Peter Auto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Peter Auto
logo de Peter Auto

Création 1982
Fondateurs Patrick Peter
Personnages clés Patrick Peter
Sylviane Peter
Isabel Lebon
Grégory Miellou
Forme juridique SARL
Siège social 103 rue Lamarck
75018 Paris
Drapeau de France France
Direction Patrick Peter (directeur général)
Activité Organisation de compétitions automobiles
Sociétés sœurs Peter associés
Peter SAS
SAVH
Effectif 35
Site web www.peterauto.peter.fr/

Chiffre d’affaires 11 599 359 € (2015)[1]
+ 16.63%
Résultat net 690 320 €
+ 1249.52%

Peter Auto est une agence spécialisée dans l'organisation d'événements de compétitions automobiles tels que les rallyes, les concours d'élégance et les courses sur circuit dans le registre de la voiture ancienne. Peter Auto fait partie du Groupe Peter.

Présentation[modifier | modifier le code]

Patrick Peter

En 1978, Patrick Peter crée l'agence de communication Peter&Associés, spécialisée dans le secteur des biens de consommation, avec sa femme Sylviane. Ils sont par la suite rejoint par Isabel Lebon et Grégory Miellou. C'est à partir de 1982, suite à la sollicitation pour la recherche de sponsors d'une association automobile sportive, qui gérait les Coupes de l'Âge d'Or, que l'agence Peter Auto est créée. Rapidement, celle-ci se spécialise dans l'organisation de compétitions automobiles de voitures historiques.

Ainsi de 1982 à 1992, Peter Auto développe les Coupes de l'Âge d'Or, qu'il organise à partir de 1986 à Montlhéry en devenant « Grand Prix de l'Âge d'Or Lanvin », puis Grand Prix de l'Âge d'Or, pour transformer le rassemblement en une manifestation de haut niveau de voitures anciennes, et devenir ainsi à la fin des années 1980 l'un des événements automobiles majeurs de l’automobile historique.

Depuis le début des années 1980, Peter Auto s’est forgé une réputation internationale[2] (récompensé du SportBest Award 2015) aussi bien dans le domaine de la voiture ancienne que moderne[3], devenant l’un des acteurs majeurs de ces univers[4]. En plus de trente ans, Peter Auto a créé ou repris de nombreux événements historiques et contemporains en France, mais aussi à l’étranger, parmi lesquels, la première course internationale de Chine Populaire à Zhuhai avec le BPR en 1994. Peter Auto manage également des meetings et séries qui se déroulent sur différents circuits mondiaux.

Peter Auto fait partie du Groupe Peter, avec :

  • Peter&Associés, société de conseil en communication, relations presse et publiques;
  • SAVH, la société organisatrice du « Le Mans Classic », codétenue avec l’Automobile Club de l'Ouest;
  • Peter SAS, société holding.

Historique[modifier | modifier le code]

Isabel Lebon

En 1992, Peter Auto s'est attelé à la renaissance du Tour de France automobile[5], à travers une rétrospective historique : le Tour Auto[6], qui deviendra Tour Lissac puis Tour Auto Optic 2000. Le Tour auto est devenu l’un des événements les plus importants dans le domaine de la voiture historique, rassemblant près de 250 voitures de compétitions sur les routes de France chaque année depuis près de trente ans.

En 1994, l'organisateur, associé au pilote de rallye Bernard Consten, s'est employé à relancer les 1 000 kilomètres de Paris sous la forme d'une compétition de voitures d'endurance et de GT sur l'Autodrome de Linas-Montlhéry. Mais le circuit se dégrade et les normes d'homologation se durcissent. L'autodrome conservera finalement son homologation pour la compétition jusqu'en 2004, mais perdra les 1 000 kilomètres de Paris au terme de sa seconde édition, en 1995.

Patrick Peter s'associe à Stéphane Ratel et Jürgen Barth, et ils créent ensemble en 1994 le Championnat BPR (initiales de Barth Peter Ratel), un championnat d'endurance automobile destiné aux voitures de type Grand Tourisme disputant une douzaine de courses par an dans le monde[7]. Le championnat rencontre un tel succès que les grands constructeurs automobiles et les pilotes professionnels se l'accaparent et le détournent de sa destination originale. En 1997, le BPR passe sous le contrôle de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), le rebaptisant Championnat FIA GT, et son organisation est confiée à Stéphane Ratel Organisation (SRO), créée deux ans plus tôt par l'ancien co-organisateur du BPR.

En 1997, la Fédération française du sport automobile confie à Peter Auto l'organisation du Championnat de France FFSA GT, une compétition de GT qui s'affrontent sur les circuits de l'hexagone. Après la première édition, Patrick Peter quitte l'organisation pour créer à partir de 1998 le Championnat GTR Euroseries, un championnat automobile destiné aux voitures de type Grand Tourisme, concurrent du Championnat FIA GT. Le GTR Euroseries ne connaître qu'une saison composée de cinq courses.

Peter Auto conclut en 1999 un contrat avec Ferrari pour organiser pendant trois ans le « Shell Historic Ferrari Maserati Challenge », une courses de voitures anciennes pour les clients des voitures de la province de Modène.

Pour l'année 2001, Peter Auto s'emploie à organiser une rétrospective de la Course de côte du Mont Ventoux née en 1902 et située dans le Vaucluse. Cette édition est appelée « Ronde du Ventoux », car contrairement à la version originale qui est une course de côte où les participants s'arrêtent au sommet, la Ronde du Ventoux est une boucle, évitant ainsi l'attente au sommet, et elle est réservée aux véhicules anciens[8]. Cette compétition historique est reprise en 2009 sous l'appellation « Ronde du Ventoux Optic 2ooo »[9], et se déroule sur les 1 912 m du Mont Ventoux, tous les deux ans, les années impaires.

C'est en 2002 que l'organisation d'événementiels automobiles Peter Auto s'associe avec l'horloger Richard Mille et l'Automobile Club de l'Ouest pour offrir aux 24 Heures du Mans une rétrospective d'automobiles de compétition classiques. Ensemble ils créent Le Mans Classic, une manifestation qui se déroule sur le circuit des 24 Heures, dans la Sarthe. Le Mans Classic est devenu une référence mondiale pour les compétitions automobiles historiques.

En 2004, en collaboration avec l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), Peter Auto lance « Le Mans Endurance Series », un championnat de course automobile d'endurance, inspiré par le succès de l'American Le Mans Series aux États-Unis créé en 1999 par Don Panoz. Les manches composant ce championnat sont des courses de type "endurance", d'une longueur et d'une durée importante. On y retrouve les écuries engagées lors de la course des 24 Heures du Mans avec leurs GT et prototypes. Ces derniers donneront naissance plus tard aux catégories LMP1 et LMP2.

Le Mans Classic s'exporte au Japon en devenant Le Mans Classic Japan en 2005, en alternance bisannuelle avec la manifestation sarthoise[10]. L'événement, en association entre le préparateur de voitures et organisateur de courses automobiles monotypes japonais Cox Inc. et SAVH, se déroule sur le circuit de Mine, sur l'île japonaise de Honshū. En 2007, l'organisation se déplace à une centaine de kilomètres de Tokyo sur le circuit Fuji Speedway[11]. Les voitures éligibles sont celles qui ont participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et 1979, et le gagnant de chaque grille est automatiquement sélectionné pour l'édition suivante du Mans Classic.

En collaboration avec DSL Organisation, Isabelle de Sadeleer du Gstaad Automobile Club et la manufacture d'horlogerie suisse Audemars Piguet, Peter Auto inaugure le « Gstaad Classic Audemars Piguet »[12], un rallye international de voitures de Tourisme, de Grand Tourisme et de Sport construites des années 1930 à 1970, qui se déroule sur trois journées tous les deux ans, sur près de 800 km en étoile autour de Gstaad en Suisse. La centaine d'équipage est engagée en catégorie « régularité » ou « compétition », à l'image du Tour Auto Optic 2000.

À partir de 2010, Peter Auto s'associe avec les instances du Circuit Paul-Ricard (anciennement Circuit du Castellet) pour proposer une manifestation sportive faisant concourir des voitures historiques de compétition de l’endurance, du tourisme et de la monoplace. Les Dix Mille Tours du Castellet, dont l'entrée est gratuite pour les spectateurs (15 000 en 2018)[13], se déroulent tous les ans sur le circuit varois, avec les 9 plateaux de véhicules de compétition et près de 400 voitures de clubs en exposition.

Peter Auto remporte en 2010 l'appel d'offre pour organiser le Grand Prix de Pau, la course automobile disputée chaque année sur le Circuit de Pau-Ville depuis 1900. Peter Auto gère l'épreuve de 2011 à 2013[14] avec l'Association Sportive de l’Automobile Club basco-béarnais (ASAC), où il créé deux week-ends événement, l'un classique et l'autre historique.

Concours d'élégance de Chantilly

En 2014, Patrick Peter[15] sort de son registre de compétition d'automobiles historiques pour présenter un nouvel événementiel : le Chantilly Arts & Elegance Richard Mille, un concours d'élégance automobile comme à la grande époque automobile des années 1920-1930, qui se déroule en France dans le parc du Château de Chantilly, et il s'est de nouveau associé à son ami Richard Mille.

En 2015, Peter Auto organise une compétition de voitures historiques de courses sur l'Autodrome nationale de Monza en Italie[16]. Le Monza Classic rassemble les sept Plateaux by Peter Auto ainsi que le FIA Lurani Trophy et ses Formule Junior.

En 2017, l'organisateur d'événementiels crée un nouvelle manifestation de véhicules historiques de compétition, le Hungaroring Classic, sur le circuit Hungaroring en Hongrie.

En 2018, deux événementiels automobiles font leur retour dans le calendrier des compétitions organisées :

  • du 6 au 8 avril sur le Circuit de Barcelone en Catalogne : le « Espίritu de Montjuïc », dont la dernière édition date de 2013, qui rassemble sept « Plateaux by Peter Auto » historiques.
  • du 26 au 28 octobre sur le Circuit d'Imola en Émilie-Romagne : l'Imola Classic dont les dernières éditions se sont déroulées en 2012, 2013 et 2016.

En avril 2018, le Groupe Peter annonce un partenariat avec l'ASO (Amaury Sport Organisation) et l’ACO (Automobile Club de l'Ouest), qui font leur entrée dans le groupe en qualité d’associés minoritaires.

Plateaux by Peter Auto[modifier | modifier le code]

Groupe C au Mans

Les « Plateaux by Peter Auto » sont des catégories de voitures de compétition ou de Grand Tourisme (GT) qui courent sur les circuits.

En 2016, le Group C Racing s'associe à Peter Auto pour aligner ses sport-prototypes des années 1980, des 24 Heures du Mans et du Championnat du Monde d’Endurance, sur les circuits des événementiels de l'organisateur, dont le Mans Classic et le Spa Classic[17].

De 2017 à 2018, la catégorie Euro F2 Classic s'ajoute à la liste des plateaux participant aux compétitions historiques[18].

Le 7 novembre 2017, Peter Auto et Historic Sportscar Racing (organisateur de courses historiques aux États- Unis et Canada) annoncent leur partenariat pour les voitures du Groupe C Racing. Celles-ci adoptent les mêmes réglementations techniques et peuvent désormais courir sur les mêmes épreuves des deux côtés de l’Atlantique[19].

Pour 2018, Peter Auto annonce la création d'un huitième plateau monotype intitulé « 2.0L Cup »[20], réservé aux Porsche 911 2 litres châssis court d'avant 1966 conformes au règlement FIA. Peter Auto s'est associé à Lee Maxted-Page qui est un spécialiste de Porsche Classic & Racing et à James Turner qui est directeur de 2L Racing Group, tous deux britanniques. La 2.0L Cup fait sa première apparition au Spa-Classic 2018, suivi du Grand Prix de l’Âge d’Or et aux Dix Mille Tours. La même année, la 2.0L Cup est récompensée du prix de la meilleure « série de course » de l'année aux International Historic Motoring Awards, à Londres.

En 2018, le plateau The Greatest’s Trophy remplace le Trofeo Nastro Rosso (Voitures italiennes de Sport et GT avant 1966).

Les Plateaux de compétition by Peter Auto
Plateaux by Peter Auto Trofeo Nastro Rosso
(jusqu'en 2018)
The Greatest’s Trophy
(depuis 2018)
Sixties' Endurance Racing Classic Endurance Racing 1 Classic Endurance Racing 2 Heritage Touring Cup Group C Racing
(depuis 2016)
Euro F2 Classic
(2017 et 2018)
2.0L Cup
(depuis 2018)
Global Endurance Legends
(depuis 2018)
Catégorie Voitures italiennes de Sport et GT avant 1966 Voitures de sport & GT d’exception Voitures de Sport avant 63 et GT avant 1966 GT de 1966 à 1974 et Prototypes de 1966 à 1971 GT de 1975 à 1981 et Prototypes de 1972 à 1981 Championnat d’Europe de Tourisme de 1966 à 1984 Protos ayant participé aux 24h du Mans ou Championnat du Monde d’Endurance de 1982 à 1993 Formule 2, Formule B et Formule Atlantic de 1967 à 1978 Porsche 911 2 litres châssis court avant 1966 GT & Proto des années 1990-2000
Voitures admises
(liste non exhaustive)
ISO A3 C
Ferrari 250 GT Berlinetta SWB
Maserati 250S
Aston Martin DB4 GT Zagato
Alfa Romeo TZ
Aston Martin DB2 Vantage
Bizzarrini 5300 GT
Ferrari 250 GT Berlinetta SWB
Ferrari 250 GT Breadvan
Ferrari 250 LM
Maserati 300S
Porsche 718 RSK
Porsche 904 GTS
Lotus 15
AC Cobra
Jaguar Type E
Ferrari 250 GT
Porsche 908
Lola T70
Gulf Mirage
Ford GT40
Porsche 910
Ferrari 512 BBLM
BMW M1
Porsche 935
Ford Escort
BMW 3.0 CSL
Jaguar XJ12C Broadspeed
Alfa Romeo GTA
Alfa Romeo GTV
Mercedes 300 SE
Ford Mustang
Ford Capri RS
Porsche 911
Mazda RX-7
Jaguar XJS
Porsche 962
Peugeot 905
Jaguar XJR-14]
Toyota TS010
Alpine
Brabham
Chevron
Ferrari
Lola
Lotus
March
Martini
Matra
McLaren
Osella
Ralt
Surtees
Tecno
Porsche 911 (901) Aston Martin DBR9
Audi R8
Bentley Speed 8
Chrysler Viper
Dallara SP1
Ferrari 333 SP
Ferrari 550 Prodrive
Jaguar XJR-15
Maserati MC12 GT1
McLaren F1 GTR
Pescarolo C60
Toyota TS020 GT One

Événements by Peter Auto[modifier | modifier le code]

Peter Auto à Rétromobile 2018

Le , Patrick Peter et Richard Mille annoncent la création d’un nouvel événement automobile dédié aux anciennes, le « Rallye des Légendes Richard Mille »[21]. La participation est limitée à 50 voitures produites de 1925 à 1975 qui sont sélectionnées en fonction de leur caractère exceptionnel et historique. Le rallye, qui n'est ni une course ni une compétition, est organisé sur trois jours, à partir d'une ville de départ et formant une boucle de 250 kilomètres chaque jour revenant au départ, appelé rallye en étoile. La première édition, qui se déroule du 11 au 15 septembre 2018, est au départ de Baumanière dans la commune des Baux-de-Provence dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les trois itinéraires permettent de découvrir les lieux historiques et majestueux du Parc naturel régional des Alpilles ainsi que les lieux mythiques de l'automobile comme le Circuit de Lédenon, le Mont Ventoux et le circuit automobile du Sambuc.

À l'occasion de la conférence de presse de Peter Auto à l'édition 2018 de Rétromobile, l'organisateur annonce promouvoir un nouveau rallye réservé aux véhicules antérieurs à 1919 : le « Rallye des Pionniers ». Celui-ci se dispute sans aucune forme de compétition, le week-end de clôture du salon Rétromobile, où certains protagonistes y exposent leur véhicule. Au départ de Paris, un parcours d'une centaine de kilomètre s'effectue vers une ville qui n'a pas été dévoilée. La première édition est prévue pour 2020.

Compétitions organisées par Peter Auto
Organisé depuis Nom de l'événement Ville hôte Pays Mois
1992
Tour Auto Optic 2000 Paris (Paris) Drapeau de la France France Avril
2002
Le Mans Classic Mans (Sarthe) Drapeau de la France France Juillet
2010
Dix Mille Tours du Castellet Castellet (Var) Drapeau de la France France Septembre
2012
Imola Classic Autodromo Enzo e Dino Ferrari (Émilie-Romagne) Drapeau de l'Italie Italie Octobre
2011
Spa Classic Francorchamps (Région wallonne) Drapeau de la Belgique Belgique Mai
2014
Grand Prix de l'Âge d'Or Prenois (Côte-d'Or) Drapeau de la France France Juin
2014
Chantilly Arts & Elegance Richard Mille Chantilly (Oise) Drapeau de la France France Juillet
2015
Jarama Classic San Sebastián de los Reyes (Communauté de Madrid) Drapeau de l'Espagne Espagne Mars - Avril
2015
Monza Historic Monza (Lombardie) Drapeau de l'Italie Italie Juin - Juillet
2017
Hungaroring Classic Mogyoród (Pest) Drapeau de la Hongrie Hongrie Septembre - Octobre
2018
Rallye des Légendes Richard Mille Une ville différente chaque année Drapeau de la France France Septembre
2018
Espíritu de Montjuïc Montmeló (Province de Barcelone) Drapeau de l'Espagne Espagne Avril
2020
Rallye des Pionniers Paris (Paris) Drapeau de la France France Février

Tour Auto Optic 2000[modifier | modifier le code]

Créé en 1899 par l’Automobile Club de France, le Tour de France Automobile est la plus ancienne épreuve de compétition encore en activité. Après être devenu l’un des rallyes les plus prestigieux du monde, et avoir séduits Ferrari, Porsche, Jaguar, Mercedes, Maserati, ou encore Matra dont les modèles étaient confiés à des pilotes tout aussi renommés que Stirling Moss, Maurice Trintignant, Phil Hill, Bernard Darniche, Jean Pierre Beltoise, Henri Pescarolo et consorts, l’événement s'est affaibli dans les années 1980 dû aux contraintes économiques liées à la crise du pétrole. En 1986, se déroulait la 50e et dernière édition du Tour de France Automobile dans sa version d’alors.

Article détaillé : Tour Auto Optic 2000.
Patrick Peter au Tour Auto Optic 2000

En 1992, Peter Auto fait renaître cet événement historique, sous la forme d'une rétrospective tout en s’attelant à conserver ce qui a contribué à faire sa renommée mondiale et en innovant chaque année (nouvel itinéraire, épreuves spéciales nocturnes).

En 2009, le Tour Auto prend le nom de Tour Auto Optic 2000[22]. L'enseigne d'optique devient alors le sponsor principal de l'événement et entend lui donner une nouvelle dimension, en commençant par un départ donné du Jardin des Tuileries à Paris, puis du Grand Palais en 2012.

En 2007, 2008 et sans interruption depuis l'édition 2012, les véhicules participants sont exposés une journée sous la mythique verrière du Grand Palais à Paris, avant de prendre la route pour leur Tour de France historique. L'épreuve se dispute généralement en six étapes, alliant courses sur circuit, épreuves spéciales et parcs fermés dans les villes-étapes. Avec un parcours global de 2 100 kilomètres, l'événement rassemble en moyenne 250 véhicules et des milliers de passionnés sur les bords des routes de l'hexagone.

Partenaires[modifier | modifier le code]

Tour Auto Optic 2000 Edition 2018 (7).jpg

Le Mans Classic[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Mans Classic.
Le Mans Classic

Le Mans Classic est un événement de rassemblement automobile créé par Peter Auto en association avec l'Automobile Club de l'Ouest en 2002. L'événement biennal se déroule sur le célèbre circuit du Mans et offre une formidable rétrospective des mythiques 24 Heures du Mans. Plébiscité dès sa première édition, l'événement n'a cessé d'asseoir sa notoriété au fil des éditions pour s'établir comme un must attendu tous les deux ans (juillet des années paires) par le public et les participants. Lors de la 9e édition, ce sont plus de 135 000 spectateurs qui ont fait le déplacement dans la Sarthe pour admirer près de 500 voitures de course en piste et 8 500 voitures de collection.

Les partenaires[modifier | modifier le code]

  • BMW : Le constructeur allemand y est présent avec de nombreux modèles historiques tels que les BMW 328, BMW 3.0 CSL, BMW 3.5 CSL, BMW M1 et la BMW 2002. Ces véhicules assurent le départ des différentes courses.
  • L'horloger Richard Mille : Partenaire principal et chronométreur officiel de la compétition. Lors de chaque édition, Richard Mille rend hommage au Mans Classic en créant une nouvelle montre.

Chantilly Arts & Elegance Richard Mille[modifier | modifier le code]

Chantilly Arts & Elegance Richard Mille

Chantilly Arts & Elegance Richard Mille est le dernier événement majeur créé par Peter Auto. L'organisateur sort de son registre de compétitions historiques pour créer un concours "d'exception" qui remémore les concours d'élégance qui se tenaient en France dans les années 1920. Ce concours se tient, initialement tous les ans puis tous les deux ans à partir de 2017, dans le célèbre domaine du Château de Chantilly.

Deux ans de préparation auront étaient nécessaires à Peter Auto, en association avec l’horloger Richard Mille, pour présenter ce concours d'élégance aux collectionneurs du monde entier et au public, qui dès sa première édition est devenue une alternative européenne au Pebble Beach Concours d'Elegance de Californie.

Lors des trois précédentes éditions, Chantilly Arts & Elegance Richard Mille s'est vu récompensé par :

  • Le prix du plus bel événement automobile de l’année (Historic Motoring Event Award of the Year) 2014 et 2015, par le magazine Britannique Octane.
  • Le parrainage du Ministère de la Culture et de la Communication depuis 2015.
  • La nomination par le Comité des Peninsula Classics Best of the Best Award en 2016.

La quatrième édition qui s'est déroulée le 10 septembre 2017 offrait à l'occasion du 70e anniversaire de Ferrari, une rétrospective des Ferrari ayant concourus aux 24 Heures du Mans. Vingt-six de châssis, des années 1950 à nos jours, ayant participé à l'épreuve mansoise, étaient présentes sur les pelouses Le Nôtre du château pour concourir dans les cinq classes qui leur étaient consacrées au Concours d'État. Étaient ainsi présentes les Ferrari 250 Testa Rossa et 250 GT SWB Berlinetta Competition, les Ferrari 512 S Spyder et 512 S Berlinetta ainsi que les Ferrari F40 LM et 550 GTO.

Les partenaires[modifier | modifier le code]

Espíritu de Montjuïc[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Espíritu de Montjuïc.

Le Circuit de Barcelone (Circuit de Barcelona-Catalunya) reçoit, en avril 2018, l'Espíritu de Montjuïc avec 212 voitures de compétition sur sept des huit plateaux by Peter Auto :

  • Classic Endurance Racing 1 et 2
  • Euro F2 Classic
  • Group C
  • Heritage Touring Cup
  • Sixties’ Endurance
  • The Greatest’s Trophy, qui fait sa première apparition avec les modèles d’endurance des années 1950-1960
  • + 1 plateau invité, Modern Manufacturer Series.

De nombreuses voitures de collection sont exposées lors de l'événementiel.

Partenaires[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Le Mans Classic : Historic Motoring Event of the Year 2014, 2016 et 2018 aux International Historic Motoring Awards.
  • Chantilly Arts & Elegance Richard Mille : Historic Motoring Event of the Year 2014[23] et 2015 aux International Historic Motoring Awards
  • Classic Endurance Racing : Racing Series of the Year 2015 aux International Historic Motoring Awards
  • 2.0 Cup : Racing Series of the Year 2018 aux International Historic Motoring Awards
  • Patrick & Sylviane Peter : nominés dans la catégorie "Personal Achievement" aux International Historic Motoring Awards 2018.
  • Group C Racing by Peter Auto : nominé dans la catégorie "Race Series of the year" aux International Historic Motoring Awards 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.manageo.fr/entreprises/389751298.html
  2. « Patrick Peter soutient Charade », sur http://www.pour-charade.fr
  3. Jacques Chevalier, « François Fillon et les vieilles gloires du Mans Classic », Le Point,
  4. Dominique Bruillot, « Dijon-Prenois, des airs de Le Mans Classic ? », sur https://www.dijonbeaunemag.fr,
  5. Yves Maroselli & Antoine Grenapin, « Le Tour auto Optic 2000, une affaire de famille », Le Point,
  6. https://peterauto.peter.fr/fr/tour-auto-optic-2000/
  7. « FIA GT », sur http://www.laberezina.com (consulté le 6 septembre 2018)
  8. Vincent Desmonts, « La Ronde du Ventoux revient en juin », Motor Legend,
  9. « Optic 2000 réunit 130 opticiens et ophtalmologistes sur la Ronde du Ventoux », sur https://www.acuite.fr[ consulté le=08 septembre 2018,
  10. « Le Mans Classic au Japon », Motor Legend,
  11. Pierre-Laurent Ribault, « Le Mans Classic Japan 2007 : la Bugatti Type 51 insensible au décalage horaire », sur https://www.leblogauto.com, Le Blog Auto, (consulté le 7 septembre 2018)
  12. « Royal Oak Offshore « Gstaad Classic 2009 » : une série limitée à 50 exemplaires », sur https://www.montres-de-luxe.com, (consulté le 7 septembre 2018)
  13. Emmanuel Touzot, « Retour sur les Dix Mille Tours du Castellet », sur https://fr.motor1.com, (consulté le 7 septembre 2018)
  14. Martine Lignières-Cassou, « Peter auto abandonne le Grand Prix de Pau », Sud Ouest,
  15. François Granet, « Patrick Peter l'alchimiste », http://www.aonclassiccar.fr,
  16. « Monza Historic 2017 : Passione e velocita », News Classic Racing,
  17. Benjamin Pette, « Les Groupe C présents sur les meetings Peter Auto en 2016 », sur newsdanciennes.com,
  18. Lucas Raheriarivony, « Du nouveau pour Peter Auto en 2017 », Autonews,
  19. Claude endurance infocom, « Partenariat Peter Auto/Historic Sportscar Racing : des règles communes pour le Groupe C », sur www.endurance-info.com,
  20. P.R., « Peter Auto lance la 2.0L Cup », sur www.endurance-info.com,
  21. Antoine Dufeu, « Faire-part : Rallye des Légendes Richard Mille », LeBlogAuto.com,
  22. « Optic 2000 prend la suite de Lissac comme sponsor du Tour Auto », Acuité,
  23. « Richard Mille et le Chantilly Arts & Elegance », Passion horlogère,

Liens externes[modifier | modifier le code]