Peter Mayle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Peter Mayle
Description de cette image, également commentée ci-après

Peter Mayle en Provence

Naissance (77 ans)
Brighton, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique

Œuvres principales

Peter Mayle, né le à Brighton en Angleterre, est un écrivain britannique contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Mayle était cadre dans l’univers publicitaire à New York et Londres avant de s’installer en Provence. C’est dans cette région qu’il commence à rédiger une série de livres sur son expérience avec les habitants de sa nouvelle région d’adoption, dont le premier fut Une année en Provence. Traduits aujourd’hui en plus de 17 langues et publiés par NiL Éditions, ses ouvrages sont de vrais best-sellers.

Peter Mayle est le plus méridional des Anglais. Dans son ouvrage, Le Bon Cru, il s’attaque avec malice à la fierté inconditionnelle que les Français portent à leurs cépages. Son personnage, Max Skinner s’aperçoit que son vignoble, en Provence, mérite les services d’un véritable œnologue. Toutefois, il doit combattre contre cet escroc qui revend sous une fausse appellation un vin à prix exorbitant.

Le Bon Cru est adapté au cinéma par son ami et voisin de vacances Ridley Scott sous le titre Une grande année.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Œuvres adaptées à l'écran[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret du 29 mars 2002 portant élévation, promotion et nomination », sur Le Journal officiel de la République française, Gouvernement français,‎ (consulté le 8 avril 2009), p. 5716

Liens externes[modifier | modifier le code]