Les Bronzes de Siris (1837)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]