Peter Heller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Heller
Naissance (61 ans)
New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • La Constellation du chien

Peter Heller, né le à New York, est un écrivain américain de récits d'aventures et de romans.

Il vit actuellement à Denver.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Peter Heller est né à New York. Il suit ses études secondaires dans le Vermont puis rentre au Dartmouth College, dans le New Hampshire. C'est là qu'il se découvre une passion pour la nature et les sports en extérieur, en particulier le kayak de rivière.

Il parcourt ensuite le monde sur son kayak et relate dans divers magazines ses aventures sur le Pamir, les monts Tian, dans le Caucase, en Amérique centrale et au Pérou.

À l'Iowa Writers' Workshop, il est diplômé en fiction et poésie.

Récits de voyage[modifier | modifier le code]

Au cours de ses voyages, il a exercé de nombreux métiers : plongeur, maçon, bûcheron, pêcheur en mer, moniteur de kayak, guide de rivière et livreur de pizzas. Certaines de ces histoires se trouvent dans son récit Set Free in China, Sojourns on the Edge. En 2002, il participe à une expédition en kayak dans le canyon du Yarlung Tsangpo, au Tibet, de laquelle naîtra le livre Hell or High Water: Surviving Tibet’s Tsangpo River.

En , il est envoyé par National Geographic rejoindre l'équipage d'un navire "éco-pirate" appartenant à la Sea Shepherd Conservation Society pour retrouver une flotte de baleiniers japonais et empêcher le massacre de baleines pilotes. Le livre The Whale Warriors: The Battle at the Bottom of the World to Save the Planet’s Largest Mammals, qui relate ces évènements, est publié en 2007.

Au printemps 2007, Heller est invité à participer au tournage clandestin du film The Cove dans la baie de Taiji, au Japon, où sont massacrés chaque année quelque 23 000 dauphins. Il décrit son expérience dans le magazine Men’s Journal (en).

En 2010, Heller publie Kook: What Surfing Taught Me about Love, Life, and Catching the Perfect Wave, qui raconte comment, en partant de Californie, il a descendu la côte en surf pour rejoindre le Mexique et qui lui vaut le National Outdoor Book Award for Literature.

Romans[modifier | modifier le code]

Le premier roman de Heller, The Dog Stars (La constellation du chien), paraît en 2012. Devenu un bestseller, il est traduit en dix-huit langues.

Son second roman, The Painter (Peindre, pêcher et laisser mourir), est publié en 2014.

Son troisième roman, Céline est très certainement inspiré par sa mère à qui il voue une belle admiration.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

  • (en) Hell High Water: Surviving Tibet's Tsangpo River, Rodale Books, 2004, 336 p. (ISBN 978-1579548728)
  • (en) The Whale Warriors: The Battle at the Bottom of the World to Save the Planet's Largest Mammals, Free Press, 2007, 304 p. (ISBN 978-1416532460)
  • (en) Kook: What Surfing Taught Me About Love, Life, and Catching the Perfect Wave, Free Press, 336 p. (ISBN 978-0743294201)

Romans[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]