Peter Carington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carrington (homonymie).
Peter Carington
Lord Carrington.jpg

Peter Carington, le .

Fonctions
Membre de la Chambre des Lords
depuis le
Secrétaire général de l'OTAN
-
Secrétaire d'État des Affaires étrangères
-
Président du Parti conservateur
-
Peter Thomas, Baron Thomas of Gwydir (en)
Secrétaire d'État à la Défense
-
Ian Gilmour (en)
Leader de la Chambre des lords
-
Quintin McGarel Hogg (en)
Frank Pakenham Longford (en)
Lord de l'Amirauté
-
George Douglas-Hamilton (en)
Lord de l'Amirauté (en)
-
George Douglas-Hamilton (en)
Secrétaire d'État à l'Énergie
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (98 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Académie royale militaire de Sandhurst
Collège d'Eton
Royal Military College de Sandhurst (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Arme
Grade militaire
Conflit
Distinctions
Titre honorifique
Le très honorable

Peter Alexander Rupert Carington, 6e baron Carrington est né le . Il est membre de l'Ordre de la Jarretière, Chevalier grand-croix de l'Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges, membre de l'Ordre des compagnons d'honneur, décoré de la Croix militaire, membre du Conseil privé du Souverain du Royaume-Uni et Deputy Lieutenant. Ce politicien conservateur britannique a assuré la fonction de Ministre des Affaires étrangères britannique entre 1979 et 1982, et de secrétaire général de l'OTAN de 1984 à 1988.

De 1983 à 2002, il fut président de la Pilgrims Society[1]. Il a également été président du comité directeur du groupe Bilderberg[2].

Carington a étudié au Collège d'Eton et à l'Académie royale militaire de Sandhurst. En 1938 il a succédé à son père en tant que 6e baron Carrington et a pris son siège à la Chambre des lords à son 21e anniversaire en 1940. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a servi en tant que commandant dans les Grenadier Guards et a reçu la croix militaire.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]